21 mois : un bébé qui n’en est plus un ?

minipuce_cuisine-copie-1.jpg

 

Minipuce a eu 21 mois le 10 novembre dernier. Le week-end qui a suivi, j’ai été impressionnée par sa façon d’évoluer. C’est comme si je la voyais progresser, changer « à vue d’œil ». Cette expression ne m’est jamais apparue aussi claire que ce week-end là.

Répétant le moindre de nos mots avec sa façon si attendrissante et une maîtrise non établie, elle s’est montrée plus que jamais petite fille. Son langage a évolué. Elle semble maintenant comprendre tout ce que nous lui disons. Elle sait également se faire comprendre. Elle n’hésite plus à balancer son père qui a laissé une peau de banane sur la table basse du salon ou à désigner coupable la chatte de la maison qui a renversé sa gamelle d’eau pour la énième fois de la semaine…

Son visage m’a également semblé changer. Devenant plus fin, moins joufflu, moins bébé, plus petite fille…

Son comportement a évolué sous mon regard presque étonné. Mademoiselle se montre particulièrement chipie. Nous défiant du regard au moindre refus, nous tenant tête tout en faisant preuve de malice et d’espièglerie, elle s’est mise à nous tester.
Son regard dit tant de choses à présent qu’elle n’a parfois pas besoin de s’exprimer pour nous faire comprendre qu’elle a dans l’idée de nous mener à la baguette et de faire une jolie bêtise !

Elle a également décidé de se coucher plus tard le soir. Habituée à se coucher à 19 h 30 au maximum tellement elle était fatiguée, elle refuse maintenant de se coucher avant 20 h. Il lui arrive de gagner son lit et de demander à en sortir 15 minutes plus tard pour retrouver ses jeux, notre salon et notre tranquillité qui, du coup, est bien perturbée.

Tout son être semble changer. Ma petite fille ne ressemble plus à un bébé. Il faut que je me fasse à cette idée. Elle forge sa personnalité peu à peu, elle progresse à une vitesse fulgurante. Malgré tout, je reste toujours sous son charme, complètement admirative du moindre de ses gestes. Je crois qu’il en sera toujours ainsi : cette enfant née de mes entrailles ne cessera jamais de faire ma fierté, de m’éblouir. Je serais, à jamais, une maman gaga de sa fille. Quoi qu’il m’arrive de me demander si l’arrivée éventuelle d’un second enfant ne viendra pas édulcorer cet émerveillement, quelque peu blasée par une évolution que je « connaîtrais déjà ».

Et vous, êtes vous toujours en admiration devant votre bout de chou qui évolue ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

 


No votes yet.
Please wait...

Commentaires

Commentaires

4 comments

  1. Sophie-Mum says:

    oui je suis aussi en admiration meme si elle n’a que bientot 19 mois tant quelle n’a pas eu ces 2 ans ca va je compte les mois apres ça va être autre chose mais je l’admire bcp ma fille à son age
    elle c ce qu’elle veut et je suis contente

  2. Juju says:

    Oui! Toujours aussi admirative! Elle n’a « que » 3ans 1/2 et pourtant ce n’est que le début… Elle devient de plus en plus indépendante et me fend le coeur quand elle me dit « laisse moi maman, je
    sais le faire toute seule! ». Heureusement il me reste encore un grand bébé de 15 mois, bientôt petit garçon…

  3. la maman du ptit poulet says:

    je sais pas si mon premier message a marché je disais que moi aussi il faisait plein de progrès (20 mois) par contre niveau langage c’est le point mort : il dit juste maman papa coquin (des fois)
    et coucou des fois aussi… des fois ca m’inquiète un peu mais bon chacun son rythme ! il fait des puzzle super vite , il commence à manger tout seul san trop en mettre partout, monte et descend
    du canapé comme un grand…

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !