4 SG+3 – Samedi 19 juin 2010

 Nous sommes arrivés hier soir chez mes parents. Nous avons attendu avant de leur annoncer ma grossesse. Il était tard et aucun moment n’a semblé se prêter à cette annonce. De plus j’étais fatiguée… très fatiguée et, du coup, de mauvaise humeur !

Après une nuit pendant laquelle je n’ai presque pas eu mal au ventre mais lors de laquelle mon chat n’a pas cessé de jouer les accrobates et de faire du bruit, je me suis décidée à leur annoncer.

Mon père et ma mère dans la cuisine, chacun affairé. Ma mère ne cesse de faire couler de l’eau. Je lui demande d’arrêter parce que j’ai quelque chose à leur dire… Mais quand ma mère est lancée difficile de l’arrêter ! J’ai insité et elle a dit « mais qu’est ce qu’il y a, tu peux parler ma chérie ! c’est pas un truc officiel que tu as à nous dire ! »… Et moi de répondre « ben si, un peu ».

Elle stoppe enfin le robinet d’eau, mon père, les mains dans la pâte s’arrête soudain de pétrir. Je leur dit alors « ben en fait, vous allez être grands parents ». Ma mère et mon père sourient. Ils sont contents. En découlent des tas de questions et de conseils… un peu trop de conseils peut-être… mais ils sont heureux et ça me fait plaisir !

 

Ce matin, le temps est gris et pluvieux. Mon corps suit le même chemin, triste et pas terrible. Ce n’est vraiment pas la grande forme. J’ai des nausées assez prononcées et j’ai beaucoup d’acidités. Je ne digère plus rien et certains aliments sont simplement immangeables.

Au petit déjeuner, mon bol de lait dans lequel trempaient mes flocons d’avoines avait un goût métallique… Je n’ai pas pu l’avaler.

Et puis j’ai un de ces mal de tête !

 

Cet après-midi, grosse grosse fatigue et toujours ce mal de tête qui me poursuit. Dur dur ! J’ai fini par m’écrouler et par tomber de sommeil en fin d’après-midi, terrassée par l’effet des hormones.

 

Ce soir, je me sens mieux.

Mon chéri semble prendre particulièrement bien conscience de ma grossesse (mieux que moi ???!). Il prend son rôle de futur papa très à cœur et a déjà commencé à faire des recherches sur les poussettes et landeaux !

 

Je n’ai pas beaucoup mangé aujourd’hui. Tout a un goût différent, une odeur prononcée. Mon haleine est certainement peu enviable… J’ai en permanence un drôle de goût dans la bouche. Les hormones semblent charger mon foi. Je vais tacher de prendre du gingembre et du jus de citron pour m’aider à lutter contre l’effet des hormones… des nausées… et autres petites perturbations liées à mon état. 

 

Je vais aller me coucher avec l’impression d’être un peu droguée. 

Bonne nuit ! 

No votes yet.
Please wait...

Commentaires

Commentaires

2 comments

  1. Tatie delph' says:

    Hello, petit conseil ! Eh oui, encore un 😉
    Pour contrer les nausées, et les maux de ventre dans le cadre de la grossesse : acheter un nounours (terme à moi !!!) de gingembre frais. Cherche sur le net des recettes. Moi je te propose des
    décoctions ou infusions de gingembre frais avec du citron, ajoutées d’un peu de miel, ou sirop d’agave si tu veux, pour adoucir. C’est bon, un peu piquant, et ça apporte du tonus !
    Bisous ma grande. Chouette, je pourrais t’appeler grosse dans quelques temps 😉

  2. Titeve says:

    Ah c’est marrant ça ! Maman m’a dit la même chose aujourd’hui.

    L’idée du gingembre ne m’enchante pas beaucoup mais je vais me lancer. tu as fini de me convaincre !

    Je me facherais pas cette fois si tu me traites de grosses (quand je le serais vraiment !) dans quelques mois.

    Bisous la tiote !

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !