5 SG+5 – Lundi 28 juin 2010

 

Je n’ai pas écrit hier… Sans doute trop épuisée, trop nauséeuse.

La journée de dimanche a été assez rude. Je n’ai presque rien avalé de la journée, littéralement bloquée devant mon assiette qui ne me faisait aucunement envie. D’ailleurs rien ne me faisait envie… Je n’ai donc presque pas mangé au petit déjeuné… pour ainsi pas mangé à midi (j’ai réussi à avaler un 1/2 oeuf dur et deux feuilles de salade). Heureusement, l’aprés-midi, je me suis sentie mieux. Et j’en étais heureuse car nous avions invité un couple d’amis à prendre le « thé », qui s’est révélé être un jus de fruit pour ma part, à la maison. J’avais fait deux gâteaux : un cake au citron et un autre au chocolat. Seul le cake au citron a su me satisfaire. Cela m’a fait du bien de manger !

 

Le soir venu, je me suis de nouveau retrouvée devant mon assiette avec l’impression de devoir lutter pour manger les quelques pâtes que j’avais déposées dedans. J’ai fini par manger un mini paquet de chips qui elles me faisaient envie… Voilà ce qui s’appelle manger équilibré !!! pffff !

 

J’espère que cela ne va pas durer. Même si je ne suis pas mécontente de perdre un petit peu de poids, je n’ai pas très envie de manquer de vitamines ou de minéraux…

 

 Cette nuit, la chaleur ne m’a pas aidée à dormir… Ni même mon chéri… Ni même mon chat.

La chaleur parisienne a quelque chose d’étouffant qui donne envie de fuir vers des contrées plus douces et plus venteuses !


 Ce matin, le réveil a bien évidemment été difficile. Mais au travail il fallait aller, au travail je suis partie. Arrivée là-bas, c’était déjà l’heure du « café » entre collègues. Je n’arrive décidément plus à boire mon thé rouge sans théine… Le thé ne m’attire pas. Mais comment faire pour ne pas attirer le doute si je me décide à ne plus rien prendre ? Je trouve qu’il est difficile de devoir encore cacher ma grossesse autour de moi…

A un moment donné, je me suis sentie partir un peu. La tête qui tournait, je me suis assise. Mais cela ne s’arrangeait pas. J’ai donc décidé de quitter le groupe pour filer aux toilettes me « reposer ». J’ai vraiment cru tomber évanouie quand mon oreille gauche s’est mise à siffler.

J’ai pu me raffraichir. Je me sens mieux mais je me sens faible. Je crains maintenant que cela recommence et que ce vertige ne me fasse réellement tomber.

A présent, j’avoue rêver me retrouver à la maison, dans mon lit, pour me reposer.

 

Midi, petit sandwich mangé dans un parc jouxtant le bureau avec mon chéri.  Je suis contente, j’ai réussi à manger ! (victoire !!!!).

A présent, il est 14 h 00 et je dors sur place… L’aprés-midi prévoit d’être longue… très longue… 

 

17 h 00

Je rêve de rentrer à la maison. Ce soir je n’attendrais pas 18 heures. J’ai décidé de partir au plus tard à 17 h 30. D’autant que j’ai mal au bas du ventre depuis quelques minutes, une douleur assez intense sans être non plus insupportable. A chaque fois j’ai l’impression d’avoir une gastro ou un truc du genre…  Parfois ces douleurs me font peur, j’ai toujours peur du pire pour bébé… Mais je tente toujours de me rassurer en repensant à mon tirage de tarot qui me disait que tout irait bien jusqu’au terme de la grossesse… Ce n’est pas évident à se mettre en tête.

J’ai lu que ces douleurs pouvaient avertir du fait qu’on en fait trop et qu’il faut ralentir le rythme… mais j’ai commencé à avoir mal alors que j’étais assise.

Mais bon, en même temps j’ai crapahuté dans les couloirs pendant pas mal de temps, restant également debout à discuter avec des collègues. Est-ce suffisant pour me créer ce genre de douleurs ?



No votes yet.
Please wait...

Commentaires

Commentaires

3 comments

  1. maman moi aussi says:

    Avec So., vous vous suivez de près en termes de grossesse et il vrai que depuis dimanche So. se sent parfois étrange, comme si elle partait.
    Et elle a perdu elle aussi un peu de poids après avoir prit 3 kilos le premier mois…
    Cela étant, elle passe, pour le moment au travers des nausées…
    Courage à toi…!!!

  2. Titeve says:

    Ah oui ? Elle a pris 3 kg le 1er mois ? Je n’ai pris qu’un kilo que j’ai bien vite reperdu mais j’ai trop mangé chez mes beaux parents (la faute au fromage !). J’espère qu’elle évitera longtemps
    les nausées car c’est épuisant !

    Courage à So et soutient la bien 😉

  3. So. says:

    Oui courage ! Finalement, je ne sais pas si je préfère le petit état nauséeux que j’ai parfois à cette fatigue qui m’envahit terriblement ! Je ne sais pas toujours comment je vais tenir…vive la
    progestérone !

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !