Et si on faisait un deuxième bébé ?

bebe-et-papa.jpg

Avant d’être maman, j’avais « prévu » d’avoir mon premier bébé et, rapidement, un second, histoire d’éviter un trop grand écart d’âge entre mes enfants. Si j’avais voulu suivre mes projets, il aurait fallu que je sois au moins déjà enceinte ou même avoir déjà accouché. Mais, pas de bébé en vue à l’horizon !
Pour tout dire, je ne suis plus aussi enthousiasmée par mon idée de départ. Même si j’ai toujours dans l’idée d’avoir un second bébé (chose en laquelle je ne croyais plus quelques heures après mon accouchement), je ne suis pas plus pressée que ça à l’idée de sa venue. 

Pour mon premier bébé, j’avais dû « travailler » l’Homme pour obtenir son accord et pour insuffler en lui un désir d’enfant. Il n’était pas chaud le gaillard ! Il ne pas la paternité comme une priorité. Ce n’était pas pressant. Monsieur aurait même attendu quelques années encore, risquant de périmer mes ovaires, moi qui avais (déjà) 3 ans de plus que lui. Bien évidemment, je plaisante. Mais mon envie d’enfant était très fort et je ne concevais pas d’attendre plus longtemps. A 30 ans, j’étais prête !

A présent, j’ai envie d’un deuxième enfant. Mais l’envie est moins forte que pour Minipuce. L’Homme, quant à lui, montre bien plus d’impatience et se voit bien avec un deuxième bout de chou là, maintenant. Cette idée lui permettrait de réaliser le rêve d’avoir une « vraie petite famille » à l’image de celle qui fait partie de son idéal : papa, maman et deux enfants (sans oublier nos animaux chéris). 
Voilà donc les rôles inversés à l’aube de notre décision d’agrandir la famille. Cela me fait sourire finalement et, quelque part, cela me fait plaisir. Je le sens bien plus impliquée maintenant dans notre famille. Cette impression je l’ai déjà quand je l’observe avec Minipuce. Il fait un fabuleux papa (quoi que un peu beaucoup trop sévère parfois…). 
Il me reste maintenant à changer d’état d’esprit et penser à accueillir un nouveau membre dans notre écrin familial. 

Et chez vous, le désir d’enfant est/était placée plutôt du côté de maman ou de papa ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

 


No votes yet.
Please wait...

Commentaires

Commentaires

19 comments

  1. Sophie-Mum says:

    j’ai lu ton article sur mon iphone mais je ne peux pas commenter alors je reviens depuis le pc… suis sympa lol

    Pour moi oui j’ai envie d’un autre bebe mais pas tant quon est pas proprio jattends que mon ex mari paie ces dettes déjà pour savoir ou je vais… Papa power n’est pas contre d’avoir un bb a nous
    2 mais ca va nous faire 3 enfants et pas danimaux… et puis faut que les enfants soient pres a accepté un autre frere ou soeur et bien leur expliquer que ca ne change rien a lamour quon a…
    donc c un long travail pas avant 5 ans au moins mais je serais vieille lol 33 ans…

  2. lexou says:

    j’ai très tôt eu envie d’avoir un enfant, sans avoir trouve rle père d’ailleurs, j’ai toujours été proche des enfants, mère poule avec ma petite soeur, alors un enfant j’en rêvais depuis des
    années.J’ai eu crevette a 26 ans, ni tôt ni tard on va dire, et « avant » son arrivée je m’imaginais avec au moins 3 enfants, mais maintenant qu’elle est la je suis très heureuse avec elle toute
    seule, en trio avec mr lexou, on est bien comme ca et on a pas envie que ca change pour le moment!

  3. Karya says:

    Les deux fois, l’envie des deux côtés. BB2 est tout neuf mais le papa parle déjà de BB3. Bon pas pour tout de suite bien sûr mais même en parler je ne suis pas prête … A voir avec le temps
    lequel des deux en aura le plus envie mais je sais que lui est partant il attendra juste que moi aussi, si je le suis un jour parce que deux c’est déjà très bien 😉

  4. EnilaDlb says:

    C’est marrant, on en parlait justement ce week end avec L’Amour…

    S’il y a quelques mois, je voulais un petit deuz, aujourd’hui, je ne me vois pas, mais alors pas du tout

    1- enceinte

    2- accoucher

    3 – élever un second enfant

     

    Et je ne sais pas si, en attendant, le désir reviendra…

    L’Amour lui veut un deuxième enfant, mais pas maintenant…

     

    Super-Zouzou restera t’il fils unique ???

  5. LMO says:

    Pour Mouflette, la question ne s’est évidemment pas posée… 😉 En revanche, pour MissCouette, le désir a mûri chez nous deux conjointement. Il a même dû patienter un peu que je me sente prête
    dans notre vie (même si j’étais prête dans ma tête).

    Pour le 3°, nous en avons aussi eu envie ensemble. Mais deux fausses couches plus tard, le sujet est devenu un peu tabou, je refuse d’y penser, d’en parler… Et lui respecte mon silence sur le
    sujet. J’ai volontairement fait des choix de vie qui nous éloigne de ce projet de 3° enfant, et là encore, il respecte mon choix (que l’on a décidé un peu ensemble quand même). Mais si je
    m’écoute, j’ai très envie de retomber enceinte et de faire ce 3° enfant alors que mon mari est plus raisonnable et ça ne l’ennuie pas du tout de patienter.

    Je crois que chez moi l’envie est moins « rationnelle » que chez lui.

  6. Ines says:

    Je suis une toute jeune maman d’une pucette de 2 mois et ns sommes exactement dans le meme état d’esprit que toi!Moi et l’amoureux avons toujours voulu 2 enfants. J’ai eu envie du 1er avant lui,
    il a fallu le convaincre, après une fausse couche, notre puce est enfin arrivée. Maintenant, l’amoureux me presse pour avoir le 2ème dans la foulée, ms moi je veux attendre, profiter de ma puce
    et je ne me sens pas « capable » de gérer déjà une nouvelle grossesse et 2 bb si rapprochés…wait and see!

  7. Elle says:

    Oh je me reconnais dans ton histoire! J’ai toujours dit que je voulais une grande famille, au moins 3 enfants, mais juste après l’accouchement, je ne me voyais pas du tout revivre ça (et si je
    revis une césarienne, je ne suis pas sûre du tout d’avoir le courage de me faire charcuter une 3ème fois ensuite!)

    Actuellement, c’est Lui qui me rappelle que le timing serait parfait pour que nos bébés aient 2 ans d’écart 🙂 

  8. Bérangère says:

    Coucou ! Chez nous le désir d’enfant était très fort pour le 1er … qu’on a attendu 3 ans et ça a été dur. Du coup, comme on avait peu de chances de pouvoir avoir un deuz, il était hors de
    question que je reprenne la pilule. Mon homme aurait aimé qu’il y ait 2 ans d’écart entre les 2 mais je suis retombée enceinte au bout de 3 mois 1/2 sur le retour de couches. Pour moi c’est un
    cadeau du ciel ! Mon homme a un peu flippé car mes taux étaient si hauts qu’il a cru qu’on attendait des jumeaux et donc qu’on allait se retrouver avec 3 bébés mais au final, il est hyper heureux
    d’autant que c’est une fille (ce qu’il voulait) donc on aura 2 bb à 1 en près, un garçon né fin janvier 2012, et une fille en février 2013 🙂

  9. Chez Pat says:

    ici c’etait le cheri qui le voulait vraiment ce bebe, et depuis longtemps. Maintenant elle a 7 mois et je suis aux anges. mais je me pose deja la question de BB2. je ne veux pas « vieillir » trop
    avant de l’avoir (j’ai 30 ans), mais d’un autre coté je ne me vois pas me partager pour l’instant, j’ai envie de profiter a 200% de ma Pepette … je pense que ce sera finalement la vie, ma
    situation professionelle etc aui decidera … 

  10. ingridsetsukoo says:

    Bonjour,

     

    De notre côté, il était évident que nous aurions des enfants rapproché… au dépars, je souhaitais qu’il ai a peine 18 mois d ecart puis finalement mon 1er accouchement s’est très mal passé, si
    bien que mon ami m’a même dis « si tu veux, on s’arrêtera là » juste après l’accouchement… mais je ne pouvais voir ma vie sans d autre(s) enfant(s) alors nous avons attendu mais nous avons eu un
    deuxième enfants.
    Ils ont 2 ans d’écarts et autant te dire que ce nouvelle accouchement, qui fût MAGNIFIQUE a guérit la blessure que j’avais du premier. Je pensais que c était de ma faute si mon bébé avait été en
    souffrance, je pensais ne pas avoir sût pousser vu qu’il a fallut les forceps  , je pensais être nulle et je ne comprenais pas qu’on ai pas réussi a me mettre la péridural…. mais non,
    c’est juste que mon fils n’avais pas une très bonne position, lui comme moi n’y somme pour rien, c’est comme ça… mais nous sommes en vie, en bonne santée et heureux…

    Je n’ai pas eu de péri pour sa seconde non plus, je ne dois pas y’être sensible, l anestésiste s’est même demandé où elle était passé cette foutu péridural… mais, j’ai accouché rapidement, j’ai
    attrapé ma fille et on a fait du peau à peau directement, elle a eu sa tétée d accueil directement contrairement à mon fils que je n’avais pas pu toucher (il ne respirait pas)

    Bref, dis toi qu’aucun accouchement ne se ressemble et donc que peut être tu vivras un accouchement aussi beau que celui que j’ai eu en second! 

     

    En tout cas, je te souhaite du bonheur!

  11. lerouge léonie says:

    Je me rapelle de Mamour qui tout gai m’a sorti LA phrase genre 4 heures aprés l’accouchement. La phrase: « bon on met en route le 2eme dans 5 mois! »

    Alors euh… laisse moi te dire que 4heures aprés avoir pondu mon oeuf ,avec bien présentes toutes les douleurs et inconvénients qui suivent un accouchement sans péri, j’avais pas trop trop voir
    du tout envie de mettre le couvert! MDR

    Et puis maintenant, moi je suis prete , j’ai envie d’avoir un autre bébé mais mamour lui il est plus trop désireux d’avoir un autre mini. Alors je vais entamer la phase de négociation avec
    ardeur! 😉

  12. Delphine says:

    Aujourd’hui, intérieurement, je suis prête à en faire un deuxième. Quelque part, je me dis même que c’est tout de suite ou plus jamais ! Nous avons largement l’âge et ça ferait une petite soeur
    ou un petit frère pour Paul pas beaucoup plus petit que lui ! Et puis, comme ça après on en parle plus ! Après, il m’arrive de penser « au risque » d’attendre un jour des jumeaux, voire pire !!!
    Nous en avons dans notre famille. On sait jamais… Bisous !

  13. celine Ol says:

    Pour l’aînée c’est clairement du côté paternel que l’envie était présente, moi j’étais trop inquiète, je doutais, j’avais peur de me lancer ! Et puis pour notre deuxième c’était un désir
    personnel car je trouve que l’expérience d’avoir un frère ou une soeur pour un enfant est vraiment super alors je voulais que mon ainée connaisse cela et je ne suis ^pas déçue !

  14. Vinie says:

    Le désir d’enfants c’est toujours moi qui l’ai eu.

    Peut-être parce que les médecins avaient prédits que je n’en aurai jamais naturellement après mes problèmes de santé….

    Timinoo a donc été une surprise. Une très agréable surprise.

    Tilùciole, on avait prévu de commencer les essais en Mars 2010 et finalement en Novembre 2009, j’étais enceinte après seulement 3 semaines d’arrête de pilule (je n’en avais plus et je n’ai pas
    pris le temps de consulter pour avoir un renouvellement).

     

    Là, j’ai très envie de bébé3 et Chéri vient tout juste de me dire « OK mais sois patiente ». Je pense que ce troisième est dernier enfant ne sera pas aux essais avant la fin de l’année prochaine.
    Mais peu m’importe maintenant que je sais qu’il arrivera 🙂

  15. Colorine says:

    Chez nous, on commence doucement à se mettre en route pour le second, la petite première a 18 mois. Mais c’est vrai qu’en y pensant, je n’ai aucune envie de revivre les sésagréments de la
    grossesse, ainsi que l’accouchement….. ! mais que de bonheur après !

  16. babymeetstheworld says:

    Dès le lendemain de mon accouchement j’ai voulu un autre enfant ! et depuis mon desir ne fait que grandir ! alors maintenant je sais pas si au final c’est l’envie d’une autre grossesse ( j’ai
    vraiment aimé être enceinte) ou vraiment l’envie d’un bébé. ce qui est sur c’est qu’on va attendre au moins 2/3 ans que je puiss profiter à fond de mon bébé !

  17. maviedemere says:

    Pour Tipou le désir était mutuel.

    Pour Deuz LeMale savait que j’étais open pour mettre en route Deuz mais que j’attendais son feu vert sans le stresser, et finalement c’est lui qui a pris la décision :p

  18. nanou says:

    Ici nous avons 4 enfants…

     

    Pour BB1, j’étais prête avant lui, être mère jeune ayant toujours été une évidence et une ligne de conduite quasiment pour moi, à 18 ans, sûre de notre amour, je lui ai demandé un enfant. Il a
    hésité quelques temps, bien qu’âgé de presque 4 ans de plus que moi, un homme a toujours besoin d’attendre LE moment idéal pour concevoir un enfant. Finalement, la médecine a décidé pour nous, je
    ne supportais plus ma pillule, mon gynéco a demandé l’arrêt total. S’en sont suivi 18 mois d’attente, de FC, de larmes, d’espoirs, et de désespoirs… Pour finalement accueillir en Octobre 2002
    notre premier grand amour.

    Quelques mois après sa naissance, ce fut papa qui réclama un second enfant!!! Mais notre premier n’avait pas un an, j’allais reprendre mes études pour un an, non, je n’en avais pas envie pour
    l’instant. Le désir a refait surface chez moi quand BB1 a eu 18 mois, ma formation touchait à sa fin, je savais que j’allais avoir un travail fixe par la suite, c’était MON bon moment 😉 Et notre
    petite princesse est née 9 mois plus tard (oui, ça a fonctionné du 1er coup LOL )

    J’ai dû reprendre le travail à ses 3 mois, ce fut très difficile 🙁 je vivais très mal l’éloignement, ce n’est pas ce que j’avais souhaité mais mon homme, devenu mon mari pendant ma seconde
    grossesse, avait été licenciée et j’ai dû reprendre par contrainte financière. Ses projets professionnels ont évolués positivement, et chez moi l’envie d’un 3ème enfant s’est très vite faite
    sentir. J’ai émis l’idée, il y a réfléchi, et un soir en rentrant du travail, il m’a dit « oui, je suis prêt, on y va »! Le mois suivant, j’étais enceinte et nous avons eu un magnifique petit
    bonhomme. La vie n’a pas été tendre puisqu’il est porteur d’un handicap non décelé pendant la grossesse, mais il fait notre bonheur!

    BB3 avait 3 ans, je sentais que la maternité me retitillait doucement. J’avais toujours dit à mon mari que je voulais 4 enfants, je suis issue de famille nombreuse, donc 3 était un minimum mais
    4, mon rêve. Mon homme lui n’était pas chaud, La prime enfant ce BB3 a été très compliquée, il avait peur. Finalement, il a cédé, et BB4 a été conàu pour le jour de l’an 2009/2010 (il ne se
    rappelle même pas de cette nuit là mdrrrrrr) et nous avons accueilli un autre merveilleux petit garçon!

     

    J’étais comblée, complète, j’avais mes 4 enfants, le sentiment d’avoir été au bout de mes convictions 😉

     

    Et le mois dernier, contre toute attente, mon cher et tendre m’a demandé…. BB5!!!!! Lui qui se serait bien arrêté à 2 LOL!! Mais là c’est moi qui ne suis pas prête 😉 BB4 a un peu plus de 2
    ans, mais il est assez dur dur, physiquement et professionnellement, je ne suis pas prête à accepter un autre enfant pour l’instant 😉 J’ai 31 ans bientôt, je suis encore jeune, je lui ai promis
    qu’on en aurait un autre avant mes 35 ans (limite psychologique pour MOI), mais pas dans l’immédiat 😉 Il comprend mes raisons, les accepte sans probalème et nous sommes tous les deux sereins à
    l’idée d’attendre et d’avoir un autre bébé 😉 Moi, ce qui m’a touchée, c’est que la demande émane de lui, je pense qu’il a grandit mon homme

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !