Ma grossesse, mes seins et moi…

ma-grossesse-mes-seins-et-moi-copie-1.jpg

Il fut un temps révolu où j’avais une poitrine de jeune fille… Une jolie petite poitrine bien ferme… J’aimais bien mes seins. Je les trouvais juste un peu petits mais par rapport à d’autres je m’estimais heureuse…. et puis je suis tombée enceinte…

Du 85 B, je suis passée au 90 C… et, en cours de grossesse, j’ai dû investir dans du 95 C… J’ai accouché, j’ai allaité et ce sont de vilains soutien-gorge en 100 D qui sont venus soutenir ma désormais lourde poitrine. Il a fallu agrandir les bonnets et j’ai dû m’élargir aussi du dos parce que mon tour de poitrine avait augmenté aussi !
En cessant d’allaiter, j’ai perdu du « volume mammaire » et je suis ainsi retombée sur un 90 C.
Et je suis à nouveau tombée enceinte…
Le 90 C est devenu bien vite trop petit et je dois maintenant composer avec le 100 C mais pas n’importe lequel… un 100 C de grossesse ou d’allaitement, avec ou sans armature, mais au bonnets moins étriqués.
Ces variations de taille me pèsent assez d’autant que je n’ai jamais véritablement rêvé d’avoir une poitrine opulente.

Actuellement, je me sens gênée par cette poitrine que je rêve plus petite, plus à ma taille. Elle est lourde, me donne chaud, n’a rien de bien attractif à mes yeux. Même si elle n’est pas aussi sensible que pendant ma première grossesse, le contact n’est pas agréable.
Pour tout dire, j’ose à peine me montrer devant l’Homme avec ces obus ! Je ne dirais pas que j’ai honte de ma poitrine mais je préfère ne pas mettre sous ses yeux ces deux trucs inconfortables et déformés.
Du coup, je ne cherche pas à mettre ma poitrine en valeur.

Par moment, je me pose des questions sur ma réaction. J’ai toujours en tête la réflexion d’une amie qui, en apprenant ma grossesse, m’a dit « oh tu as de la chance, tu vas avoir des gros seins »… rêvant encore avec nostalgie à ses deux grossesses passées. Et moi de penser « quel cauchemar ! ».
Peut-être ma poitrine n’est-elle pas si « affreuse » que ça et que je complexe pour rien, peut-être n’est-elle pas si inconfortable que ça et que je n’y suis tout simplement pas habituée… Mais, pour l’heure, je ne m’y fais pas et avec la hausse des température, je ne parviens pas à l’apprécier ma poitrine : elle me donne chaud !

Et vous, comment avez-vous vécu les bouleversements sur votre poitrine pendant la grossesse ?

Rendez-vous sur Hellocoton !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

No votes yet.
Please wait...

Commentaires

Commentaires

0 comments

  1. Anais Petitevie says:

    La mienne était déjà petite (90B) un peu grossit durant la grossesse mais sans même avoir vraiment besoin de changer de taille, puis après ils sont retombés au 90B voir même moins…

    J’aurais aimé en garder un peu, on verra cette grossesse mais c’est partie pareil je pense, j’espère juste ne pas encore tomber plus bas apres.

  2. Ines says:

    Moi je suis partie aussi d’un 85B avant grossesse, ma poitrine a légèrement augmenté pendant la grossesse et l’allaitement mais rien de faramineux…et depuis la fin de l’allaitement, j’ai tout
    reperdu et même perdu davantage de poitrine qu’avant..Du coup, je me retrouve avec de tout petit sein et même si je ne veux pas de poitrine oppulente, j’aimerai bien retrouver au moins mes seins
    d’avant grossesse….

  3. Milie says:

    Ils étaient énormes lol J’ai retrouvé il y a peu des photos pros de ma grossesse et wahou !

    Ils le sont toujours mais… tout le reste a doublé aussi lol J’ai gardé tous mes kilos de grossesse (30…)

  4. MlleOr says:

    Pour ma part j’ai démarré avec un 85C. En fin de grossesse j’était au 95C. En allaitant le 1er mois je suis passée au 100D puis je suis redescendue au 95C

    A la fin de mon allaitement, (5 mois) j’ai perdu beaucoup de poids et de seins.
    Je fais un 85B mais ma poitrine est abimée à cause de ma perte de poids.

    Je suis toute mince et l’aiguille ne remonte pas. Je ne m’en plains pas vraiment hein mais ce n’est plus du tout MA poitrine. Ca me gene vraiment beaucoup, ca me complexe. 

    Par ailleurs me retrouvé avec une poitrine plus volumineuse ne m’a pas géné. Contraitrement aux obus de fin de grossesse / début d’allaitement ou on ne voyait que ca…

  5. mummy's little girl says:

    je pense quon a pas le temps de se faire a ces changements et notre conscience a du mal a les accepter.

    Perso jai toujours fait un petit 85A, enceinte et post grossesse et allaitement je suis monté au 90C,ce qui pour moi était énorme! je n’ai jamais vraiment aussi aimé avoir une poitrine plus
    grosse, je maccomodais bien de ma petite poitrine qui ne necissitait pas de soutif. Je suis retomber depuis dans mon 85A mais de nouveau enceinte, cest repartit!

    en plus depuis  je ne supporte plus les soutien gorge, je suis mal barré ^^

  6. Mag says:

    Bonjour, première fois pour moi sur ton site, j’ai vu de la lumière et je suis entrée. Pour te rassurer je fais un 90B au départ, j’ai toujours été assez grande et fine. Deux grossesses et deux
    allaitements plus tard, avec une passage au 100E comme toi, je suis revenue avec de jolis petits seins, un poil moins fermes peut-être mais en 90A/B, en revenant au même poids qu’avant grossesse,
    et je dois dire que je suis bien contente de ne pas avoir gardé ses gros seins qui m’encombraient. Bon courage 🙂

  7. Untibebe - Titeve says:

    Oh je n’imaginais pas qu’ils puissent diminuer en fait… ma mère m’a toujours dit le contraire ^^

    J’espère que tu en garderas un peu cette fois

  8. Untibebe - Titeve says:

    Le problème c’est que quand on perd du poids, on a tendance à perdre de la poitrine en premier lieu ! Les fesses ne fondent pas aussi facilement !

  9. Untibebe - Titeve says:

    Je crois aussi que ces changements sont trop rapides alors ils nous « choquent » !

    Moi j’ai du mal à supporter les soutien gorge aussi. Heureusement j’en ai trouvé chez H&M, soutien gorge d’allaitement, que je supporte mieux. Car aller au boulot sans soutif, ça le fait
    pas.. ^^

  10. Marine says:

    Comme je te l’ai dis sur facebook j’ai pris une taille et je fais un 90 F et bien je préfererais en avoir moins …

    J’ai l’impression que les petites poitrines deviennent plus petite dés que l’allaitement se termine et que les femmes qui avaient déjà une forte poitrine en ont plus

    Par contre je fais 4 kilos de moins qu’avant grossesse et j’ai un bonnet de plus donc moi je garde des obus en mincissant, je fais un 36-38 autant te dire qu’on ne voit que ça !!

    Je galère pour trouver des soutifs et maillots de bain, et niveau habits comme je ne suis pas faite pareil en haut et en bas je galère !

     

     

  11. Untibebe - Titeve says:

    J’imagine la galère pour s’habiller

    Moi j’ai les hanches assez fortes et la taille fine. Je ne trouve jamais de pantalon « bien « taillé pour moi du coup

  12. gwenangel says:

    Sa me rassure je suis pas la seule … avant un 80c là enceinte de 7 mois …100c … je l’ai supporte pas c’est immense lourd mon dieu et là je commence à être très serrer dans mes soutifs galère c’est pas ma première grossesse donc je savais que sa allait grossir mais à ce point là …j’ose même plus les montrer à mon mari … je suis pas grande et mince moi sa me choque et le gygy pour ne rien arranger me dit sa va encore gonfler … le cauchemar …

  13. Audrey says:

    Je compatis, c’est pas évident à gérer. J’ai eu aussi de grosses variations… Après une phase de dépit j’ai relativisé notamment grâce à mon homme qui m’a rassurée et a su trouver les bons mots pour me faire apprécier ma "nouvelle" poitrine.

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !