« Tiens ! elle veut sa maman…! »

bath_jeveux_maman.jpg

 

Minipuce a maintenant 9 mois (et 13 jours). Son caractère s’est affirmé et elle se rend maintenant bien compte de ce qu’il se passe autour d’elle !

Plus question de cacher un objet convoité par ses petites mains dans notre dos… Non, maintenant, Mademoiselle Lalala a bien compris que l’objet en question existe toujours et qu’il est simplement caché.Ses relations avec les personnes qui l’entourent s’est affiné. Elle sait qui est qui…

Quand Papi clown est dans son champ de vison, elle se met systématiquement à le fixer en souriant, prête à éclater de rire à la moindre de ses plaisanteries.

Quand je rentre à la maison le soir, qu’elle est là avec son papa, elle se penche pour tenter de voir ce qu’il se passe dans l’entrée, pour voir si c’est bien sa maman qui est arrivée… et quand elle me voit elle devient toute fofolle, souriant à grande bouche, criant de joie, les jambes pédalant dans le vide dans les bras de son père qui a presque du mal à la retenir. Ses bras se tendent vers moi, sa maman.


« Sa maman », voilà bien une chose qui est devenue importante pour elle. Il arrive bien souvent qu’elle ne se calme pas dans les bras de son père quand elle a du chagrin. Généralement, elle tend ses bras vers moi (qu’elle soit dans les bras de son papa ou non) et s’apaise seulement quand elle est contre moi. Voilà qui est flatteur. C’est tellement agréable de se sentir aimée et désirée par son bébé. Mais à chaque fois, j’avoue avoir le coeur un peu serré quand je regarde l’Homme abandonner sa fille dans mes bras…  un papa délaissé…

On ne peut pas dire, en effet, qu’elle traite ses deux parents avec égalité. Je suis toujours bien plus désirée que lui par notre Minipuce. Il ne dit rien mais parfois, je m’interroge… Comment le ressent-il ? Est-ce que cela lui fait de la peine ? Je crois que si j’étais à sa place, ça me ferait mal. Lui ne dit rien, semble s’en moquer… Mais c’est un homme et un homme « ça ne pleure pas, c’est fort ! » (c’est toujours ce que disait mon grand-père quand j’étais enfant).

 

Et puis il m’arrive de penser à l’avenir. Je me dis que cet engouement pour sa maman passera sans doute. Je pense à cette période qui viendra peut-être un jour, quand viendra le moment où maman ne sera plus grand chose à ses yeux et que papa deviendra le centre du monde, celui avec lequel elle voudra se « marier plus tard ». Je me demande si cette période viendra réellement ou si elle est seulement un mythe…


Et chez vous, avez-vous observé ce type de comportement ? Et comment cela a-il-évolué ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

No votes yet.
Please wait...

Commentaires

Commentaires

21 comments

  1. nathalielielie says:

    Malheureusement cela va évoluer…. Déjà là (Flora-Lou a 28 mois) commence a etre très proche de son papa…. alors qu’avant il n’y avait que MOI sa maman chérie…. Ce matin, elle a dit a son
    papa qu’elle l’aimait alors qu’à moi elle ne le dit jamais… c’est la vie…

  2. sandy says:

    Ma béboute qui aura un an dans une semaine a exactement le même comportement dès qu’elle est fatiguée ou perturbée ce sont mes bras qu’elle réclame. Je me dis que l’Homme comprend car il a eu une
    relation très fusionnelle avec sa maman lorsqu’il était enfant. Et puis, comme tu le dis, cela ne durera pas : bientôt ce sera papa le chouchou! 

  3. stephaline says:

    j’ai vecu exactement la meme chose avec charline et je le retrouve aujourd’hui avec victoria. C’est vraiment une sensation agreable que de se savoir indispensable a l’equilibre et au bien etre de
    son enfant …

    Pour ma part, le papa l’a toujours bine vécu et encore plus maintenant que Charline a 6 ans. Elle partage avec lui des moments de jeu et maman, c’est plus le réconfort pour les bobos …

    Ne t’inquiètes pas trop pour ton homme, je suis sure qu’il trouve sa place te elle grandira en même temps que mini puce poussera.

    Quant à ta place dans le futur, je pense que hormis l’adolescence, on a pas trop de soucis a se faire. On sera toujorus leur maman qui soigne tous les bobos et tous les maux.

  4. moa says:

    Ma fille de 10 mois ne voit que par son père. Elle part ventre à terre dès qu’il arrive à la maison (t’as interet de l’avoir posé juste avant sinon elle sauterait presque de tes bras) en poussant
    plein de hurlement. Elle ne dors le soir que si c’est son père qui la couche (pratique quand il a au moins deux réunions par semaine en soirée) et s’il ne la pas couché elle fera le cirque
    jusqu’à ce qu’il rentre (22 ou 23h).

    Moi je le prends bien je suis contente de voir qu’elle aime beaucoup son père (et puis quand il n’est pas là elle me papouille donc j’y trouve mon compte)

  5. Eniladlb says:

    De notre côté c’est l’inverse. Super-Zouzou a 6 mois, et a tendance à « préférer » papa… Dès que L’Amour ouvre la porte en rentrant du travail, que Zouzou fasse n’importe quoi, il stoppe toute
    activité pour sourire à papa (même s’il était en train de chougner d’ailleurs…). Il paraît que c’est parce que c’est Papa qu’il voit le moins souvent (L’Amour part tôt et revient tard, ne
    dépose pas Zouzou chez Nounou ni ne va le chercher…). Dans tous les cas, je suis heureuse de voir que mes deux amours sont si fusionnels… Et je sais que Zouzou m’aime plus que tout
    également…

    Cela doit être pareil pour ta bichette… Elle vous aime tous les deux évidemment, et ne préfère pas l’un ou l’autre au fond de son coeur…

  6. P'tite chaa says:

    Je ne peux malheureusement pas t’aider…

    J’ai un petit garçon de trois mois et ses relations ne sont pas encore développé comme celles de ta fille…

    Ca doit être super de se sentir aimée par son bébé et je comprend ton sentiment vis à vis de l’homme j’ai le même parfosi quand mon Chocapic ne se calme que dans mes bras…

  7. missbrownie says:

    On a observé ce comportement chez nos 3 doudoux, le pire étant tout de même TiBiscuit qui jusque très tard (genre 4 ou 5 ans) hurlait « Naaaannn! Pas toi! Maman! » quand Mr Réglisse se levait en
    pleine nuit pour le consoler.

    Maintenant, c’est simple, mon homme ne prend même plus la peine de se lever quand un enfant se réveille la nuit, toujours pour ma pomme…

    Chichi je sens bien qu’il est parti pour être accro à sa môman aussi… Dès que je suis là, il veut être à côté de moi plutôt qu’être avec son papa.

  8. MamanCherry says:

    Pareil avec Crapaud : quand il est triste / fatigué / malade / grognon … il n’y a que dans mes bras qu’il est bien. Quand il voit une nouvelle tête il se tourne systématiquement vers moi et
    enfouit sa petite tête dans mon cou.
    Par contre le soir il attend impatiemment le retour de Papa J, et dès qu’il le voit il marche vers lui (et oui, depuis 1 semaine Crapaud marche, donc à 10 mois 1/2, trop fière ^^). D’une certaine
    façon j’aime quand il se réveille la nuit, qu’il a un gros chagrin et qu’il a besoin de moi. Je profite de ces instants la pour le serrer tout contre moi et lui dire que je l’aime, que je serais
    toujours la pour lui !

  9. Vinie says:

    Alors moi j’ai 2 garçons donc evidemment c’est « Maman, Maman, Maman » mais effectivement quand viendra l’Oedipe, Minipuce ne voudra plus que son Papa… Mais heureusement ca ne dure pas 😉

  10. Titeve says:

    Mon Homme aime assez sa tranquilité finalement pour y trouver son compte… d’autant qu’il passe malgré tout beaucoup de temps avec elle comme il est en temps partiel le vendredi.

    Tu as sans doute raison, d’ici l’adolescence, on ne devrait pas avoir trop à s’en faire… affaire à suivre donc 🙂

     

  11. Titeve says:

    Non, c’est vrai, ma fille ne doit pas en aimer un plus que l’autre. Quand elle n’a pas vu son père de la journée, elle s’affole dans mes bras et n’a qu’une envie : le retrouver…

    Finalement, c’est peut-être simplement parce que je suis bien plus souvent absente qu’elle réagit ainsi à mon contact !

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !