Un bébé à 30 ans, pas avant !

naissance.jpg

 

Comme vous le savez peut-être déjà (après tout vous n’êtes pas censé me lire tous les jours non plus), je suis en formation depuis septembre et cela pour un an.

J’en ai déjà un peu par dessus les oreilles car je m’étais bien accommodée de mon entrée et de mon installation dans la vie active. Bon, je m’étais encore mieux accommodée de mon congé maternité mais il faut bien retrouver le chemin du travail un jour où l’autre… à moins que je ne gagne bientôt à EuroMillions (et j’y compte bien) !!!

 

Avec cette formation, j’ai fait la connaissance de nouveaux collègues, collègues avec lesquels je partage mon désespoir face à certaines matières peu digestes. Heureusement, nous ne parlons pas que « boulot » et de nombreux autres sujets sont abordés. Ainsi, je discutais de tout et de rien avec l’un d’eux quand il m’a regardé fixement en me posant cette question : « mais en fait, t’as quel âge ? »… Bon, c’est pas le genre de question que l’on est censé poser à une « dame »… mais loin de me retrancher derrière ce formalisme, je me suis amusée à lui demander quel âge il me donnait. Verdict : 24 ans. Voilà qui est flatteur quand on sait que j’en ai 31 ! J’ai toujours eu cette chance (si on peut parler de chance) de paraître plus jeune que mon âge. Aujourd’hui cela ne me gêne pas… mais il fut une époque où cela me gênait grandement. L’adolescence n’est jamais une période facile (que ce soit pour les parents ou l’ado en question).

Bien évidemment, je lui ai demandé pourquoi cela l’intéressait, tellement il semblait intrigué par la réponse à sa question. C’est là qu’il m’a avoué qu’il me trouvait « bien jeune » pour avoir déjà un enfant. En apprenant que j’avais, en réalité, 31 ans, il a semblé soulagé… Dans son esprit, les mères d’aujourd’hui ont toutes au moins la trentaine.

 

Pourtant, quand je regarde autour de moi, j’ai de nombreuses amies (enfin, certaines sont des connaissances) qui ont eu leur premier enfant aux alentours de 25 ans. Et moi, avec mes 31 ans, j’avais un peu le sentiment de jouer à « la veille du lot » !

Il me suffit pour cela de jeter un regard sur mes cousines qui ont toutes eu TOUS leurs enfants avant 27 ans… ma copine Maviedemere qui a également eu son Tipou d’amour à 24 ans… une amie de notre entourage a eu sa fille à 25 ans… Les « copines » des forums « grossesse » que je fréquentais quand j’avais du temps pour moi, avaient pour la majorité de 20 à 27 ans… Ma belle-soeur attend son premier bébé à 25 ans… Heureusement que ma petite soeur me suit de prêt avec la naissance imminente de son bébé d’ici la fin du mois, à 30 ans.

 

Selon l’Express (14 janvier 2011) :

En moyenne, les femmes dites « très diplômées » (après le baccalauréat) font leur 1er enfant à 30 ans, alors que pour celles qui n’ont aucun diplôme, l’âge se situe plutôt à 25 ans. Or, on sait que le niveau d’études est largement corrélé avec le niveau social. Toutefois, l’écart entre les extrêmes tend, au fil des ans, à s’atténuer. Ainsi, entre 2000 et 2008, l’âge moyen a reculé de 13 mois chez les non diplômées, contre 4 mois seulement pour les très diplômées. 

 

Pour ma part, je ne suis pas certaine que mon niveau d’études entre en ligne de compte dans mon pseudo « retard de maternité »… et quand je réfléchi à ce qui m’a empêché d’avoir un enfant avant 30 ans, je me dis que l’étude rapportée par l’Express a sans doute omis de prendre certains critères en compte. En effet, si je n’ai pas eu de bébé avant 30 ans, ce n’est pas parce que j’ai fait de longues études. J’ai mon bac, j’ai également un DEUG et une licence de Lettres Modernes. Mais ce n’est pas ce qui m’a freiné dans mon chemin vers la maternité. Je suis entrée dans la vie active relativement tôt puisque j’avais 22 ans. Je me suis mariée… j’ai divorcé… déjà j’avais envie d’enfant mais comment le faire dans ces (mauvaises) conditions… Après ça, j’ai eu un autre chéri… Je ne suis pas restée avec lui… j’en ai eu un autre… Avec celui-là, je pensais avoir un bébé… on en parlait… et puis j’ai fait l’andouille. J’ai eu d’autres hommes dans ma vie… dans une vie qui n’avait plus de sens pour moi, une vie devenue trop compliquée, une vie qui ne me donnait pas le plaisir simple d’aimer. Et puis j’ai rencontré l’Homme, celui qui m’a sortie du gouffre dans lequel je m’étais enfoncée avec mes rêves de bonheurs, de famille, de bébé… de VIE !

Après quelques années pour s’amadouer, nous avons décidé d’avoir un bébé… La suite vous la connaissez !

 

Mais voilà, les faits sont là : si j’ai attendu 30 ans avant de mettre en route mon bébé, ce n’était pas pour coller aux stats, ni même parce que mes études passaient avant tout ou pour parfaire ma carrière ! Non, j’ai attendu simplement de trouver le bon bonhomme histoire de ne pas me compliquer davantage l’existence  et pour offrir à mon bout de chou le modèle presque parfait d’une famille unie et heureuse (pourvu que ça dure !).

 

Et vous, vous avez attendu quoi pour faire un bébé ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

 Cet article a fait la UNE Famille & Couple sur Hellocoton !

No votes yet.
Please wait...

Commentaires

Commentaires

37 comments

  1. Lademoiselle57 says:

    Alors qu’est ce que j’attends pour avoir mon premier enfant ? A un mois de mes 32 ans, j’attend comme tu l’as fait celui qui saura me faire dire que c’est lui ! Alors leurs stats à deux balles
    qui veulent rien dire, ils peuvent se les garder. Parce que si je tiens compte de leurs critères, je devrais être mère depuis longtemps ayant stopper mes études après ma première année de BTS.
    Bisous à toi.

  2. P'tite chaa says:

    J’ai eu bébé Chocapic quelques jours après avoir fêté mes 24 ans  et je suis tombé enceinte en plein dans n=mon année de redoublement de maîtrise…

    Je reprends les études pour avoir mon master à la rentrée 2012.

  3. anaisl57 says:

    Moi j’ai du attendre que mr soit pret…et en faite il ne l’etait encore pas vraiment car ma grossesse n’a pas été simple mais heureusement ca va maintenant…

    Ma belle soeur aura son 2eme a 21 tout pile (elle est enceinte) alors je te dis pas comme je me sens vieille lol

    Moi aussi on me donne tjs moins que mon age, comme toi a l’adolesence ca me gonflait beaucoup et maintenant c’est cool

  4. missbrownie says:

    Avant d’avoir 30 ans (maintenant j’en ai 31 alors je m’en fous), ça m’énervait qu’on puisse penser que j’avais minimum 30 ans dès que je disais que j’avais 2 enfants (j’avais écrit un billet à ce
    sujet il y a fort fort longtemps 😉 ).

    J’ai eu TiBiscuit à 24 ans et Chupa a 25, mais mes amies ont presque toutes attendue 30 ans pour avoir le 1er.

    J’ai eu la chance de trouver le bon papa à 19 ans 🙂

  5. Delph says:

    Merde je vais confirmer les stat -_-

    Maman à, à peine 20 ans, bac-2… je suis dans le lot quoi :/

    J’étais sous son emprise, je tombe enceinte ( je revais que de cela) et je garde bébé ( non je n allais pas avorter…)

    Après je pense que c’est assez différent pour tout le monde.. 

    Certes il y a les études, mais il y aussi le train de vie…

    Et les stéréotypes maman pas avant 30 ans me font rires xD

    D.

  6. Eulalie says:

    Effectivement les stats ne reflètent qu’une partie de la problématique… A 27ans, je suis l’une des plus jeunes parmis mes amies proches à avoir un bébé (volontairement ;-), parce que ça compte
    aussi)…une partie a attendue effectivement la fin des études, la bonne situation professionnelle, le bon salaire…des contraintes qui me dépassent parce que pour moi, on a toujours une bonne
    raison de ne pas faire d’enfant aujourd’hui ! L’autre partie attend L’HOMME de la situation est ça n’est pas chose facile. Moi j’ai trouvé mon homme il y a 4 ans, on s’est marié il y a 1 mois et
    j’étais déjà enceinte (ou la la, c’est péché ;-)). Je n’ai pas de situation pro fixe et je n’aurais pas attendu d’en avoir une parce que je crois que ma vie ne sera pas faite que d’un unique
    métier en CDI mais chacun sa vision… L’autre problème dont on ne parle pas, c’est la diffuculté pour certaine après 30 ans de tomber enceinte mais ça c’est une autre affaire…Je te soutiens
    sur l’âge, on me donne 20 ans tous les jours et effectivement ça me dérange de moins en moins 😉

  7. Mère Blabla says:

    Moi aussi je fais mentir les stats. Je suis diplomée Bac + 5 et j’ai eu ma première fille à 26 ans et j’aurai la seconde à 28 ans. Mais c’est pour les mêmes raisons que toi en inverse finalement,
    j’ai rencontré le bon papa à 20 ans. A 26 ans, on était déjà ensemble depuis 6 ans ce qui m’avait quand même permis de cerner le personnage!

     

    Ce qui m’amuse c’est que dans mon entourage scolaire, c’est à dire les gens qui ont fait la même école que moi, les seules filles qui ont été mamans ‘jeunes’ (25-26 ans), sont les filles qui sont
    retournées vers la province. Les autres qui sont restées à Paris, sont encore trés loin de ça dans leur tête!

  8. Anne Laure says:

    Pour ma part, tu connais toute mon histoire 😉 Tout ce que je peux dire, c’est que je suis bien heureuse d’avoir fait mon enfant assez « tard » car j’ai pu profiter à fond de ma « jeunesse » et avoir
    un môme trop tôt, je trouve cela dommage… Oui on peut tout faire avec un enfant (quoique…) mais ce n’est pas pareil!

  9. Sophia says:

    Ce ne sont que des statistiques, c’est vrai qu’il n’y a pas toutes les variables et les raisons sont inconnues. Mais les chiffres sont là, les femmes qui font des études plus longues font des
    enfants plus tard.

     

    J’en suis un merveilleux exemple, je n’avais JAMAIS pensé à la maternité avant mes 29 ans comme d’un projet heureux, ça m’embêtait beaucoup (je voyage, je travaille, je n’avais pas envie!). Et
    puis d’un coup… à l’approche des 30 ans, c’est devenu une évidence. 

     

    Toutes mes amies qui ont eu des enfants entre 20 et 25, sont au boulot depuis longtemps, elles n’ont pas eu envie ou le choix de faire des études. Certaines d’entre-elles n’ont jamais eu
    d’emploi.

     

    Avant, je les trouvais un peu jeunes. Mais aujourd’hui, je comprends. Elles sont mamans, c’est un des plus beau rôle de la femme et je les envie. Pas d’avoir eu un enfant si tôt non, je n’aurais
    pas été prête, j’étais trop folle, trop gamine peut-être. Je les envie d’être tout simplement maman, maintenant… à 30 ans presque… j’espère que mon tour viendra!

  10. LMO says:

    Moi j’ai attendu rien du tout vu que j’ai eu la 1° à 19 ans. Mais la seconde 10 ans plus tard, j’ai attendu d’être prête pour un 2°, qu’on soit prêts, mon mari et moi, pour accueillir un 2°
    enfant. Et j’ai fait des études longues (que je reprends d’ailleurs). Et j’ai divorcé aussi… 😉 La vie nous offre à chacun des chemins différents!

  11. Mimi says:

    Ah…moi ça serai plutôt « Un enfant jusqu’à 30 ans, pas après ! »
    Trop peur qu’il y ai des complications… Après 30 ans, si j’en ai pas, j’adopte !

  12. Bébé à bord says:

    Un article tès bien écrit, je découvre ton blog, j’aime beaucoup! J’ai 24 ans et je suis enceinte de 6 mois…pourtant j’ai fais des études 🙂

    Pour avoir un enfant, j’ai attendu de trouver LE bon et de finir mes études (d’ailleurs je suis tomber enceinte le jour des réusltats du diplôme!)

    AU plaisir de te lire

  13. eliseestla says:

    pour faire mon premier enfant, j’ai attendu, oui et non. Avant mes 25 ans, l’envie de faire des enfants n’était pas encore là. Puis elle est venue tout à coup, on a réfléchi un petit peu: j’étais
    encore étudiante en thèse. Finalement, nous avons conclu que ce ne serait jamais le moment dans la vie pour faire un enfant, si on s’arrêtait à trop réfléchir. (pas le moment car il y a la thèse,
    pas le moment car ils y a les concours, le travail…) J’ai finalement eu mon premier enfant à 26 ans, et j’étais encore étudiante, ca fait de moi une fille qui aime bien faire fausser les
    statistiques! ;o) (et pour définitivement fausser toutes les stats, j’ai eu ma petite deuxième à 29 ans, et entre temps, terminé mon diplome! ;o) )

  14. Mlle Pigut says:

    Moi, puisque c’est la question, j’attends de me sentir prête. De régler mes problèmes, de me sentir complètement épanouie, d’être vraiment à l’aise dans ma vie, de me connaître un peu mieux,
    j’attends d’être pleinement celle que j’ai envie d’être avant de me lancer dans une aventure comme la parentalité. J’ai bien trop souffert de parents trop jeunes dans leur tête pour se connaître
    et se remettre en question pour imposer ça à mes enfants. Au contraire de toi, il arrive souvent que les gens ne comprennent pas que je n’ai pas encore d’enfant, alors que j’ai bientôt 30 ans et
    que j’ai trouvé un homme formidable il y a maintenant des années. Mais je ne vais pas me présser alors que bien-être d’un petit être en dépend.

  15. louvero says:

    Bien des femmes attendent plus tard, because carrière ou homme charmant pas encore là, les difficultés pour tomber enceinte ne sont pas là avant 37-38 ans et encore cela dépend des cas, des
    ovaires ;-). Les risques en cours de grossesse sont plus grands passés 40 ans. Alors un premier à 35-36 c’est vraiment pas un pb. et bien suivie, la plupart des grossesses se déroulent bien après
    38-40 ans, tout comme bien suivie une fille jeune peut avoir des difficultés. 🙂

  16. Marion says:

    Quand j’avais 17/18 ans, je pensais avoir mon premier enfant à 25 ans.. A 29 ans je suis toujours sans enfant ! Pourquoi? Simplement car un bébé on le fait à 2 et que je n’ai pas encore trouvé
    l’homme de ma vie ! Parfois ça m’angoisse terriblement « ce retard » mais je n’ai pas envie d’être avec le premier venu…

  17. la ptite graine folle says:

    c’est un plaisir de faire mentir les statistiques! (et je vois dans les commentaires que je ne suis pas la seule à aimer ça…)

    J’ai une licence complétée par une licence pro (finalement ça fait deux bac +3, mais en 4 ans :D), 24 ans et suis enceinte de 8 mois! D’ailleurs j’ai beau avoir de jolis diplômes que j’adore, je
    n’ai pas de travail. Et avec mon chéri, comme on n’aime pas faire comme les autres on s’est dit qu’au lieu d’attendre une situation professionnelle stable (pour moi) qui ne venait pas, on allait
    profiter de ce moment de flottement pour nous reproduire! Parce que comme dit plus haut « ce n’est jamais le bon moment »… ma « carrière » (je hais ce mot) peut bien attendre encore quelques
    mois…

    D’ailleurs je pense même à reprendre mes études, dans un tout autre domaine, au niveau CAP (je ne sais pas ce que vont en penser les statistiques!)…

    Par contre je vois mes amies et je sais que pour la plupart elles vont « entrer dans les cases »…pas parce que leurs études sont longues et leur carrière prioritaire, mais elles aussi parce que
    le BON n’arrive pas.

    En tous cas, ton article est une chouette réflexion!

  18. homesweetmome says:

    Moi j’ai attendu le bon homme, et j’ai eu la chance d’avoir mon bébé pile à l’âge que je voulais dans mon idéal. Mais c’est vraiment une question de chance.

  19. Vinie says:

    D’avoir trouvé l’Homme !

    Et puis bon, avec un ecart d’âge de 13 ans, on ne pouvais pas non plus attendre une eternité 😛 Mais l’important c’est de sentir que c’est le bon 🙂

  20. lily says:

    comme pour toi j’ai attendu mon homme rencontrer à 17 ans mais j’ai eu de la chance car j’ai eu à 20 ans la situation financiere, marier, propriétaire etc… ce que bcp doivent attendre à 30 ans
    donc c’est aussi pour sa que j’ai eu mes enfants tot car j’ai eu la stabilité tres rapidement. et je me sens chanceuse je l’avoue.

  21. Amandine says:

    Le bon moment pour un bébé je crois que c’est plus lorsque l’envie devient viscérale qu’autre chose. Bac +6, deux Master 2 et un petit crapaud pour mes 25 ans… Les réactions ont été
    surprenantes, on me trouvait « courageuse » (??!!!!) ou carrément suicidaire (mon directeur juridique m’a demandé si j’étais consciente de mettre un coup de canif dans ma carrière !!! Suivons notre
    instinct, la vie ne suit pas les stats’ !!!! Bonne continuation avec ton petit loulou

  22. BigM says:

    Aaaaah les statistiques !!

    J’ai un bac +5 et j’ai toujours espéré avoir mes enfants avant 30 ans. Pour la première c’est réussi (à 28 ans). Pour le deuz, eh bien j’ai (déjà, moi aussi) 31 ans, mais c’est pas grave, ça
    viendra quand ça viendra !!

    Et pourtant l’Homme, je l’avais depuis 6 ans avant de me lancer dans l’aventure. Mais j’ai surtout attendu de trouver un poste stable…

  23. Mamzelle Madeleine says:

    Ton article rejoint un peu le mien dans lequel j’évoque des amies et connaissances de mon âge (23) qui tombent enceintes ou ont déjà un enfant.

    Je fais part de mon envie présente de devenir mère, oui, et même si j’ai LE bon chéri, et un boulot, je trouve que la situation n’est pas encore propice pour accueillir un enfant… Et puis, je
    veux d’abord me marier ^^

    Dans mon article je parle de toutes ces « jeunes » filles/femmes qui décident de faire un enfant alors qu’elles n’ont pas de situation stable, et je les trouve simplement courageuse, car vu mon
    stress naturel, je n’aurai jamais ce courage. J’aurai trop peur de manquer de quelquechose au niveau matériel et financier.

    L’envie est là oui, mais je veux créer un nid douillet d’abord…

  24. Poupougnette says:

    Pour ma part, j’ai commencé à regarder les bébés avec un oeil attendri (limite gâteux) à 25 ans!

    Comme si mon horloge biologique s’était mise en route d’un coup… alors qu’avant je trouvais TOUS les nouveaux-nés hideux (je les appelais les larves!!) puis tout ça a changé quand j’ai tenu le
    1er né d’une très bonne amie dans mes bras!

    A l’époque je n’avais pas encore rencontré mon mari et je finissais des études… Puis j’ai rencontré l’Homme, nous n’étions pas prêts, je voulais me marier, je me cherchais
    professionnellement… Bref, pas le moment!

    Nous nous sommes enfin mariés (il y a tout juste 6 mois aujourd’hui!! je m’en rends compte en écrivant!!), nous avons quitté la région parisienne pour le Midi Pyrénée tout récemment… et me
    voilà à nouveau à la recherche d’un emploi avec 2 envies très fortes:

    – Faire un bébé (l’Homme est ENFIN prêt!)

    – Reprendre mes études en septembre pour faire une dernière année et devenir psy

    Alors, que faire? Tout en même temps?

    Mon homme aimerait attendre au moins notre voyage de noces (pas encore fait pour cause de déménagement/ période d’essai… et bla bla bla) et bien sur en tant qu’être raisonné il soulève la
    question de la complexité de combiner étude/grossesse/bébé…

    L’envie de maternité étant de plus en plus forte… puis mince, la vie est courte, on peut creuver demain… alors pourquoi attendre???

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !