En ce moment sur instagram

Evelyne

Rédactrice "en chef" du blog

Delphine

Chroniqueuse "Cuisine"

en-ce-moment-su-instagram.jpg

Retrouvez le blog sur Instagram :@Untibebe

newsletter.jpg

rechercher-sur-le-blog

Copyright / ebuzzing

Extrait du code de la propriété intellectuelle

Article L335-2

Des peines encourues pour le non respect du droit d'auteur : Toute édition d'écrits de composition musicales, de dessins, de peinture ou toute autre production imprimée ou gravée en entier ou en partie, au mépris des lois et règlements relatifs à la propriété des auteurs, est une contrefaçon. toute contrefaçon est un délit La contrefaçon en France d'ouvrages publiés en France ou à l'étranger est punie de deux ans d'emprisonnement et de 300.000 euros d'amende seront punis des mêmes peines le débit, l'importation et l'exportation d'ouvrages contrefaits

Les articles portant ce sigle sont des articles sponsorisés ou présentant des produits offerts par une marque :

http://img.over-blog-kiwi.com/0/76/81/30/201309/ob_838550d463956942e8b7aaee971b2af2_copyright-r8851d9-1.gif

http://labs.ebuzzing.fr

Calcul du PageRank
Ebuzzing - Top des blogs - Famille

 

12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 08:00
Et si nous étions séparés ?

J'ai beaucoup hésité avant de publier cet article... Rien que son titre déjà ne me met pas à l'aise. En déposant ces pensées sur mon clavier, j'ai réussi à faire sortir de mon esprit un peu de mes peurs... mais, une fois les mots écrits, je constate que ma peur est toujours bien là, peut-être pas plus présente, mais toujours bien installée dans ma p'tite tête... Et si nous étions séparés ?

Quand j'étais enfant, je me passionnais pour les étoiles. J'adorais les regarder scintiller tout là haut quand le ciel était dégagé. Par chance, je vivais à la campagne et les lumières de la ville ne venaient pas perturber mon observation des astres. Je n'avais pas de télescope mais j'en rêvais secrètement comme on rêve d'une chose inaccessible.
Je me contentais donc d'observer ce plafond ténébreux, à la recherche de constellations.
Je m'intéressais à l'astronomie et découvrais le big-bang, à ces étoiles qui disparaissent un beau jour,  à ces comètes et aux conséquences des corps célestes s'écrasant sur la Terre.
Alors, je pensais à ce jour qui pourrait arriver, peut-être de mon vivant.
À une époque, je ne pensais qu'à ça et ça me terrifiait.
Aujourd'hui, je garde des traces de cette peur et je pense encore souvent à ce qui pourrait arriver si une catastrophe, qu'elle soit d'origine céleste ou terrestre, devait arriver.

Qu'une chose comme celle-ci se produise, admettons... Mais que elle-ci survienne alors que ma famille est éparpillée, c'est une idée qui m'est insupportable.
Je n'ose imaginer l'horreur de vivre un le moment pareil si mon chéri est à son travail, ma grande à l'école et la petite à la crèche tandis que moi-même je serais aussi au boulot... Ne pas savoir comment ils vont, où il sont exactement, imaginer le pire, espérer le meilleur, se sentir impuissante et seule à la fois... seule sans eux que j'aime tant !
Et nous perdre sans jamais nous être revus une dernière fois... Nooon ! Je ne veux pas ça.

Je ne sais pourquoi je pense à une telle chose. Je ne peux l'expliquer. Je ne sais pas pourquoi je pense à cette éventualité mais c'est une chose qui m'a toujours terrifiée et que je crains de devoir vivre.
Et j'y pense si souvent... Trop souvent... et encore plus depuis que chaque matin nous prenons chacun notre chemin.
J'y pense quand, aux infos, on nous parle de guerres, de catastrophes naturels et autres bâtiments qui s'écroulent comme à Rosny-sous-Bois il y a peu... si près de chez moi.
À chaque fois, je pense à ces familles qui vivent ces drames. Je ressens leur peine et... je pleure... Oui, je pleure. Je ne peux faire autrement tant je qui touchée par l'horreur et leur détresse. Je pleure comme si je ressentais leur émotion trop vive... Je pleure éprise par la peur sans doute aussi.

Suis-je la seule à penser à ce genre d'affreuse chose ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Publié par Un ti Bébé - Le blog d'une maman parisienne - dans FEMME... PSYCHOLOGIE
commenter cet article
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 08:00
Et si j'avais eu des difficultés à avoir un enfant...

J'ai toujours voulu des enfants... j'ai aujourd'hui la chance d'en avoir deux. Cette chance n'est pas donnée à tous. Certains couples galèrent pour en avoir, ne serait-ce qu'un seul (des exemples me le prouvent dans mon entourage) et, face à ça, je mesure encore bien plus ma chance d'en avoir deux.
Je n'ai pas eu de difficultés à tomber enceinte... Il m'a fallu trois mois pour la première et un seul avant de tomber enceinte de la deuxième. Et, même si je me plains parfois de ne pas avoir assez de temps pour moi ou à consacrer à mon couple, il y a bien une chose dont je suis certaine : je ne regrette pas d'avoir des enfants.
Ils m'apportent tant de bonheur... et donnent un sens supplémentaire à ma vie.
Il m'arrive parfois de me demander comment j'aurais fait si je n'avais pas pu avoir d'enfant ou si ça avait été très compliqué pour en avoir.

J'aurais peut-être pu adopter...
Peut-être oui... ou peut-être pas. En fait, je ne suis pas certaine que j'aurais pu.
Je me suis toujours dit que je ne pourrais pas. Adolescente, je ne sais pas pourquoi, mais j'étais persuadée d'être stérile et, forcément, j'ai réfléchi aux conséquences de cette certitude. Au fond de moi, je savais que je n'adopterais pas d'enfant... des chats par contre, oui. Je me disais que si je n'avais pas d'enfant, je me reporterais sur des chats auxquels je donnerais tout mon amour ou presque. J'avais trop peur des conséquences de l'adoption, peur de me trouver face à un bébé ou un enfant qui deviendrait vite adolescent, qui m'enverrait à la figure des "t'es pas ma mère d'aboreuuuuh !" avant de me claquer la porte au nez... et moi, je ne me sentais pas assez forte pour affronter tout ça !
Bref, de ce fait, je ne voulais pas tenter le diable et j'avais mis l'adoption dans une boîte, bien rangée dans ma tête !

J'aurais pu me battre...
Ah ça oui, j'aurais pu et assurément, je l'aurais fait. Pour rien au monde je n'aurais baissé les bras, au risque de devenir dingue. J'aurais tenté la procréation assistée, je me serais renseignée pour finir par me rendre dans une clinique pour tenter de mettre fin à mon attente et mon envie / besoin de bébé. Je me serais battue pour voir naître en moi l'espoir de devenir un jour maman... Insémination artificielle, fécondation in vitro ou autre technique, je les aurais explorées. Mais sans doute ne l'aurais-je fais qu'une fois... enfin, je veux dire pour un seul enfant... Je crois que je n'aurais pas eu la force de recommencer. Car les parcours sont souvent longs et pas toujours couronnés de succès... mais je crois que c'est une piste qui aurait mérité d'être explorée et vers laquelle je me serais tournée assurément.

Et si, malgré tout, je n'avais pas pu avoir d'enfant, je crois que j'aurais vécu toute ma vie avec ce sentiment de manque... comme si je n'avais pas été entière...
Alors je comprends le combat de ces parents qui ont parfois du mal à avoir des enfants et qui luttent pour y parvenir. J'admire leur force et leur courage !

Et vous, si votre parcours vers la maternité avait été difficile, vers quelle issue vous seriez-vous tournée ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Publié par Un ti Bébé - Le blog d'une maman parisienne - dans PSYCHOLOGIE MAMAN... FEMME...
commenter cet article
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 09:24
Idée pour le goûter : petits biscuits au chocolat pour petits écoliers

Je vous l'annonçais la semaine dernière, au pied de la recettes des petites barquettes à la confiture de Miss pat'  : voici une nouvelle idée de recette pour le goûter des enfants !

Pour cette recette, notre cuisinière en chef a utilisé des accessoires issus de la boutique "Cakemart". Sur le site, on trouve de nombreux accessoires qu'il est possible de classer par couleurs pour ne sélectionner que des accessoires et autres aides culinaires des tons du thème qui nous inspire (et là, je pense forcément à trouver des idées bleues et blanches pour confectionner un gâteau d'anniversaire "Reine des Naiges" pour l'anniversaire de Minipuce en février prochain... si mademoiselle est encore accro à la fameuse Elsa...).

La boutique regorge d'idées et accessoires, d'emporte-pièces, ustensiles de cuisine, décoration de gâteau, ingrédients divers et variés, colorants alimentaires, caissettes à muffins, étuis et cadeaux, décoration de table, etc... Bref, tout y est pour nous tenter et surtout pour trouver un maximum d'idées !

Aujourd'hui, Miss Pat' a testé un kit à biscuits, idéal pour confectionner des petits gâteaux pour le goûter !

 
Le mot de Miss Pat' :
Cette semaine, je vous propose une autre idée de goûter, grâce à la boutique "Cakemart", une entreprise allemande spécialisée dans la vente d'ustensiles de pâtisserie, j'ai pu tester le kit à biscuits  "Sweet Life"
J'ai confectionné de jolis et délicieux gâteaux avec ces petits outils. Ne trouvez-vous pas qu'ils sont parfaits pour le goûter ?
Un livre de recettes (sucrées comme salées) accompagne le kit constitué d'un moule en silicone pour les formes à constituer en chocolat ou à la confiture, à la purée de légumes, etc... et d'un emporte-pièce avec poinçon pour faire les biscuits sablés. 
 
Retrouvez également Miss Pat' sur son blog : cuisipat.canalblog.com
Et sur Facebook : Miss Pat' sur Facebook

*

Petits biscuits au chocolat

pour petits écoliers

*

----- Les ingrédients -----

  • 240 g de farine de blé
  • 80 g de farine de coco (ou de riz, ou de blé tout simplement)
  • 150 g de beurre
  • 100 g de sucre
  • 2 jaunes d'oeuf 
  • 1 pincée de fleur de sel
  • un peu d'eau pour rendre la pâte malléable
  • 5 g de poudre levante
  • 200 g de chocolat au choix (blanc, noir, pralin, etc... )

 

-----  La préparation -----

Dans un bol, mélanger le beurre précédemment fondu avec le sucre, les jaunes d'oeufs battus et à température ambiante. 
Ajouter la farine, la farine de coco, une pincée de fleur de sel, la poudre levante. Mélanger. 
Ajouter un peu d'eau si nécessaire pour rendre la pâte malléable. Vous pouvez laisser reposer la pâte avant de la travailler... moi je la travaille sitôt après  !
Préchauffer le four à 160°.
Etaler la pâte avec un rouleau et la couper à l'aide de l'emporte-pièce. Enfourner pendant 10 à 12 minutes. 
Pour la confection des tablettes, fondre le chocolat de votre choix et verser dans les cavités du moule en silicone. Attendre que le chocolat soit solide pour ensuite le démouler délicatement, et poser une pièce sur chaque biscuit, avec une touche de chocolat fondu en guise de colle. 

Et chez vous, vous préparez des petits gâteaux pour le goûter ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Publié par Miss Pat pour Un ti Bébé - Le blog d'une maman parisienne - dans CUISINE MISS PAT DESSERT
commenter cet article
9 septembre 2014 2 09 /09 /septembre /2014 08:00
Agencer et décorer une chambre d'enfant : quelques conseils

Quand vient la rentrée, si vous êtes comme moi, vous avez envie de changement. La déco de votre cocon ne vous convient plus, celle de la cuisine vous insupporte, et celle de la chambre de vos enfants vous devient insupportable. La faute aux vacances ? Peut-être... mais de toute évidence, il faut agir ! Voici mes inspirations en ce qui concerne la chambre d'enfant .

Je vous propose aujourd'hui de revoir la déco de la chambre des enfants (il faut bien commencer quelque-part !) et de vous aider, peut-être, à trouver l'inspiration pour une chambre d'enfant suivant les conseils avisés de WESTWING.

Parce que la chambre d'un enfant est "multi-fonctionnelle", il faut la penser en conséquence pour qu'il puisse s'y reposer, s'y évader par l’imagination et y faire de nouvelles découvertes. L'agencement de la chambre est importante pour répondre aux différents besoins de bout de chou. Le choix des couleurs n'est pas à négliger pour autant : il crée l'âme même de la pièce.

 

--- Comment agencer une chambre d'enfant ? ---

La chambre d'enfant s’organise en trois zones principales :

·         La zone de sommeil

·         La zone de travail

·         La zone de détente

 

Une chambre de rêve pour un enfant !

Créer une zone de sommeil ou comment aider un enfant à bien dormir

A partir de 3 ans, votre enfant peut dormir dans un lit sans barreau, un "lit de grand"... Mais cela peut se faire avant si l'on sent l'enfant prêt. Ici, Minipuce a abandonné son lit à barreaux à 2 ans et demi, en veillant malgré tout à choisir un lit protégé d'une petite barrière pour éviter les chutes. Bien évidemment, nous avons choisi un lit confortable, de façon à lui offrir un sommeil réparateur.

En guise de décoration mais aussi pour rendre son espace sommeil d'autant plus confortable, nous avons choisi un linge de lit douillet. On peut aussi y disposer quelques doudous tout en veillant à rester raisonnable : trop de doudous tue le doudou !

Dans la journée (quand le lit est bien fait !), on peut disposer quelques coussins sur le lit, ainsi, il peut servir également de banquette ! Ainsi rangée, la chambre d'enfant invite à la relaxation et au repos.

Un coin bureau dans la chambre d'enfant

Créer une zone de travail ou comment donner à l'enfant l'envie de travailler

Pour l'heure, il n'existe pas dans la chambre de ma puce. Il faut dire qu'elle est encore un peu petite. Les devoirs ne sont pas encore à l'ordre du jour.

Mais si espace de travail il y a, il faut veiller à ce que le bureau soit adapté à la taille de l'enfant. Rien ne sert de prendre un bureau sur-dimensionné pour un tout p'tit bout ou un mini bureau pour un enfant déjà un peu grand.

L’environnement doit inviter à l'étude. Le but étant de lui donner envie de travailler, d'être studieux : un joli bureau, une chaise fonctionnelle... comme des meubles en bois qui sauront s’adapter à tous types de décoration dans la chambre d'enfant.

On n'oubliera pas de poser une jolie lampe de table sur le bureau de façon à ce que tout apparaisse clairement à bout de chou. Les accessoires de bureau pourront être rangés dans un tiroir s'il existe pour laisser l'espace de son bureau libre pour d'autres activités.

Chambre d'enfant ou salle de jeux ?

Créer une zone de détente ou comment donner envie à l'enfant de flâner dans sa chambre

C’est la partie de la pièce consacrée aux rêveries, aux découvertes et aux jeux, seul ou avec des amis.

L'idéal est de faire de cette zone de la chambre, un cocon accueillant et douillet : tapis onctueux, poufs colorés, tabouret en bois, petite bibliothèque…

Dans cette partie de la chambre d'enfant, on peut disposer un tapis original et coloré, un fauteuil confortable pour la lecture et d’autres accessoires ludiques : un espace design consacrée à l'enfant !

--- Quelles couleurs choisir pour la chambre d'un enfant ? ---

Pour une chambre, on se tournera plutôt vers des couleurs douces... parce qu'on espère y voir dormir notre progéniture et non pas le voir sauter partout, excité comme un taureau devant un drap rouge. Les murs seront donc plutôt dans les tons pastel.

Tapis beige, pouf en coton... des meubles aux couleurs naturelles peuvent faire de sa chambre un espace apaisant.

Malgré tout, on peut apporter des touches plus colorées en collant des stickers aux couleurs vives sur les murs par exemple. C'est l'idéal de personnaliser son espace avec des thèmes qui lui sont chers : hiboux, fées, papillons, etc.

Des meubles aux teintes vives peuvent donner un peu de pêche à l'ensemble (ex : table de chevet aux couleurs bois et rose). On n'oubliera pas de poser une jolie lampe de chevet colorée pour illuminer sa jolie chambre !

Et chez vous, elles sont comment les chambres de vos enfants ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 13:00
L'opération "We Love Prema" ou l'occasion d'aider les bébés nés prématurés

Durant un mois, mon blog a été mis en pause. J'avais besoin de repos, mon cerveau aussi... Pour autant, je ne suis pas restée bien loin de ma boîte mail et je me tenais au courant de ce qui se passait sur la planète blogo (comme quoi je ne suis pas encore capable de décrocher complètement).
De ce fait, j'ai publié deux articles durant mon "absence" dont un qui traitait d'une opération dans laquelle je me suis engagée : un beau projet dans lequel je m'implique, avec 10 autres mamans recrutées durant l'été pour venir en aide aux bébés prématurés et à leurs parents.
SOS Prema, en collaboration avec Mont Roucous et VertBaudet, lance une grande opération baptisée "We Love Prema" !

Mais, "We Love Prema", c'est quoi au juste ?


80 blogueurs répartis dans 8 villes de France (Paris, Lyon, Nantes, Marseille, Lille, Toulouse, Strasbourg et Bordeaux) sont chargés de constituer une équipe chacun pour offrir un maximum de bodies aux services de néonatalogie et de parler de la prématurité, un sujet hautement important tant la prématurité est présente en France !

Moi, dans tout ça, je suis chef d'équipe de la "Team Untibebe" pour la région Paris / Ile de France.
Mon équipe est déjà complète mais d'autres équipes ont encore des places libres si vous voulez participer (je vous invite à vous rendre sur le site de Mont Roucous pour en prendre connaissance).

10 mamans ont donc rejoint mon équipe :
Audrey
Anne
Jennifer
Delphine
Véronique
Frédérique
Virginie
Laetitia
Estefany
Céline


Notre mission : collecter et customiser un maximum de bodies !

Nous avons besoin de bodies taille prématuré / naissance (avec une préférence pour les body prema) mais également de matériel pour la customisation : feutres pour vêtements, flex thermocollant, papier transfert, encres pour vêtements, chutes de tissus, etc...
Pour cela, nous avons besoin de dons qu'il s'agisse de bodies, de matériel et/ou d'argent.

Si vous voulez nous envoyer des bodys, voici les critères de sécurité et de confort imposés pour respecter le confort et la peau fragile des bébés prématurés :
- le body doit être 100% coton
- pas d’étiquette à l’intérieur du body.
- pas de body passant par la tête.
- pas de bouton ou ruban : tout objet pouvant se détacher et être avalé.
- rien en relief sur le dos du body pour ne pas gêner bébé.
- les matériaux utilisés devront être adaptés à bébé et lavables en machine.

Si vous voulez aider la "Team Untibebe" mais que vous n'avez pas de bodys à donner, c'est possible.
Une cagnotte a été mise en ligne.
L'argent récolté servira à l'achat de bodys et de matériel de customisation. L'argent éventuellement restant sera reversé à SOS Prema. Pour y accéder, c'est ici :


CAGNOTTE TEAM UNTIBEBE - WE LOVE PREMA


Les bodies personnalisés seront présentés sur les blogs, l'opération relayée, les marques partenaires mises en avant, les contributeurs remerciés.

Si vous souhaitez contribuer, envoyer des bodys ou pour toute information, écrivez-moi sur untibebe (at) yahoo.fr ou laissez un commentaire au bas de cet article avec votre adresse email.

Un grand merci à tous pour votre aide et votre soutien quel qu'il soit !

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Publié par Un ti Bébé - Le blog d'une maman parisienne - dans ACTU - BONS PLANS & SHOPPING
commenter cet article
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -