On a marqué le coup pour ses 7 mois !

mmg.jpg

Minipuce file vers ses huit mois à vive allure. En attendant, elle a déjà sept mois depuis le 10 septembre. Le temps file toujours aussi vite ! Minipuce change et bouge beaucoup… C’est bien simple, on ne put plus la laisser une seule seconde toute seule.


En parents responsables, nous ne laissions jamais notre progéniture seule sur notre lit. Et, en plus de notre présence, nous prenions soin de mettre des coussins autour d’elle pour « la caler » afin qu’elle ne chute pas. Il faut croire qu’avec le temps, nous nous sommes transformés en parents indignes.

En effet, le jour de ses 7 mois, nous l’avons laissée seule sur notre lit l’espace d’une minute, pas plus… Ce temps a pourtant suffit pour que notre chérie, qui était pourtant bien au centre de notre grand lit, tombe et se cogne la tête au sol. Il était midi, nous étions dans la cuisine, qui est positionnée juste à côté de notre chambre, en train de tenter de résoudre un problème de lait infantile (je vous en parlerais dans un prochain article).


Tout à coup, l’Homme a entendu un « boum » (moi je ne sais plus si je l’ai entendu ce « boum ») suivi de hurlements : ceux de Minipuce (je ne pouvais que les entendre également). Je me suis précipitée dans la chambre. Elle était par terre, étendue sur le dos, pleurant, hurlant, hoquetant de toutes ses forces. J’ai hurlé, imaginant le pire. L’Homme me disait de me calmer tandis que je récupérais ma gamine en pleurs. La pauvre était inconsolable. Je ne savais pas quoi faire imaginant perdre ma plus belle réussite. J’ai dit à l’Homme qu’on devait l’emmener aux urgences, au moins pour être certains que tout allait bien. Nous étions prêts à partir, Minipuce s’était calmé et prenait, à présent son biberon, celui-là même qui nous avait fait nous éloigner d’elle pendant cette trop longue minute.

L’Homme a eu l’idée d’appeler le 15 (Samu) pour avoir des conseils. Nous avons été redirigés vers une Maison Médicale de Garde (nous étions samedi et les médecins sont fermés le samedi et les Maisons Médicales de Garde sont justement ouvertes les week-end et jours fériés : cela se développe beaucoup à Paris) car les symptômes (inexistants) de Minipuce ne nécessitaient pas une consultation d’urgence.

Nous y avons vu une femme médecin qui nous a rassurés sur l’état de Minipuce. En effet, si après une chute de ce genre, elle réagit normalement, pleure parce qu’elle est tombée et s’est fait mal, continue à jouer, à babiller, tout va bien… du moins pendant les 6 heures qui suivent la chute.

Cependant, si elle était tombée sans réagir, c’est là qu’il aurait fallu s’inquiéter.

Après auscultation, même verdict : elle va bien même si elle est un peu ronchon (mais pour elle c’est normal !).

Elle nous informe, par contre, d’une nécessité de surveillance aux alentour des 6 heures suivant la chute. Minipuce tombée à midi, était donc à surveiller particulièrement à 18 heures. Le peur qu’elle ait un problème n’était donc pas éloignée au moins jusqu’à cette heure là !

Au programme de cette surveillance : observer son comportement (grognon, pleurs…), ses mouvements (anormaux…), réagir si un de ses membres ne fonctionne pas normalement, si elle refuse de s’alimenter, si elle vomit… en de tels cas, il était conseillé de consulter en urgence.

Fort heureusement, nous n’avons pas eu à observer de tels symptômes. Je ne vous cache pas ma crainte, y compris la nuit qui a suivi. Le lendemain encore, je continuais à l’observer même si je savais que rien ne pouvait plus se révéler si tout allait bien 6 heures après la chute.

Plus de peur que de mal finalement. Une leçon, malgré tout, qui nous oblige à nous montrer bien plus vigilants pour l’avenir.

 

Le lendemain, Minipuce, une bosse sur la tête, s’est assise pour la première fois dans son lit (donc à 7 mois et un jour !)… elle ne l’a plus refait depuis.


Et vous, des frayeurs dignes de parents « indignes » (dites oui !!! rassurez moi !) ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

No votes yet.
Please wait...

Commentaires

Commentaires

19 comments

  1. chocophile says:

    Oh oui des frayeurs de parents indignes, et pourtant je suis une grande angoissée, je fais très attention, je suis extrêmement vigilante… mais il y a toujours des moments où notre vigilance est
    et sera encore mise à mal pour une raison x ou y! On fait notre maximum mais on ne peut pas non plus les enfermer dans une bulle.. Minipuce va bien, c’est ce qui compte, il ne faut surtout pas
    s’en vouloir (même si on s’en veut quand même!), moi même j’essaie de me résoudre au fait que oui ma puce aura des bobos, et que ça continuera de me faire mal à moi aussi :p

  2. maviedemere says:

    Je crois qu’il existe une poisse du 7ème mois.

     

    Tipou a aujourd’hui 7mois (pffff) et ce matin sa tête a fait bing quand il s’est cambré quand je le changeais.

     

    J’ai dis a la nounou de surveiller mais il était encore en pleine forme !

  3. anaisl57 says:

    Oh oui la même chose que toi, elle etait calé dans le coussin d’allaitement sur le canapé, le papa et moi on n’est allé une minute a la cuisine et elle est tombé sur la tete. On a eu tellement
    peur qu’elle est un probleme qu’on a été aux urgences. Il y avait un autre couple avec une petite fille a qui il est arrivé la même chose, on s’est senti un peu moins parents
    indignes…heureusement elle n’avait rien. c’est vraiment difficile d’etre parfait

  4. hanae combines says:

    En tout cas vous avez reagis comme il fallait! Ca peut arriver vite c’est clair!

    Un jour je suis chez ma meilleure amie elle a un petit garçon de 2ans mon filleul, on papote, il joue, son pere devait le surveiller, paf, j’entend un bruit de placard, le petit vient nous voir
    en hurlant et montrant son bras. Impossible pour lui de nous expliquer il ne parle pas encore. Panique chez maman et la marraine… il ne se calme pas, se met à transpirer, ne veut rien boire…
    on décide d’aller aux urgences (à 40min de là). Je passe à l’arriere pour le surveiller et essayer de le calmer. J’invente des ruses comme « ainsi font font les marionnettes » pour voir s’il
    bougeait lui aussi son bras en me refaisant. Rien mais il se calme. Je lui demande où il a mal exactement et là il me montre de son petit doigt sa main gauche et se remet à pleurer. Ok j’avais
    ciblé le mal. Et là je dois remercier mister Hollywood car il y avait un boite ronde de leur chewing gum et en la prenant pour m’en servir de hochet le petit a voulu me refaire et je lui donne.
    ca l’a miraculeusement calmé, il a joué, bougeait sans contrainte et ses doigts et son bras… On etait arrivé aux urgences, plus rien, comme s’il n’y avait jamais rien eu. Beaucoup de peur, de
    pleurs et de panique. OUF

  5. @lly02 says:

    Tu es loin d’être isolée dans la catégorie parents indignes… Nous, à la maison l’Ours a tapé la tête de petit doudou sur le plan de travail de la cuisine alors qu’il avait à peine 2 mois. Une
    belle frayeur vu la force du choc. Heureusement, je suis infirmière et j’ai pu rassurer mon Ours qui en pleurait et voulait monter aux urgences. J’ai surveiller les mêmes syptômes que toi et rien
    ne s’est passé… OUF, mais j’étais pas fière !!!

  6. samdalia says:

    ouhla! oui…..une chute de Liam dans les escaliers, il devait avoir 13 ou 14 mois……quelle horreur, ils les a dévalé comme un pantin désarticulé, rebondisant de marche en marche…je n’ai pas
    eu le temps de le rattrapper…jai hurlé mais c’était trop tard…..comme pour votre puce, rien à signaler, j’ai béni le ciel…j’ai vraiement cru qu’il ne s’en sortirait pas…et que ma vie
    venait de basculer dans l’horreur…

    Et puis une seconde d’inattention avec Adam qui devait avoir 3 mois…..je l’avais mis à côté de moi sur le canapé, calé aussi par un coussin et je triais des photos et c’est ce jour là qu’il a
    décidé de savoir passer du dos ou ventre…et il est donc tombé au sol…..j’ai tremblé pendant des heures…mais pareil, RAS

    ça nous arrive à tous…..et comme tu dis ça nous force à être ENCORE PLUS vigileants….heureusement, souvent ça se termine bien, mais des accidents graves malheureusement ne sont pas à écarter,
    alors ouvrons l’oeil…

    bises!!!

  7. Audrey says:

    Oui, une fois, Poussin avait 21 mois, il ne voulait pas dormir et a sauté de son lit à barreaux, nous avons entendu un boum effroyable (rien que d’y repenser, j’ai des frissons monstrueux !!) et
    le temps que j’arrive à la chambre, Poussin hurlant s’est jeté dans mes bras, il avait une bosse ENORME, quand j’y repense… mais bon, il n’avait jamais tenté d’escalader son lit avant, rien !

    Je l’ai pris tel quel, l’ai posé dans son siège auto, attaché et nous sommes partis aux urgences, un dimanche soir vers 20h30-21h.

    Heureusement il n’avait rien, on m’a demandé s’il avait quelque chose de cassé ou autre, mais tout semblait normal (à part la bosse qu’il a gardé longtemps)

    J’ai passé la nuit à veiller sur lui, à scruter le moindre truc anormal mais heureusement tout a été normal !

    Aux urgences de l’hopital, ils n’ont pas été spécialement gentils, genre nous l’avions fait exprès… ils nous ont dit qu’ils ne voulaient plus nous revoir pour ça ! En même temps, nous avons
    tout fait pour que ça ne recommence pas !!

    bref, quelle frayeur !!

     

    PS : je peux ENFIN reposter des commentaires sur tes articles, pourvu que ça dure !!!

  8. Titeve says:

    Ben dis donc… j’aurais été en pleurs c’est sûr (en même temps j’étais en pleurs quand Minipuce est tombée du lit).

    C’est rassurant d’avoir une infirmière à la maison en tous cas ! ^^

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !