En ce moment sur instagram

Evelyne

Rédactrice "en chef" du blog

Delphine

Chroniqueuse "Cuisine"

en-ce-moment-su-instagram.jpg

newsletter.jpg

rechercher-sur-le-blog

Copyright / ebuzzing

Extrait du code de la propriété intellectuelle

 

Article L335-2

Des peines encourues pour le non respect du droit d'auteur : Toute édition d'écrits de composition musicales, de dessins, de peinture ou toute autre production imprimée ou gravée en entier ou en partie, au mépris des lois et règlements relatifs à la propriété des auteurs, est une contrefaçon. toute contrefaçon est un délit La contrefaçon en France d'ouvrages publiés en France ou à l étranger est punie de deux ans d'emprisonnement et de 300.000 euros d'amende seront punis des mêmes peines le débit, l'importation et l'exportation d'ouvrages contrefaits

http://img.over-blog-kiwi.com/0/76/81/30/201309/ob_838550d463956942e8b7aaee971b2af2_copyright-r8851d9-1.gif

http://labs.ebuzzing.fr

 
 
Les articles portant ce sigle sont des articles sponsorisés
ou présentant des produits offerts par une marque :
 

 

 

 

17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 08:00
Quand une déception prend d'énormes proportions...

Depuis qu'elle est née, Minipuce a toujours montre beaucoup de susceptibilité. Le moindre truc qui va de travers (entendez par là : tout ce qui ne se fait pas tel qu'elle l'a décidé) la contrarie énormément.
Elle et met dans des états terribles... Et on a beau lui expliquer le pourquoi du comment, rien n'y fait. Sur le moment, elle semble parfaitement entendre et comprendre nous mots mais force est de constater que ça n'a qu'une courte durée de vie dans son esprit de petite fille.
La raison, c'est pas son truc... Elle, elle préfère laisser agir son impulsivité... Est-ce le cas de tous les enfants ou ma puce fait-elle partie des rares gamins à piquer des crises pour ce qui me semble être des broutilles (broutilles si n'en sont pas à ses yeux)?

Ce comportement a la faculté de me mettre dans des situations que j'estime inconfortables. En public, généralement, j'ai règulierement droit à des pleurs... Que dis-je ? A des cris mouillés de grosses larmes... Et là, je suis là face à ma progéniture hurlante à me demander ce qui a vir' pu la mettre dans un état pareil. A chaque fois, la situation semble grave (Non !  Très grave !). Je cherche des indices qui pourraient me mener sur la voie... Au départ, je cherchais un gros truc, genre le gamin qui vient de passer qui m'aurait assommée d'un coup de gourdes (???) ou une Vilaine guêpe qui aurait piquer sa douce peau bien douce et tendre de mon "presque encore bébé" ... Et puis, au fil du temps, j'ai pris le pli de ne chercher qu'un truc insignifiant, loin du drame que l'on pourrait s'attendre à affronter. Car c'est bien ça en fait qu'il faut chercher.
Maintenant qu'elle parle, l'interprétation de ses cris est devenue presque trop facile (encore qu'il faille réussir à traduire ses mots trempés de larmes et de cris...). En général, elle me donne une explication de la situation qui me laisse bien souvent perplexe. Toujours est-il qu'à chaque fois, il nous faut trouver une explication de la situation qui lui apporte un peu de réconfort, qui l'apaise et qui lui permette de comprendre que son attitude n'était pas celle à adopter.

Il y a des situations que je trouve particulièrement inconfortables comme lorsqu'elle se fache, en arrivant chez une petite copine à elle, parce qu'elle pensait passer un moment en tête à tête avec elle... et qu'elle découvre (avec horreur ?) qu'elle n'est pas seule... Le dra-me !
Et toi, t'es là, impuissante, à tenter de comprendre pourquoi elle hurle au beau milieu de l'entrée de son amie... pourquoi elle pleure à si chaudes larmes... tandis que tu vois l'heure filer, l'heure de ton rendez-vous se rapprocher et l'idée d'être en retard s'installer confortablement dans ton cerveau en sur-activité (mode résolution de problème d'enfant ON !).

Bref,  aujourd'hui, j'ai l'impression d'avoir un petit animal sauvage à la maison que j'ai bien du mal à apprivoiser...
Actuellement, je ne sais pas comment corriger ce comportement super détestable (et bien plus détestable encore en pu lire !). Alors si vous avez des solutions, I take !

Et chez vous, les crises de larmes en public vous y avez droit ?

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Publié par Untibébé - le blog maman - dans MINIPUCE GRANDIT... PSYCHOLOGIE
commenter cet article
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 20:20
Nos vacances d'été sur papier glacé {ALBUM PHOTO en TEST}

Depuis que le numérique existe, force est de constater que le développement photo ne fait plus partie de nos réflexes. Il y a quelques années encore, quand on photographiait, c'était dans le but de faire développer nos photos pour les retrouver sur papier. On en faisait alors des albums ou on les rangeait plus ou moins consciencieusement dans une boîte. 

Je me souviens encore de l'excitation que je ressentais quand le facteur venait de déposer dans la boîte aux lettres familiale la grosse enveloppe contenant les derniers clichés pris quelques semaines auparavant. J'espérais toujours qu'elles ne soient pas râtées mes photos ! C'était un peu la surprise... un peu le loto...

Mes filles ne connaîtront jamais ça... Non, elles, elles ne connaissent que le numérique et connaîtront peut-être une autre forme de photographie plus tard (allez savoir !). Mais moi, j'avoue que je garde toujours un amour particulier pour le papier. J'aime toucher une photo, la tenir dans mes mains. La visionner sur un écran de téléphone, d'appareil photo ou d'ordinateur, ça n'a pas beaucoup de charme. Le papier donne, à mes yeux, une toute autre valeur à l'image. Voilà pourquoi, sans doute, j'adore mon Instax Mini qui fait des petits "pola"... et c'est sans doute aussi pourquoi j'aime faire imprimer mes photos... Depuis quelques années, j'ai également pris l'habitude de faire imprimer des livres photos. De cette manière, je reçois mon album photo tout prêt. Je ne perds plus de temps à coller mes photos comme autrefois... D'ailleurs, j'ai souvent trouvé la tâche fastidieuse et ennuyeuse ! Aujourd'hui, je préfère prendre un peu de temps sur mon ordinateur pour créer un album photo proprement.

Après nos dernières vacances d'été, j'ai donc pris le temps de rassembler les photos que nous avions prises depuis téléphones, appareils photo et GoPro pour créer mon album sur albumphoto.fr, un site que je trouve bien conçu et qui propose un logiciel, à télécharger en local sur mon ordinateur, super simple d'utilisation. Un logiciel qui me permet facilement de composer mon livre photo, selon les caractéristiques que je souhaite, avec le fond dont j'ai envie. Un certain nombre de dispositions d'images sont proposées par défaut mais, en réalité, tout est très modulable. Cela permet ainsi de faire ce que l'on souhaite super facilement !

Pour cet album de photos de vacances, j'ai choisi un format carré. C'est le format que je préfère. Habituellement, je choisi des couvertures souples. Mais, cette fois, j'ai eu envie de changer et d'opter pour une couverture rigide.

Bref, une fois mon livre de vacances composé, je n'ai plus eu qu'à passer commande et à attendre sagement que l'album arrive dans ma boîte aux lettres.

A réception, j'étais comme une gamine... et d'un coup j'étais comme catapultée dans mon passé de petite fille qui attend impatiemment les photos prises avec son appareil photo argentique... Voilà, j'étais un peu dans cet état moi en recevant mon album photo carré !

L'album reçu est vraiment beau ! J'ai été agréablement surprise par l'épaisseur des pages. La couverture, quant à elle, est tout simplement parfaite. Epaisse, brillante, bien lisse... la reliure est top... bref, j'aime le produit ! 

Voilà, nous avons un beau souvenir de nos dernières vacances, des souvenirs bien rangés au propre dans un bel album que l'on prend plaisir à feuilleter comme un vrai livre !

Et vous, vos vacances, vous les immortalisez sur papier glacé ?

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Publié par Untibébé - le blog maman - dans TESTS
commenter cet article
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 07:30
En savoir plus sur le lien « Maman-Bébé » à travers une jolie enquête

En juillet dernier, j’ai eu la chance de participer à une super aventure en compagnie de 4 autres blogueuses : Alicia de  Doudou & Stiletto, Laetitia de La petite Lati, Laurène de Confidences de Maman et Natacha de Natachouette and co. J'ai, en effet, été sollicitée pour faire partie d'une tournée ayant pour thème le lien Maman-Bébé, organisée en partenariat avec le Laboratoire Gallia et Parole de Mamans. Lors de cette tournée, nous avons rencontré des mamans de Paris, de Lille et de Reims. 

En mode reporter, nous avons été invitées à les interviewer, à les photographier et à discuter avec elles autour du thème de la maternité et du lien qu'elles entretiennent avec leur bébé.

A travers ces échanges, j'ai réalisé à quel point tout ce que j'avais vécu à la naissance de Minipuce n'étaient pas des choses isolées. J'ai constaté que j'étais loin d'être seule et que de nombreuses mamans avaient eu les mêmes sentiments que moi.

Ce furent des journées riches en émotions pour elles comme pour nous. Nous avons discuté de la difficulté de devenir parent, de la mise en place plus ou moins aisé de l'allaitement... ou encore du désir d'allaiter à travers l'utilisation d'un biberon. Certaines ont allaité, d'autre pas, certaines ont tenté, d'autres n'ont même pas essayé... certaines ont été épanouies dès le début de leur maternité tandis que pour d'autres le rôle de maman a été plus diffile à endosser. Passer du rêve à la réalité n'est pas toujours facile quand on devient parent... il faut passer le cap de la naissance et parfois s'adapter à ce nouveau rôle... mais de ces épreuves parfois compliquées à relever, il en ressort un amour sans faille... que bébé ait été allaité au sein ou non, que l'on ait eu le sentiment d'être dépassé par les événements ou pas. 

J'ai beaucoup aimé découvrir les ressentis de ces mamans, constater la force de leur amour à travers les échanges de regards, les attentions destinés à leurs bébés...

Par la parole et à travers nos objectifs, nous avons pu mesurer la force de cet amour qui les unit.

Une partie de photos et de la talentueuse photographe Cyrielle Jacques ont été dévoilées lors d'un vernissage organisé début septembre, soit deux mois après la tournée. Ce vernissage réunissait 20 mamans blogueuses et 5 autres mamans mais aussi des membres de l'équipe des Laboratoires Gallia et de Parole de Mamans. Nous, les 5 blogueuses de l'aventures y étions conviées également. Malheureusement Natacha n'a pu être des nôtres ce jour-là. 

Nous avions rendez-vous en plein coeur de Paris, dans un joli loft où nous avions découvert l’exposition des photos prises pendant la tournée des Laboratoires Gallia. Vous découvrirez certains clichés sur cette page.

A cette occasion, nous avons découvert les résultats d’une enquête menée par le Laboratoire Gallia en partenariat avec Ipsos Santé. Cette enquête a été réalisée sur 811 mamans. Le thème de l'enquête ? Le lien maman-bébé bien-sûr !

Mais, que dit l'enquête sur la relation maman-bébé ?

Etre maman, ça s'apprend... Et oui, il semblerait que pour 9 femmes sur 10, devenir maman est un apprentissage et ce n'est pas inné contrairement à ce que l'on pourrait croire. Même si, la majorité d'entre-elles ont confiance en leurs capacités, elles ne sont jamais épargnées de périodes de doutes qui surviennent bien souvent vers les 5 mois de l'enfant, quand on commence à parler diversification...  

Le papa est un véritable soutien... 9 femmes sur 10 se disent soutenues par leur mari. Beaucoup considèrent d'ailleurs que papa ou maman, on ne fait pas de différence... Un papa peut faire "une très bonne maman", capable de s'occuper des bébés au même titre que les mamans. Voilà qui est rassurant, n'est-ce pas ?

En cas de besoin, la principale source d'information reste le professionnel de santé... Sages femmes, gynécologues, pédiatres, généralistes, ce sont vers eux que les mamans se tournent prioritairement en cas de besoin d'informations. Mais il y a également la famille qui reste d'un grand soutien... et les blogs de mamans aussi !

Les femmes ont besoin de conseils pour allaiter... Même si le choix d'allaiter ou non se fait dans 50% des cas pendant la grossesse, une future maman décide d'allaiter principalement parce qu'elle veut offrir le meilleur à son bébé. Les futures-mamans sont souvent persuadées qu'allaiter renforce le lien avec bébé. Pour autant, elles réalisent aussi qu'allaiter n'est pas forcément inné et que, bien souvent, elles ont besoin de conseils.

Et vous, vous vou retrouvez dans les résultats de cette enquête ?

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Publié par Untibébé - le blog maman - dans ACTU - BONS PLANS & SHOPPING
commenter cet article
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 08:00
MyMorpho : le service qui me dit tout sur ma façon de m'habiller {Test & Avis}

Il m'est souvent arrivé de me retrouver face à la page internet d'un site marchand spécialisé dans la vente de vêtements à baver devant un pantalon ou un petit haut,  m'imaginant dedans... telle une déesse (rendons nous à l'évidence, à la réception du produit,  une fois mon corps glissé dedans, le produit en question n'est plus aussi harmonieux que sur le mannequin de présentation).
Même si je suis censée connaître ma taille de vêtements, je suis toujours là à me demander si je ne me trompe pas, si la taille que je vais sélectionner pour la balancer dans mon panier d'achat est bien la bonne. Il faut croire que je n'achète pas assez de vêtements pour être rodée !

Pour les perdues du Shopping comme moi qui "ne savent pas trop", un tout nouveau service vient de naître : My Morpho, site de diagnostic morphologique et de conseil vestimentaire.
Contre quelques euros il propose se calculer pour nous les femmes les tailles de vêtements qui nous conviennent.
Il suffit pour cela de prendre quelques mesures : épaules, hanches, taille, etc. Et là, un logiciel fait le boulot pour nous et nous envoie par email et sur un pdf à conserver, les tailles de vêtements qui nous conviennent, qu'il s'agisse de jupes, hauts, pantalon ou lingerie, il nous dit tout et surtout nous éclaire pour faciliter nos achats. Bon après, on évite de grossir ou de maigrir si on ne veut plus changer de taille hein !


Le document reçu est également complété d'informations intéressantes. J'ai appris que mon corps est en forme de A. Les dimensions que j'ai renseignées parlent d'elles même ! Et elles sont e' accord avec la vision que j'avais de mon corps.
Les résultats donnent quelques conseils vestimentaires destinés à mettre en valeur ma morphologie et pour la rendre plus proche du X, la morphologie idéale.
L'idée est donc de s'habiller en conséquence. Et quand on sait, c'est tout de suite bien plus facile !
Des tenues types viennent illustrer les conseils pour encore mieux m'aider à trouver des tenues qui mettent en valeur ma morphologie en "A".

Une idée originale qui se décline en 3 prestations différentes. Reste ensuite à choisir celle qui nous intéresse le plus.
La dernière formule est celle qui a plus particulièrement attirée mon attention du fait de son côté complet d'informations. J'ai longtemps hésité avec la seconde option, un peu moins chère, et moins complète mais qui liste les boutiques dont les vêtements proposés sont les plus adaptés à la morphologie décrite. Des infos intéressantes surtout quand on n'a pas envie de se casser la tête !
Avec cet outil,  on n'a plus d'excuses. On est censé ne plus avoir de soucis pour choisir la taille des vêtements qui nous font de l'oeil !

 

Les tarifs

FORMULE MORPHO BASIC – 10 €

- guide des tailles de vêtements qui conviennent parfaitement à la silhouette.

 

FORMULE MORPHO SHOPPING – 20 €

- diagnostic de morphologie,

- guide des tailles de vêtements qui conviennent parfaitement à la silhouette,

- la liste des magasins/marques qui correspondent parfaitement à la morphologie.

 

FORMULE MORPHO PERFECT – 30 €

- diagnostic de morphologie,

- guide des tailles de vêtements qui conviennent parfaitement à la silhouette,

- conseils vestimentaires adaptés à la silhouette,

- conseils coupes, couleurs et matières qui mettent la silhouette

en valeur pour chaque type de vêtements (top, veste, robe, jupe, pantalon,

sous-vêtements)

 

J'ai apprécié tester ce service. J'ai trouvé les informations recueillies intéressantes et cela m'a permis de savoir quelle taille de soutien-gorge choisir ! C'est un truc que j'ai toujours eu du mal à savoir... Et avec deux grossesses venues bouleverser tout ça, j'étais complètement perdue dans les bonnets ! (imaginez moi au beau milieu d'une centaine de bonnets...)
Pour le futur, j'aimerai voir le service complété des tailles de jeans US. Chose qui, je pense, ne devrait plus tarder.

Et vous, vous connaissez vos tailles ou pensez-vous qu'un outil comme celui-ci vous serait utile ?

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Publié par Untibébé - le blog maman - dans MODE TESTS
commenter cet article
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 09:37
Quand je serai grande, je serai...

Moi, au départ, ce que je voulais, c'était être danseuse. J'étais en admiration devant les danseuses étoiles et leurs tutus rose layette. J'aimais les votre évoluer sur la scène et je me voyais bien à leur place.
Et puis c'est passé.
J'aimais toujours la danse mais je rêvais de "vrais" métiers.
C'est ainsi que je me suis mise à rêver d'architecture. Ouais, je voulais devenir architecte ! Moi la nulle en maths, je voulais construire des la aidons et autres édifices... Mais bon ce qui me plaisait à moi c'était de construire des maquettes.
Après ça, mon rêve fut de devenir styliste. J'ai toujours aimé dessiner des robes. Dès le CP, les robes de mariées et de princesses m'obsédaient ! Je rêvais d'en créer. D'ailleurs, devenue adulte et en passe de me marier, j'ai eu l'idée de monter ma propre robe de mariée. Chose que je n'ai finalement pas faite. J'en ai acheté une toute faite. Et c'était sans doute aussi bien au regard de la durée de ce mariage... J'ai ainsi eu moins de regrets en me séparant de ma robe après mon divorce.
J'ai gardé dans un coin de ma tête cette idée de stylisme pour rêvasser devant le métier de décoratrice d'intérieur. Je rêve encore devant. Un autre rêve non réalisé parce qu'il fallait aller sur Paris, une ville que je tenais pour inaccessible... (quand je vois où je suis aujourd'hui je me dis que j'étais d'un bête ! Le problème c'est que je ne voulais surtout pas être loin de mes parents...)
Bref je suis passée à autre chose pour me concentrer sur la vie réelle en adéquation avec mes ambitions riquiquis.
Pour autant, pendant toutes ces années, je ne réalisais pas que ce qui me passionnait c'était le journalisme.
Oui c'était ça en fait. C'était sous mes yeux et je ne le voyais pas !
Je m'amusais à créer des journaux que je faisais lire à ma famille, que mon frère vendait dans sa boutique d'enfant que nous avions nommée "Choupi marché".
Je me souviens particulièrement de mes "À tous les Coeurs" que j'écrivais sous le pseudo de Valentin Bisous.
J'étais rédactrice en chef et puis chroniqueuse aussi.
J'adorais ça ! C'était passionnant de trouver des sujets sur lesquels écrire et de voir la réaction de mes lecteurs.

En vieillissant, j'ai cessé de rédiger ces journaux mais je n'ai jamais cessé d'écrire car j'ai toujours eu besoin de ça. Internet aidant, j'ai ouvert un premier blog qui me servait tout bonnement de journal intime.
J'en ai ouvert un autre et encore un autre. Des espaces aux thèmes divers et variés que j'adorais alimenter et animer. Et puis est venu le jour où j'ai créé ce blog. Je n'imaginais pas quelle porte j'ouvrais à ce moment-là. Je ne savais pas dans quel univers je mettais les pieds. Je n'avais pas idée de ce que ce blog allait m'apporter.
Il allait me donner la possibilité de réaliser un moins un peu mon besoin d'écrire, de donner mon avis, de jouer à la journaliste en me rendant à des présentations presse... en faisant des comptes-rendus de mes découvertes... Rencontrer des gens supers (des moins supers aussi mais bon il faut de tout pour faire un monde hein !), discuter avec des représentants de marques que je côtoie depuis mon enfance...
Bref, ce blog réalise un peu mon rêve enfoui de faire du journalisme, de gérer une équipe de rédacteurs...
Sauf qu'aujourd'hui je joue les rédactrices en chef du blog, les rédactrices tout court aussi... Et je suis frustrée de ne pas pouvoir écrire tout ce que je voudrais dire. Parce que ça bouillonne dans ma tête !!!
Ma vie est remplie de mille choses... et ça me grignote ! Je n'ai pas le temps de tout mener de front : vie de famille , vie amoureuse, le blog, vie professionnelle et tout ce qui gravite autour. Mais p***** que j'aimerais que tout ça devienne vraiment mon métier !

Et vous, vous vouliez faire quel métier quand vous étiez enfant ?

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Publié par Untibébé - le blog maman - dans FEMME...
commenter cet article

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -