newsletter.jpg

En ce moment sur instagram

en-ce-moment-su-instagram.jpg

rechercher-sur-le-blog

Copyright / ebuzzing

Extrait du code de la propriété intellectuelle

 

Article L335-2

Des peines encourues pour le non respect du droit d'auteur : Toute édition d'écrits de composition musicales, de dessins, de peinture ou toute autre production imprimée ou gravée en entier ou en partie, au mépris des lois et règlements relatifs à la propriété des auteurs, est une contrefaçon. toute contrefaçon est un délit La contrefaçon en France d'ouvrages publiés en France ou à l étranger est punie de deux ans d'emprisonnement et de 300.000 euros d'amende seront punis des mêmes peines le débit, l'importation et l'exportation d'ouvrages contrefaits

http://img.over-blog-kiwi.com/0/76/81/30/201309/ob_838550d463956942e8b7aaee971b2af2_copyright-r8851d9-1.gif

http://labs.ebuzzing.fr

 
 
Les articles portant ce sigle sont des articles sponsorisés
ou présentant des produits offerts par une marque :
 

 

 

 

22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 08:00
Quand Minipuce se love dans la douceur de Little Giraffe {MODE ENFANT}+{CADEAU !}

J'ai découvert une luxueuse marque de vêtements et autres accessoires pour enfants. Une marque qui crée également de bien jolies choses pour les adultes aussi (heureusement !). Il s'agit de Little Giraffe. Tout ce qu'elle propose est d'une douceur à en tomber à la renverse ! Si si, je vous assure ! Je crois que je n'ai encore jamais trouvé de couvertures et autres accessoires aussi doux. 

Sans mentir, quand j'ai ouvert le colis reçu de Little Giraffe, ce fut un ravissement (et je n'en fais pas trop, promis !).

J'ai reçu une robe de chambre, une peluche et un doudou couverture. Faits de polymicrofibre, ils invitent tous aux caresses ! Et là, pendant que je vous parle, je regrette qu'Internet ne soit pas assez puissant pour vous permettre d'en caresser le tissu. 

Je ne peux que vous montrer par l'image toute la douceur et la tendresse qu'inspire cette marque.

* Minipuce et sa robe de chambre* 

Plus douce qu'un chat, la nouvelle robe de chambre Chenille rose pâle de ma Minipuce est un véritable bonheur tant elle appelle aux caresses. On n'a qu'une envie, l'enfiler ! Et d'ailleurs, moi, je l'ai fait. La robe de chambre est en taille 2-4 ans mais moi, l'adulte, j'ai pu l'enfiler. Bien évidemment elle est assez ridicule sur moi mais elle est tout de même assez large pour pouvoir être fermée sur mon corps. Bref, pour l'avoir essayée, je peux vous assurer qu'on y est douillettement enveloppé (à éviter cependant quand il fait chaud comme ces derniers jours !). Parfaite pour l'hiver, elle invite sans soucis au coocooning !

Une robe de chambre ultra-confortable que la marque a décliné en taille adulte. Le seul soucis avec cette marque, c'est qu'on a certainement vite fait d'y venir accro... et c'est le porte-monnaie qui souffre ensuite !

Dans sa robe de chambre, Minipuce y est comme dans un petit nuage cotonneux et voluptueux...

Le tissu "chenille" est bien épais et traduit de la qualité du produit. C'est un produit de luxe, je vous le rappelle. On le sent au toucher, on le voit à l'épaisseur du tissu utilisé et à la qualité de la fibre.

* Minipuce et ses accessoires* 

Little Giraffe habille les plus petits comme les un tout p'tit peu plus grands... de 0 à 24 mois. Mais la marque propose également d'adorables accessoires forcément indispensables à bébé : doudous, peluches, jolies couvertures, etc. Le tout est bien évidemment d'une douceur à tomber !

Attardons-nous sur la peluche Little G., une adorable giraffe à la bouille trop craquante. Dès que je l'ai vue, j'ai eu un véritable coup de coeur ! Et à peine reçue, elle a bien vite quitté mes mains pour trouver celles de Minipuce qui me demandait déjà : "c'est pour qui ça maman ?", espérant très certainement que ma réponse soit la suivante : "mais elle est pour toi cette jolie giraffe, voyons ma chéri !".

Adoptée d'office, Minipuce l'a caressée et disant "oh, elle est toute douce !"... Bien vu ma poulette ! Qui pourrait dire le contraire ? Personne et surtout pas moi.

Quand on sait qu'elle existe également en format géant, on s'imagine très vite se vautrer dedans tant il doit être agréable de se baigner dans sa douceur !

La première couverture Doudou Luxe New est tissée en chenille 100% polymicrofibre et est entourée de satin polyester imprimé de gros pois. Elle est bien évidemment toute douce, à l'image de tous les autres produits de la marque. Bien épaisse, elle est également très souple. Et comme elle n'est pas trop grande, elle permet à bébé de se promener avec cette mini couverture en guise de doudou sans trop le trainer partout (même si l'on sait qu'un doudou traine toujours quelque part !). Elle peut faire l'objet d'un magnifique cadeau de naissance tant sa qualité est clairement supérieure. On sent l'épaisseur du tissu et on voit d'office que le produit a été composé avec soin. 

Minipuce, elle, a décidé d'en faire une couverture pour doudou ! Voilà donc une autre utilisation possible ! Moi, en tous cas, tout ce que je sais aujourd'hui, c'est que je n'ai plus le droit d'y toucher. La couverture doudou a bel et bien été adoptée par ma fille !

Look Book :

La robe de chambre Chenille (rose) - Decobb.com - 67,40 €

La peluche Little G - Decobb.com - 59 €

La première couverture doudou Luxe new - Decobb.com - 55,50 €

 

LE JEU

*****

Pour jouer et tenter de gagner LA PREMIERE COUVERTURE DOUDOU LUXE NEW présentée dans cet article,

1/ Indiquez en commentaire que vous souhaitez participer au jeu et remplissez le formulaire de participation.

2/ Vous pouvez liker la page facebook de Untibebe

3/ Vous pouvez liker la page facebook de Little Giraffe France

4/ Vous pouvez partager cet article sur les réseaux sociaux, blogs, autres...

5/ Et même vous abonner à la newsletter du blog (en haut à gauche de cette page)

 

Jeu ouvert à la France Métropolitaine jusqu'au lundi 28  juillet, minuit.

 

Create your free online surveys with SurveyMonkey , the world's leading questionnaire tool.

FACEBOOK.jpg

TWITTER-copie-1.jpg

INSTAGRAM-copie-1.jpg

HELLOCOTON-copie-1.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

* Les autres baby-looks & kids-looks du mois *

 

En robes Zozos à Gogo chez Fashion Maman

Un look de grande chez Yeude

Un look Blazer-robe chez Mummy's Little Girl
Coocooning pour Minipuce chez Evelyne de Untibebe

Partager cet article

Publié par Evelyne de Untibebe - dans MODE
commenter cet article
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 07:00
Est-on plus heureux quand on est parent ?

Être maman, ça a toujours été une évidence pour moi. Je voulais être maman. Ne me demandez pas pourquoi car, au fond, je n'ai pas d'explication. C'était comme ça, c'était normal, c'était logique... Point.
Il me fallait ça pour être heureuse (plus heureuse ?)...

Pour autant, je me suis imaginée longtemps que je ne pouvais pas avoir d'enfant. Je n'avais pourtant aucun élément autour de moi qui me permette d'en arriver à cette conclusion. En fait, je crois que j'avais tellement peur d'être stérile que je m'étais préparée à cette idée.
Alors, quand je suis tombée enceinte, l'une de mes premières pensées a été "je ne suis pas stérile !". Cela a d'ailleurs été une des premières pensées de mon Homme.
Et là, nous avons été comblés de joie. Nous allions être heureux en famille.

Nous serions même plus heureux qu'avant, forcément. Et bien oui, "un bébé ce n'est que du bonheur" à ce qu'on dit ?! On serait donc forcément plus heureux avec un bébé dans nos bras.
On allait pouvoir l'admirer, le regarder dormir, le voir évoluer... Bien évidemment, il n'y aurait pas de soucis, pas d'inquiétude,... puisqu'un bébé "ce n'est que du bonheur".

Bon, j'avoue, j'ai vite déchanté. Le bébé parfait de mon imagination n'avait pas trouvé foyer à notre domicile. Le bébé de mes rêves n'avait pas trouvé réalité.

Bébé était prenant. Parfois trop présent même. Le temps que j'avais pour moi en illimité avant son arrivée s'est vu réduit à peau de chagrin comme on dit... Il n'en restait que quelques lambeaux dont je n'avais que faire tant la fatigue me submergeait.
Malgré tout, nous avons voulu un autre bébé. Nous avons repris le chemin des couches que la grande quittait à peine pour nous consacrer à ce nouveau bébé qui allait (forcément) nous combler de bonheur.
Le temps est devenu notre ennemi. Peu à peu, la sensation de ne vivre que pour nos filles s'est faite sentir... chez l'Homme comme pour moi.
Nos vies sont devenues deux marathons qu'il faut courir au quotidien. Ça use.
Le temps que nous avons pour nous est infime. Difficile d'être amoureux et amants quand on n'a même plus le temps d'entretenir la flamme.
Après, nous sommes peut-être des parents trop "poules" qui ont du mal à imaginer laisser les poussins à la maison pendant que nous nous amusons, nous retrouvons à l'extérieur du nid familial.

Au final, même si nous sommes heureux d'avoir nos filles (je n'imagine plus la vie sans elles), je ne suis pas certaine que nous soyons plus heureux qu'avant. Le sommes nous moins ?

Pour ma part, je ne sais pas si je me sens plus ou moins heureuse qu'avant d'avoir des enfants.
Je sais que je suis extrêmement plus heureuse depuis que je suis avec mon Homme. Il m'a offert un équilibre que je n'avais pas et qui me plongeait régulièrement dans des séances de pleurs (tous les soirs ?).
Mais suis-je plus heureuse, aujourd'hui, avec des enfants ? J'étais persuadée que je le serais. Aujourd'hui je doute. Non pas que je regrette mes filles. Non, comme dit plus haut, je n'imagine plus vivre sans elles. Je les aime comme un parent aime ses bébés, à la folie, pour toujours...
Aujourd'hui, il me manque l'épanouissement et le temps pour accomplir ce qui me plait.
Entre le boulot, l'entretient de l'appartement, notre vie sociale, les filles, le blog, mon job de community manager... je ne vois plus le jour.
Heureusement, le blog et le community management sont, pour moi, source de plaisir, mais le temps me manque pour diversifier mes centres d'intérêt. Je parle trop "maman", trop "blog" d'après mon homme. Et il n'a pas tort. Je ne sais plus parler d'autre chose et je crois que ça, ça me rend malheureuse.

En fait, je crois que pour être plus heureux quand on est parent, il faut savoir  s'octroyer du temps. Il faut savoir laisser ses enfants dans les bras d'une personne de confiance pour penser à soi et à son couple. Le temps... Cet ennemi que l'on doit apprivoiser pour en faire un allier... Le temps qu'il faut apprendre à organiser pour mieux le maîtriser et en profiter !

Le bonheur d'un parent ne passe que dans la délégation... Voilà, il faut apprendre à déléguer pour se laisser le temps d'aimer la vie, de la savourer.
À quoi bon courir tout le temps tout ça pour être présent auprès de ses enfants ? Ne profite-t-on pas plus d'eux quand on est épanoui et détendu ? Moi je crois que si...

Et vous, qu'en pensez-vous ?

FACEBOOK.jpg

TWITTER-copie-1.jpg

INSTAGRAM-copie-1.jpg

HELLOCOTON-copie-1.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Publié par Evelyne de Untibebe - dans EN FAMILLE... MAMAN...
commenter cet article
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 08:31
Le dernier des derniers jours de crèche de Minipuce

Vendredi dernier, c'était le dernier jour de crèche des filles. Pour La Minuscule, c'était son dernier jour de crèche de l'année scolaire... pour Minipuce, c'était le dernier des derniers jours de crèche de sa vie (en tant que "bébé" en tous cas).

Eh ben, ça fait tout drôle. Très vite, on se revoit presque 3 ans en arrière en train de poser devant l'objectif du smartphone de mon Homme, le jour de cette fameuse rentrée, de cette période d'adaptation à laquelle je n'ai pu participer pour des raisons professionnelle. Et puis, on pense à tout ce qui a suivi... Il s'en est passé des choses entre temps... Des tas de choses, c'est fou...
Minipuce s'est mise à faire du 4 pattes, un peu, pas beaucoup... À se mettre debout pour un rien, à s'accrocher à tout ce qu'elle trouvait pour finir par marcher... puis courir... puis parler... puis papoter... Bref, grandir.
Aujourd'hui, même si j'en avais déjà conscience, je réalise que c'est bien fini... Minipuce n'est plus si mini que ça. C'est une puce à présent, une petite fille... Notre "Tatou" comme on la surnomme à la maison. Minipuce n'est plus un bébé, maintenant c'est clair et net !

À la rentrée, elle prendra le chemin de l'école. Elle se fera de nouveaux amis, elle apprendra des tas de choses...
Sa sœur, elle, retournera à la crèche.

Quitter la crèche ce vendredi en se disant que l'on n'y retournera sans doute jamais plus avec Minipuce... ça fait bizarre et ça fait un peu mal au coeur. C'est bête mais ça m'a fait mal de dire au revoir pour Minipuce à cette crèche qui a été un peu son berceau pendant 3 ans. Un cocon où elle s'est épanouie et où je la déposais, assurée de la laisser entre de bonnes mains.
J'aurai bien versé quelques larmes pour le coup. Mais en avais-je le droit ? Pouvais-je me laisser aller à un comportement nostalgique comme ça, devant tout ce petit monde qui disait au revoir à ma Minipuce qui n'avait qu'une hâte, rentrer et penser aux nouvelles aventures qui l'attendent au sortir des vacances : l'école !

Minipuce a quitté la crèche le sourire aux lèvres sans réaliser qu'une page se tournait derrière elle. Moi, je tentais bêtement de retenir cette page, versant quelques larmes au passage sur son espace bien rempli.

Et vous, vous l'avez vécu comment le dernier jour de crèche ou de nounou de vos "bébés"?

FACEBOOK.jpg

TWITTER-copie-1.jpg

INSTAGRAM-copie-1.jpg

HELLOCOTON-copie-1.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Publié par Evelyne de Untibebe - dans MAMAN... MINIPUCE GRANDIT...
commenter cet article
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 12:50
Un petit barbecue entre amis ou en famille, ça vous tente ?

L'été est là... même si l'on a encore du mal à le croire, il s'installe. Le soleil a montré le bout de son nez en sortant timidement de derrière les nuages.

Il nous a caressé de ses rayons, laissant nos esprits vagabonder dans des destinations de rêve ou nous catapultant peut-être simplement dans un petit jardin, en compagnie de nos amis et d'un bon p'tit barbecue !

Moi, à la base, je ne suis pas fan de barbecue... Alors je ne suis pas sûre que mon esprit rêveur me transporterait dans cette scène d'été. Je ne suis même pas vraiment fan de viande d'ailleurs. J'ai été élevée dans une famille quasi végétarienne alors la viande n'est pas un « réflexe culinaire » chez moi. J'oublie parfois d'en acheter quand je fais les courses... et ça, ça plait moins à mon chéri !

Parce que lui, par contre, il aime la viande et les barbecues ! D'ailleurs sa famille est adepte des barbeuc' comme on dit !

Dernièrement, Charal m'invitait à un barbecue géant. J'avais envie de sortir avec mon homme (avec les filles quand même...) et je lui ai donc proposé d'y aller.
Nous sommes arrivés sur les quai de Bercy, à Paris, où nous attendait le fameux barbecue.

Nous y avons découvert les nouvelles viandes prêtes à l'emploi pour les barbecues de Charal. Nous avons goûté un petit tartare de bœuf en verrine et des bâtonnets de viande crue.
Sachez que la viande crue c'est vraiment pas mon truc... Déjà que la viande cuite, je ne cours pas spécialement après, alors la viande crue... Et bien bizarrement j'ai beaucoup apprécié le tartare de bœuf ! Les bâtonnets surmontés de viande crue c'est autre chose... ça c'est bien moins passé. Mon homme, lui, a semblé aimer. Et même ma Minipuce a semblée fan.

Nous avons ensuite goûté à la nouvelle gamme Charal Barbecue faite de pièces de bœuf, 100% d’origine française, spécialement sélectionnées et préparées par les bouchers de la marque : côte de bœuf ou T-bone à la provençale, pavés au concassé de 5 baies et pièce à l’huile d’olive et au romarin...

J'avais demandé bien cuit... le cuisinier a eu l'air étonné. (parce que bien évidemment, je n'aime pas la viande saignante !... et non, je ne suis pas "chiante"). J'ai eu "rosé" (faut croire que personne ne demande du "bien cuit" chez les amateurs de viande). L'Homme a eu peur pour moi à la vision de cette assiette qui ne semblait absolument pas adaptée à mes goûts. Mais je voulais me faire une idée de ce que l'on me proposait et je me suis lancée. J'ai particulièrement été surprise par la texture tendre de la viande.

Finalement, j'ai beaucoup aimé les fines pièces de boeufs au concassé de 3 poivres.
Je suis assez surprise de vous dire que j'ai aimé manger de la viande rouge (le truc de dingue quoi !). J'en hurlerais presque "hummmm… Charal !" Comme dans la pub !

Comme quoi on n'est pas obligé de se rendre chez le boucher pour trouver de bons morceaux de viande pour le barbecue... et de la viande française en plus ! Il suffit parfois d'aller simplement dans un supermarché pour se procurer des brochettes et des morceaux de viande de choix.

Cette rencontre a été pour moi l'occasion de discuter avec les représentants de la marque et d'apprendre que des nouveautés allaient être lancées sur le marché à la rentrée pour les enfants.
Je vous en dit plus à la rentrée.
En attendant passez de bons moments en famille ou entre amis autour d'un bon barbecue !

Et vous, vous choisissez qu'elle viande pour vos barbecues ?

FACEBOOK.jpg

TWITTER-copie-1.jpg

INSTAGRAM-copie-1.jpg

HELLOCOTON-copie-1.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Publié par Evelyne de Untibebe - dans ACTU - BONS PLANS & SHOPPING
commenter cet article
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 08:00
Faisons le point sur les couches Pampers !

Début juin, j’ai été invitée dans les locaux de P&G pour découvrir le nouveau de Pampers... l'occasion idéale pour faire un retour sur l'histoire de la célèbre marque de couches.

Pampers en quelques chiffres :

: c'est le nombre de logos que Pampers possède à son actif depuis sa création.

1961 : c'est à cette date que la première couche Pampers a été commercialisée aux Etats-Unis.

1978 : c'est à cette date que les couches Pampers sont arrivées sur le marché français soit 17 ans après leur naissance aux Etats-Unis !

2006 : Pampers s'engage aux côtés de l'UNICEF pour tenter d'éradiquer le tétanos de la mère et du nourrisson avec son opération « 1 paquet = 1 vaccin ». Aujourd'hui, le tétanos a ainsi disparu dans 10 pays.

Saviez-vous également que Pampers a lancé, il y a une vingtaine d'années une gamme de couches distinguant un usage pour filles et un usage pour garçon ? Ces couches avaient été conçues pour répondre au besoin particulier des bébés qui ne mouillaient pas la même partie de la couche selon leur sexe. Ces couches ont disparu avec l'évolution des changes qui, aujourd'hui, sont adaptées aussi bien aux filles qu'aux garçons : elles sont absorbantes partout !

Ce rendez-vous a été le moment idéal pour découvrir aussi ce que cachaient ces fameuses couches. Je n'avais jamais osé ouvrir une couche pour voir ce qu'elle renfermait... mais on l'a fait !

En compagnie de Isabelle Merlay, chargée de la recherche et du développement chez Pampers France, nous sommes partis à la découverte du pouvoir absorbant des micro capteurs contenus dans les couches.

Des micros capteurs, des petites billes qui gonflent au contact d'un liquide (comme le pipi !), sont capables d'en absorber une quantité incroyable en l'espace de quelques secondes. Les fesses de bébés restent ainsi au sec plus longtemps. Les petites billes absorbantes font penser aux billes que l'on met avec certaines plantes... vous voyez ? Ces billes qui conservent l'humidité pour les restituer aux plantes qui en ont besoin.

J'avoue que suite à cette petite expérience, je me posais un certain nombre de questions. J'ai donc eu envie d'interviewer Isabelle pour en savoir plus.

 

L'interview d' Isabelle Merlay,

chargée de la recherche et du développement

chez Pampers

***

Untibebe : Bonjour Isabelle !  Pourriez-vous vous présenter ?

Isabelle : Je m’appelle Isabelle Merlay, et je m’occupe de la recherche & développement de Pampers en France depuis plus de 10 ans. Et au-delà de Procter, j’ai eu 4 enfants et je serai bientôt grand-mère… 

Untibebe : Les couches Pampers sont réputées hyper absorbantes. Les capteurs qu'elles contiennent y sont pour beaucoup ! Mais ces capteurs font peur à certain parents qui voient en eux tout ce qu'il y a de plus chimique. Pourriez-vous nous en dire plus sur ces capteurs ? De quoi sont-ils composés ?

Isabelle : Il y a en effet de nombreuses rumeurs qui circulent au sujet des micro capteurs super absorbants présents dans les couches bébés. Ces derniers sont absolument sûrs pour la santé et la sécurité de bébé, ils ont fait l’objet de nombreux tests. Ils sont composés de sels de polyacrylate de sodium. Ce sont des grosses molécules qui se gonflent avec l’eau ou l’urine et qui la retiennent et l’empèchent de « ressortir »  même quand le bébé s’assoit dessus.

Untibebe : Beaucoup de parents ignorent qu'elle différence il y a entre une couche de taille 4 et une autre de taille 4+. Pourriez-vous éclairer notre lanterne ?

Isabelle : En terme de dimensions, les modèles 4 et 4+ sont identiques. Simplement, une 4+ contient plus d’agents absorbants et pourra donc contenir une plus grande quantité d’urine. Ces déclinaisons « + » sont par exemple particulièrement adaptées pour les bébés qui boivent beaucoup et dorment longtemps. Les pipis sont donc logiquement plus importants.

Untibebe : Des lecteurs de Untibebe ne veulent pas utiliser de couches Pampers pour le motif suivant : elles seraient responsables d'allergies. Les couches Pampers peuvent-elles effectivement être source d'allergies ?

Isabelle : Les couches Pampers sont testées de façon très stricte avant leur mise sur le marché. Nous travaillons également en étroite association avec des pédiatres, dermatologues. Souvent les rougeurs du siège sont associées à de l’allergie alors qu’elles correspondent plus à un début d’érythème fessier

Untibebe : La couche écologique est très en vogue aujourd'hui. De plus en plus de marques dites "bio" en proposent.  La marque Pampers envisage-t-elle de s'orienter dans une gamme bio/écolo dans l'avenir ?

Isabelle : Notre vocation est de proposer les meilleurs produits pour bébé, et nous avons 200 chercheurs qui, au centre R&D de Francfort, travaillent sur la couche de demain. Notre priorité n°1 est et reste de garantir la meilleure absorption (en quantité et rapidité) et le meilleur ajustement. L’appellation « bio » que l’on voit apparaître ici et là recouvre des réalités très différentes. Chez Pampers, nous regardons à offrir donc la meilleure performance, tout en réduisant au fil du temps l’empreinte environnementale de la couche, qui ainsi a vu son poids considérablement réduit au fil des ans. Nous travaillons aussi sur les emballages (passer du carton au film plastique) et sur le transport et la quantité de matières premières.

Untibebe : Et si vous deviez donner un conseil aux parents d'enfants de moins de 3 ans, quel serait-il ?

Isabelle : Mon conseil serait de faire particulièrement attention au sommeil de bébé, qui est crucial pour que ce dernier puisse se développer et profiter pleinement de ses journées. Les règles essentielles étant d’instaurer un rituel avec un horaire régulier de coucher. Et prendre plaisir à être avec son bébé.

Untibebe : Merci d'avoir répondu à ces quelques questions Isabelle !

 

***

Lors de cette entrevue, nous avons pu faire le point sur la gamme Pampers. Quelle différence y a t-il donc entre une Pampers Simply Dry, une Pampers Active Fit et une Pampers Baby Dry ? Je n'en avais strictement aucune idée... Maintenant je sais ! Et je partage ce savoir avec vous tant qu'à faire !

  • Simply Dry, c’est la gamme premier prix de Pampers. Moins chère mais également moins absorbante (on ne peut pas tout avoir !).

  • Active Fit, c’est la gamme de couches les plus fine et les plus absorbantes de Pampers.

  • Baby Dry, est un milieu de gamme. Plus épaisses que les Actives Fit, les Baby Dry affichent le meilleur rapport qualité/prix. Il est préconisé de les utiliser surtout la nuit. Mais j'avoue que je les ai utilisées pour Minipuce même en journée...

Enfin, nous avons découvert le nouveau logo Pampers (à gauche l’ancien, à droite c’est le nouveau). Pas de très grand changement. Le cœur est à présent fermé et les « bras » de l'ancien logo ont disparu.

J'espère que ma petite escapade dans les locaux de P&G pour Pampers France vous aura permis de faire des découverte et d'éclairer vos lanternes sur certains points.
Cet article vous a-il permis d'apprendre quelques petites choses concernant les couches ?

Les photos non signées sont de Adrien Daste.

FACEBOOK.jpg

TWITTER-copie-1.jpg

INSTAGRAM-copie-1.jpg

HELLOCOTON-copie-1.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Publié par Evelyne de Untibebe - dans ACTU - BONS PLANS & SHOPPING
commenter cet article

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -