Deux malades à la maison

 Deux malades à la maison

Ce week-end, je l'avais imaginé agréable, plus serein, bien rempli, heureux et plutôt cool. Je comptais sur ce week-end aussi pour retrouver un peu mon chéri qui me semble si loin de moi actuellement, moi qui, finalement, ne me concentre quasiment que sur nos filles. Bref, c'était le week-end que je destinais secrètement à l'Amour (même avec deux enfants dans les jambes).
Mais voilà, rien ne s'est goupillé comme je l'espérais. J'aurais dû m'en douter de toute façon… Il y avait des signes que je ne voulais pas voir.

Tout a commencé dans la nuit de jeudi à vendredi. Je me suis levée 8 fois pour une Minuscule râleuse qui perdait (sa fichue) tétine sans cesse et qui le cherchait éperdument. Mais ce n'était là qu'un échantillon de ce que nous allions vivre les nuits suivantes.
La Minuscule a commencé à être très enrhumée. Il a fallu la moucher plusieurs fois la nuit suivante pour qu'elle puisse respirer à peu près correctement. La nuit fut courte, très courte, trop courte… et Minipuce qui toussait, toussait, toussait…
La Minuscule s'est mise à tousser aussi… tousser, tousser…
La nuit d'après fut ce que l'on appelle une nuit bien pourrie !
Je ne pourrais dire exactement combien de réveils il y a eu pour La Minuscule. 15 ou 20 à vue de nez. Bien évidemment entre chacun de ses réveils, je ne parvenais pas à m'endormir. J'ai donc très très peu dormi…
Au moment où l'Homme, La Minuscule et moi retrouvions le sommeil, Minipuce s'est levée, remplissant l'appartement d'une toux incessante. J'avais compris le message : plus question de dormir, il fallait se lever !
Je ne vous raconte même pas comment j'ai lutté une partie de la matinée à tenter de me sentir au moins un peu en forme. J'ai comaté devant ma tasse de déca pendant un bon moment avant de me décider à me faire un "vrai" café !
L'après-midi, j'espérais dormir un peu mais nos filles ont trouvé le moyen de siester en décalé. L'Homme, épuisé, s'est endormi lui… Lui qui n'a pourtant pas l'habitude de faire de sieste…
Quand j'ai pu enfin m'endormir, Minipuce s'est levée emplissant encore l'appartement d'un nuage de toux…
Point de sieste pour moi c'était un fait.

Là, épuisée, je me suis énervée après elle en lui disant qu'elle ne pensait pas à moi, qu'elle aurait dû rester au lit pour se reposer au lieu de se lever pendant que tout le monde dormait ou presque. Je savais bien que ne n'avais rien à lui reprocher et que seule ma fatigue me faisait parler ainsi.
Je me suis posée dans son lit pour tenter une dernière sieste, sieste que je n'ai jamais eue.

L'après-midi, nous avons décidé d'appeler SOS médecin. La fièvre de la Minuscule ne baissant pas, la pauvre ne voulant plus manger, plus dormir, plus être posée… Et là le verdict est tombé : otite pour notre petite. Voilà qui expliquait bien des choses !

La soirée fut merveilleusement pourrie. L'une toussait et peinait à s'endormir, exigeant son père à ses côtés… L'autre semblait enfin sombrer avant de se mettre à hurler, à pleurer, à nous implorer du regard. Elle était épuisée mais ses oreilles semblaient la faire horriblement souffrir dès qu'elle était allongée…
Nous avons navigué pendant une partie de la soirée entre le lit de Minipuce et celui de la Minuscule pour enfin trouver notre lit vers minuit… Pourtant très fatiguée, le sommeil a mis du temps à venir pour moi.

Ce matin, je suis au travail et le regard dans le vide je me demande combien de jours va me sembler durer cette journée…

Avoir deux enfants malades en même temps à la maison, j'ai donc testé et… j'aime pas…

FACEBOOK.jpg

TWITTER-copie-1.jpg

INSTAGRAM-copie-1.jpg

HELLOCOTON-copie-1.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Commentaires

0 comments

  1. Petite-Mam says:

    J’ai connu ça, les deux puces malade en même temps, c’était horrible, fatiguant, mais elles avaient vraiment besoin de moi. En tout cas bon rétablissement à tous le monde, et j’espère que ta journée ne sera pas trop longue.

  2. MlleOr says:

    Courage courage.
    Je crois que le plus dur c’est cette fatigue qui te fait perdre ton calme et ta force a te rebdre fou !

    C’est dingue comme ces signes ne trompent pas mais qu’on refuse parfois de voir. .. (et oui car on sait comme ça va être difficile !)

  3. fred says:

    Courage ! Ca ne m’est pas souvent arrivé, mais déjà qu’un seul malade c’est pas facile à gérer, mais alors quand les deux le sont en même temps … C’est maman qui a besoin de repos au bout de 3 jours ! C’est infernal et très fatiguant, j’espère en tout cas que votre tribu va mieux 😉

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !