Grossesse et transit : à bas les complexes !

jeanne-rondQuand on est enceinte on parle facilement des désagréments rencontrés comme les nausées ou bien les jambes lourdes, mais on évoque rarement nos soucis de transit. Pourtant, la constipation est une réalité médicale pendant la grossesse !

Qui est concerné par les problèmes de transit ?

Même si on ne le crie pas sur tous les toits, on peut TOU(TE)S être concerné(e)s par la constipation. Elle touche environ un Français sur cinq et près d’une femme enceinte sur deux, alors il n’y a pas de quoi complexer !

Pourquoi particulièrement les femmes enceintes?

Il y a plusieurs raisons à cela :

Hormonale : quand nous sommes enceintes, nous sécrétons de la progestérone et des œstrogènes à forte dose, qui agissent sur les fibres musculaires lisses de la paroi intestinale et diminuent l’efficacité des contractions. Le transit est ralenti et nous pouvons donc être touchée dès le premier trimestre de grossesse.

Mécanique : quand bébé se développe, l’utérus aussi, ce qui comprime l’intestin et ralentit le transit. Cela apparaît souvent au 3ème trimestre.

L’alimentation, l’hydratation, la sédentarité et certaines supplémentations (le fer par exemple) ont aussi un rôle à jouer sur notre transit.

Existe-t-il des solutions naturelles ?

La constipation chez la femme enceinte est souvent temporaire mais elle ne doit pas être sous-estimée. C’est pourquoi il est important d’adopter les bons réflexes tout au long de sa grossesse :

Augmenter son apport en fibres, que l’on trouve dans les fruits frais, les fruits secs, les légumes ou les produits céréaliers.

Pratiquer une activité physique douce, régulière et adaptée (marche, natation…) pour éviter la sédentarité et donc stimuler son transit.

S’hydrater régulièrement au cours de la journée et suffisamment, au moins 2 litres d’eau par jour, dès le matin. Boire suffisamment contribue à l’hydratation des selles et donc à une progression plus facile.

Bien choisir son eau : Hépar est la seule eau minérale naturelle à avoir démontré scientifiquement son efficacité en cas de constipation à partir d’1 litre de consommation par jour, et ce dès la 2ème semaine de consommation. Hépar, est donc une solution efficace et naturelle aux problèmes de transit, une bonne nouvelle pour les femmes enceintes !

Hépar

Enfin, en dernier recours, il faudra songer aux laxatifs, mais avec accord du médecin, pas d’auto médication durant la grossesse !

As-tu été confrontée à ce problème pendant ta grossesse ?

 

Cet article a été rédigé par Jeanne... Maman & Belle-mère

No votes yet.
Please wait...

Comments

comments

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !