Mon ventre restera désormais vide de bébé à jamais…

Mon ventre restera désormais vide de bébé à jamais...

Il est des choses qu'on ne réalise pas vraiment et qui, d'un coup, apparaissent tellement nettes, tellement claires et parfois tellement tristes…
Depuis ma plus tendre enfance, j'ai toujours pensé à ces moments durant lesquels je porterai un bébé. J'ai toujours pensé à ces moments particuliers, à ce ventre rond que j'allais avoir, imaginant cette situation avec une certaine incrédulité et dans la magie… Parce que porter un bébé m'a toujours paru assez magique. D'ailleurs, aujourd'hui encore, après avoir porté deux bébés, je ne peux m'empêcher de trouver cela merveilleusement magique !
Cette petite "graine" issue de nous qui se développe et grandit, qui fini par former tant de cellules, tant d'énergie… Petits doigts, petits pieds, cerveau et j'en passe ! La nature est bien faite mais elle est aussi terriblement magique. Je crois qu'elle restera toujours le magicien que j'admirerai le plus au monde !
Mais voilà, plus rien de tout cela ne devrait avoir lieu en mon sein. Mon ventre restera désormais vide de bébé à jamais…

Voilà, logiquement, je ne porterai plus jamais debébé. Plus personne ne grandira en moi. Mon corps et mon ventre ne se transformera plus sous l'effet de la grossesse…
Penser à ça, c'est assez étrange. Je ne peux pas dire que l'idée m'enthousiasme beaucoup. Même si je n'ai pas particulièrement aimé être enceinte, je crois que le fait de savoir que je ne le serai plus n'est pas si facile à vivre que ça.
Nous avons décidé de ne pas avoir plus de deux enfants. Cette idée me convient bien vous savez. J'aime être maman mais je ne suis pas faite pour l'être 3,4,5 fois… 2 fois ça me suffit.
Pour autant, je sais que je ne vivrai plus ces moments particuliers de fusion entre le corps d'un bébé et celui d'une maman. Je sais que je ne sentirai plus de bébé gigoter en moi. Je sais que je ne me poserai plus de questions sur le bien-être de ce bébé que je ne peux pas voir mais que je sens en moi… je sais que je n'imaginerai plus de bébé en devenir… Je sais que mes mains posées sur mon ventre ne viendront plus caresser un bébé in utero…

Et c'est bien bête mais même si je ne regrette pas notre décision de n'avoir que deux enfants, je suis un peu triste de penser que plus jamais je ne porterai de bébé.

Je suis désormais la maman de 2 petites filles. Point.

Et vous, ce sentiment de vide vous est-il déjà venu à l'esprit ?

FACEBOOK.jpg

TWITTER-copie-1.jpg

INSTAGRAM-copie-1.jpg

HELLOCOTON-copie-1.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

No votes yet.
Please wait...

Commentaires

Commentaires

21 comments

  1. Liine68 says:

    Hé bien tu vois, moi c’est l’inverse j’ai terriblement peur de ne plus vivre ça. Je m’arrêterais au troisième on a dit 4 maxi mais si il doit y avoir un quatrième se sera vraiment au dernier des derniers moments. 3 me semble raisonnable et je n’en veux au départ pas plus. Ça ferait trop enfin faudrait que les trois premiers soient autonomes.

    Je pense régulièrement à ça. J’ai peur du vide. D’un autre côté je ne sais pas si j’aurais la chance d’avoir un deuxième enfant. Dame nature n’a pas décidé d’être conciliante avec nous pour la première grossesse c’était un peu un miracle, menace de PMA qui planait au dessus de nos têtes et bam, grossesse 1 mois avant. Et j’ai peur de vivre le même -rude- combat.

    J’ai envie d’y croire quand même parce que ma vie sans bébé, sans grossesse je la pense impossible. J’ai l’impression que je n’y survivrais pas. Le temps fera les choses, on ne doit jamais dire jamais parait il. J’espère sincèrement avoir encore des chances de réussir a mettre au monde mes enfants, connaitre les préparatifs, les magasins bébé, le choix des prénoms, les choix de la puériculture, installer la chambre, et mon préféré les fameux coup de pied de bébé ^^ …. C’est un besoin. Mais je suis faite pour être mère il parait ^_^

    La psy en périnatalité que j’ai vu pendant un moment m’a expliqué qu’au vu de la première grossesse il était normal que je ressente ça. Je galère a tomber enceinte, les fausses couches, trois années de larmes. Et enfin après tout ca je réalise mon plus grand rêve, être maman. C’était pas gagné, surtout quand on m’a dit que je n’aurais pas d’enfant.

    Je ne peux pas dire que je n’en aurais que 2 , ou que 3. parce que je ne sais pas ce que la vie me réserve. Peut-être qu’elle me réserve des bonnes choses, peut-être que le jour ou j’ai un deuxième je serais dégoûter de la grossesse et je n’en voudrais plus, j’en sais rien du tout.

    laissons le temps au temps comme on dit 🙂

  2. Elo says:

    Je suis aussi en plein dedans aussi, nous étions en essai depuis bientôt 1 an mais avec 2 tornades à la maison et une grossesse qui à dût être arrêter au bout de 2 mois nous avons décider que ce mois-ci je reprendrais la pillule et que 2 tornades mâles nous suffisait largement !! Pour le coup je suis d’accord avec l’homme mais au fond de moi ça me fait bizarre aussi de me dire que je ne porterais plus la vie …..

  3. Petite-Mam says:

    Non pas encore, j’attends un troisième bébé, pas prévu ce bébé, mais nous en voulions plus de deux !! Mais peut être qu’après cette grossesse j’aurai ce sentiment… car 3 enfants c’est déjà beaucoup !!

  4. MamaFunky says:

    Mais oui !!!! Carrément ! Comme toi je ne me vois pas avoir plus de 2 enfants. En plus j’ai eu la chance d’avoir une fille et un garçon, donc que demander de plus.
    Mais, l’idée de ne plus fusionner avec un bébé, de le sentir grandir en moi, me rend nostalgique et un peu triste… Et puis je repense au bonheur de dormir enfin, et je ne regrette plus 😉

  5. MlleOr says:

    Je pense à ça de temps en temps.
    Je sais que dans quelques temps nous en aurons un 2eme. On ne se presse pas pour diverses raisons mais aussi pour moi c’est une façon de repousser cet instant si particulier qui pourrait être, peut être, le dernier…
    Peut etre aussi que je penserai différemment une fois le deuxième présent… mais bon ça ce n’est pas de suite !
    En tout cas je partage ton sentiment !

  6. mamoac says:

    Et oui j’y pense ! Bon, moi j’ai déjà eu la joie d’avoir mes cinq amours (oui, je sais, on est un peu fou ! Mais tout se passe bien et c’est du bonheur). Et maintenant, c’est sûr il n’y aura pas de petit sixième ! Alors c’est vrai que j’y pense avec un peu de nostalgie à ce ventre qui restera vide ! Mais la vie est dans la maison, pas le temps de trop gamberger !

  7. Anne-Laure says:

    Oui et non. Quand Clem est née, on pensait qu’il y allait en avoir un troiz’ donc j’ai vécu ma grossesse persuadée que ce n’état pas la dernière. Puis l’idée de ne pas avoir de troiz’ est arrivée progressivement donc disons qu’une fois qu’il a été sur et certain qu’on ne ferait pas de troiz’, je n’avais plus la nostalgie de tout ça. Ce sont de magnifiques souvenirs mais ils ne me font pas mal au coeur 🙂
    Le seul regret finalement c’est l’impression de ne pas avoir assez profité de ma dernière grossesse car je ne savais pas que ça allait être la dernière.

  8. Sara says:

    Je suis comme toi, même si j’ai tellement adoré être enceinte.
    Pas de troisième et je suis triste car j’ai limpression que je n’ai pas assez profité de mes deux grossesses…
    Le gros ventre, bébé qui bouge…
    🙁

  9. Kimie says:

    Moi j’ai réalisé que mon ventre était vide le lendemain de l’accouchement quand chéri m’a foutu hors de la chambre de maternité en me disant qu’aller prendre l’air me ferait du bien. Dans le parc, je commençais à parler à mon ventre quand je me suis rendue compte qu’en fait, il n’y avait plus personne dans mon ventre. Que celle qui y était jusqu’à la veille était dans la chambre avec son papa… Ca m’a fait vraiment bizarre, je me suis sentie super seule sur le coup…

  10. babymeetstheworld says:

    c’est normal ce que tu ressens et je ressentirai exactement la même chose ! comme toi je voudrais que 2 enfants donc je vais essayer de profiter à fond de cette dernière. je sais que je me retrouverai parfaitement dans ton article dans qq mois !

  11. Cynthia Porquet says:

    Franchement je comprends.. J’attends notre deuxième petit bout de chou, mais moi je veux beaucoup d’enfants.. seulement mon homme lui, deux ça lui va. Et puis quand on voit dans l’état dans lequel je suis, il ne veut plus me voir comme ça. D’un coté je comprends mais d’un autre j’ai peur de ne plus être enceinte, de ne plus connaître ça. Alors j’en profites un maximum en me disant que ce sera surement la dernière grossesse. 🙂 A bientot

  12. anna says:

    mon cheri ayant eu un fils avant nous et nous avons un petit garcon, lui ne veut plus d’enfant mais je ne peux me resoudre a me stopper a un seul, c’est tres dur… non trop dur surtout de voir toutes mes copines enceintes de leur baby n°2……….

  13. Fred Ouistiti says:

    Je le sens aussi car je ne sais pas si 2ème il y aura. Beaucoup de questions se bousculent dans ma tête : pour l’instant c’est sûr c’est trop tôt mais quand ça ne le sera plus, ça sera peut être trop tard pour mon corps car je suis peut être une jeune maman mais je ne suis pas si jeune que ça. Du coup ca me perturbe beaucoup et je ne sais pas où tout ça m’amènera et c’est très perturbant

  14. coraline says:

    Bouh quand je lis cet article j’ai envie de pleurer… ma fille a bientôt 7 mois et je vis assez mal le faites de ne plus avoir mon bidon et la sentir en moi, même si c’était pas toujours rose j’ai juste litteralement kiffer être enceinte, la sentir, jouer avec elle en la chatouillant, ces moments de pur fusion, ne jamais être seule, l’accouchement, le 1er regard…je kiffe maintenant ces sourire et la voir évoluer mais je m’endors chaque soir la main sur mon ventre en cherchant ce contact, et quand j’en parle j’ai les larmes aux yeux ce qui prouve que ça me manque terriblement!!!

  15. Amelie says:

    Ici j’ai un sentiment de vide mais en même temps je pense et je rêve a un 3ème bébé ! Donc je vais laisse faire la nature et on verra bien elle ma offert bb2 alors que l’on en voulait pas ! Mais je sais qu’avant la menopose j’aimerais porter la vie a nouveau

  16. Alice says:

    Tu m enleves les mots de la bouche. Nous aussi, on a decide de s’arreter a deux (La derniere a 10 mois). Et meme si je ne me vois pas du tout avoir plus d’enfants, j’ai du mal a accepter que je ne serai plus enceinte et que je ne donnerai plus la vie. Resultat, mes vetements de maternite et les vetements trop petits de mes enfants sont encore dans les placards… Le temps viendra ou j’arriverai a m’en separer… Mais pour le moment, je les garde 😉

  17. Julie Daigle says:

    Oui tout particulièrement ces dernières années. Moi j’ai adoré être enceinte. J’étais épanoui, un sentiment que quelque chose de plus grand que moi et mon conjoint se produisait en moi. La vie. Et maintenant mon corps se meurt un peu plus a tout les jours. Oui ça me manque.

  18. Tracy says:

    Jai essayé de tomber enceinte depuis plus de 3 ans et en fevrier jai malheureusement ete opere pour cancer. Ils mont tout enleve. :(( jai pas denfants et pourrais jamais en avoir malgre le desirs

  19. Audrey says:

    Ce post m’a interpellée car je n’ai pas ressenti cette sensation de vide sitôt après l’accouchement. Mon attention était très centrée sur ce qui ce passait à l’extérieur de moi (bébé, biberons…). Ce n’est que plusieurs mois après qu’un immense vide m’a envahi, en réalisant que mon corps avait changé.

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !