4 SG+1 – Jeudi 17 juin 2010

Hier soir, je me suis mise au lit très tôt… il devait être 20 h 30. J’avais envie d’une soirée tranquille. Après le repas, mon chéri a fait la vaisselle (c’est moi qui avais fait la cuisine !) et je suis partie dans notre chambre, mon livre à la main. J’ai lu un chapitre avant de réaliser que je ne comprenais plus ce que je lisais tellement j’étais fatiguée. A 21 heures, je dormais : pour témoin, mon chéri !

 

0 h 10 :

Je me réveille, toujours hantée par ces douleurs au bas-ventre qui me réveillent maintenant toutes nuits. La douleur est bien forte une fois de plus.

Je me lève… toujours direction les toilettes. Tout est ok.

Finalement, je réalise que ces douleurs sont calmées quand j’arrive enfin à “évacuer”… Je suis vraiment super constipée et ballonnée. J’ai pu me remettre au lit. La douleur toujours présente s’est dissipée peu à peu pour atteindre un niveau supportable. Je me suis rendormie.

Pendant le reste de la nuit, je me suis réveillée à plusieurs reprises mais la fatigue était telle que je me suis rendormie somme toute assez facilement !

 

6 h 00 :

Je suis réveillée. Je ne le sais pas encore… mais je suis réveillée pour de bon… ma nuit est terminée. Mais vu l’heure à laquelle je me suis couchée, ce n’est pas étonnant !

Pourtant, quand il a fallu que je me lève à 7 h 30, j’ai eu beaucoup de mal… Je crois que j’aurais pu me rendormir ! Contrainte et forcée, j’ai pris le chemin de la salle de bain en pensant tendrement à mon lit chéri !

 

8 h 00 :

Je prépare mon petit déjeuner… rien ne semble sentir bon dans cette cuisine. Je réalise que mon odorat se développe… J’ai très faim (je suis affamée !) et pourtant j’avoue avoir bien du mal à avaler mon petit déjeuner.

Je regarde mes aliments d’un air suspect… sont-ils porteurs de listeriose ou autres choses néfastes pour l’embryon ?!

 

9 h 00 :

Rien ne sent bon dans le métro. Je le savais déjà mais ce matin tout semble avoir une odeur particulièrement désagréable !

 

10 h 00 :

Pause “café” qui se révèle être une pause thé sans théine pour moi… Les collègues n’y voient que du feu : j’ai toujours bu du thé en leur présence.

Je ne fais que bailler… je redoute cette journée… J’ai déjà très sommeil

 

11 h 00 :

Je me sens nauséeuse… j’ai beaucoup de mal à supporter mon propre parfum !

J’ai mal à l’estomac… la digestion semble ne pas bien se passer…

 

 

Aprés-midi :

Le repas de midi, bien que je sois affamée dès 11 heures, a eu beaucoup de mal à passer. ce n’est pas compliqué, j’ai trouvé tout mon repas mauvais… Il n’y a que le yahourt brassé nature qui a su me donner le sourire.

Mon parfum est devenu impitoyablement puant pour mes petites narines tandis qu’un collègue, toujours attentionné et prévenant, m’a complimentée sur mon parfum (Nina Ricci)… qui ne devait donc pas sentir aussi mauvais que ça.

Cette sensation s’est dissipée dans l’aprés-midi. Je me sens presque en forme !


Et maintenant, voilà que je me pose des questions concernant mes douleurs noctures… ces “douleurs de règles” puissance 10… Voilà que je me demande si c’est bien normal.

Je suis allée voir sur le net et je crois que je n’aurais pas dû. Au lieu d’être rassurée, je suis encore plus inquiète. Je n’ai pas de saignements mais si cela m’annonçait une fausse couche quand même ?

Une fille parlait de douleurs similaires qu’elles avaient eues et ce n’est qu’à l’échographie qu’on lui a dit que tout s’était arrêté… Alors, forcément, ça me fait peur… et les questions surgissent…

Si seulement mon rendez-vous chez ma gynéco était ce soir !!!

Commentaires

Commentaires

4 comments

  1. Audrey D says:

    Bonjour,
    Je suis votre blog depuis le milieu de votre troisième cycle et je trouve cela génial de tout noter ainsi.
    Moi je suis en essai bébé 3. PAs d’ovulation alors début traitement clomid comme pour mon bébé1.
    Quant à tes inquiétudes elles sont légitimes mais ma gynéco me disait, suite au fait que j’étais nauséeuse tt le temps : “tant que vous êtes malade, c’est bon signe c’est que la grossesse continue
    d’évoluer!!” (jusqu’à la première écho c’est vrai que c’est une bonne technique.
    J’ai fait une fausse couche avant mon premier enfant et je n’ai jamais eu mal au ventre, par contre je n’avais plus de nausées depuis plusieurs jours et c’est à l’écho que l’on m’a dit que le
    dévlpt s’était arrêté… Alors tant qu’il y a des nausées, c’est super… Bon courage et à bientôt

  2. nawal de paris says:

    bonjour

    Comment te sent tu ce matin ? tu as toujours des douleurs ? tiens nous au courant personnellement je suis admirative de ta démarche pour ce blog et j’espère que tu vas continuer ! profite bien de
    ton week end et surtout repose toi bien

  3. Titeve says:

    Merci pour ce message !

    Je me dis que ce blog fera un bon souvenir pour mon bébé et puis c’est aussi l’occasion de laisser mon témoignage à toutes celles qui se posent des questions sur la conception et sur la grossesse
    !

    Je compte bien continuer ce blog jusqu’au bout. Ce serait dommage de ne pas continuer.

    Mes douleurs et des désagréments sont toujours présents aujourd’hui… mais je me dis que c’est pour la bonne cause alors ça aide à supporter !

    Passe un bon week-end également. biz !

  4. Titeve says:

    Merci pour ce petit passage et ce petit mot Audrey qui me rassure.

    J’espère que bébé 3 pointera bientôt son petit nez dans ta vie.

    Biz

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !