Apprendre à aller au pot avant 2 ans… Mission impossible ?

sur-le-pot.jpg

 

Minipuce a 21 mois et depuis plusieurs mois déjà, aussi bien ma mère que ma belle-mère me parlent de poser ses royales petites fesses sur un pot.
Même si on me disait qu’il serait bien de lui apprendre ce geste “de grand”, j’avoue que pendant longtemps je ne la sentais pas prête à aller sur le pot.
Elle n’a commencé à avoir conscience de ce qui se passait dans sa couche qu’à partir de 19 mois, commentant d’un “caca” bien pratique, le contenu de  sa protection. Avant ça, elle ne semblait vraiment pas y porter attention. Et encore, je crois qu’elle a vraiment pris conscience de ce qui se tramait au niveau de son derrière que parce que j’ai pris le temps d’insister, à chaque découverte de ses excréments, sur la présence d’un “caca”. Finalement, aujourd’hui, il est devenu très confortable de lui demander simplement “tu as fais caca ?” pour qu’elle me réponde d’un “oui” ou d’un “non” toujours très franc.
Mais pour ce qui est du passage au pot, il faut dire que c’est très récent.

Tout d’abord, il a fallu acheter un pot. Pendant longtemps je me suis interrogée sur le pot en question. Pot tout simple ou pot de compétition ? Quel pot choisir ? Quel pot est le mieux adapté à l’apprentissage de la propreté ?
De nombreux pots, tous plus ingénieux ou pratiques les uns que les autres, sont mis à disposition sur le marché. Il y a le pot classique, sans fioritures, le pot plus élaboré avec la partie réceptacle amovible, il y a aussi le pot qui se transforme pour réduire la taille du trou des toilettes tout en jouant le rôle de marche pied. Au départ c’est ce dernier qui me faisait de l’œil… Jusqu’à ce que je me dise qu’un modèle avec élément amovible serait très bien aussi. Et puis, lors d’un vide grenier caritatif, j’ai fini par acheter un petit pot tout simple pour 3€ et je me suis dit que finalement rien ne valait la simplicité ! Après tout, le pot ne fera pas la qualité de son apprentissage de la propreté !

Il a fallu ensuite lui faire accepter de poser ses fesses nues dessus. C’était pas gagné : elle en avait peur. Après plusieurs tentatives, elle a fini par accepter y aller (pour tout dire j’ai dû faire semblant de m’asseoir dessus pour qu’elle veuille bien s’y asseoir à son tour). Malgré tout, elle n’accepte pas de garder chaussettes ou pantalon quand elle y est assise. Tout doit virer !

Une fois cette étape passée, il a fallu trouver le moyen de lui faire comprendre qu’elle devait faire ses petites et grosses commissions dans ce pot. La chose est loin d’être aisée ! D’ailleurs je crois ne pas avoir réussi à me faire comprendre !

Et, le moment venu, il a fallu lui faire comprendre que le pipi ou le caca qu’elle a déposé par le plus grand hasard dans ce drôle de réceptacle est le bienvenu. Force de sourires, de bravos et de cris de joie exagérés, j’essaie de lui faire comprendre qu’elle a fait quelque chose qui fait “vraiment plaisir à maman” et qu’elle devrait sans nulle doute réitérer son acte tandis qu’elle regarde cette drôle de chose posée au fond du pot avec perplexité et un étonnement certain.

Voilà comment ma fille a fait son premier caca dans son pot. Pour autant cela ne signifie pas que la propreté est confortablement installée dans sa tête. Je pense, au contraire, que ce sera un travail de longue haleine ! Pour l’heure, j’ai encore bien du mal à penser à lui proposer. Quelque part, le fait qu’elle porte des couches encore un petit moment ça m’arrange bien. Je ne suis pas certaine d’être encore prête à voir ma fille franchir ce grand pas qui la dirigera encore un peu plus vers le statut de petite fille, l’éloignant inéxorablement de son état de petit bébé… Et puis Mademoiselle ne s’intéresse pas plus que ça à la question… Entre l’une et l’autre, le combat pour la propreté n’est pas encore gagné !

 

Et chez-vous, comment s’est passée (ou comment se passe) cette phase d’apprentissage de la propreté ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 


Commentaires

Commentaires

This entry was posted in HUMEURS.

23 comments

  1. Sophie-Mum says:

    ben a ses 9 mois nikel vu qu’elle ne savait pas marcher ni courrir mais là depuis un moment c mort elle c qu’on va au wc car elle vient avec nous oui pas tres glam lol.

    Pique le pot pour jouer avec c poupé elle se sent faire pipi car elle se baisse dans sa couche mais ne se sent pas encore quand elle fait caca

    Pour le moment on au au point 0 + 0 mais je compte sur les beaux jours pour qu’elle soit propre..
    Elle sait besser sont pantalon… c un bon debut

  2. Lalotte says:

    Coucou!

    Ici aussi, on a pris le temps! Vers 18 mois, son pot tronait déjà dans les toilettes mais elle n”y allait que quand je “voulais”! Puis vers deux ans (et quelques mois) j’ai commencé à la mettre
    dessus beaucoup plus souvent (elle a été très docile sur ce coup là!) Puis aujourd’hui, deux anx et demi, elle ne porte plus de couche (car elle veut ayé à l’écoye!!)… D’elle même, elle est
    devenue “propre”!

    Faut pas être préssé quoi!!

    Des bisous!

  3. Milie says:

    Minute mère parfaite-fille parfaite : pot à 9 mois !

    Et puis j’ai réfléchis… je ne me voyais pas faire ça tous les jours, 10 fois par jour, du coup on a laissé tomber 😉

    Elle a été propre à 3 ans, juste avant la rentrée 😉 Faut leur laisser le temps 😉

  4. lemon says:

    Hello,

     

    Je ne commenterai pas ce qui a été dit, je vais faire part de mon expérience perso.

     Ici mon fils va avoir 2 ans dans quelques jours, je me suis mise la pression seule il y a quelques mois et puis…. j’ai déménagé en Suisse ou les enfants n’entrent à l’école qu’à 4 ans,
    j’ai donc décidé de laisser le temps au temps.

    Mon loulou sait ce qu’est un pot, il a fait pipi plusieurs fois dedans déjà, par hasard, je l’ai mis dessus au bon moment mais il n’y va pas spontanément. Il se décide depuis quelques jours à
    aller chercher le pot quand je sors des toilettes pour faire comme moi et viens me voir systématiquement quand il a fait caca ou pipi dans sa couche pour que je le change. Je me rends donc compte
    qu’il comprend petit à petit le processus et qu’il apprivoise doucement le pot. Il me dit “le pot maman?”… Bref je pense que chacun a son rythme, que chacun est prêt de manière aléatoire
    et que je vais tenter de continuer à suivre celui de mon fils tranquillement.

    Bon courage à toi pour la suite. 😉

  5. saab190780 says:

    Salut, c’ets la première fois que je commente mais j’aime vraiment beaucoup votre blog. Cependant, j’avoue ne pas comprendre vos motivatioins dans ce post. Il me semble que votre enfant n’est pas
    prêt du tout pour le pot ou la propreté et que votre mère et votre belle mère vous mettent la pression et vous disent ce que vous devez faire car à l’époque on faisait comme ci, comme cela… oui
    ben on frappait avec un martinet aussi alors bon je ne vois pas l’intérêt de prendre avis auprès de personnes dépassées par la question. La propreté ne prend pas généralement beaucoup de temps
    quand on s’y prend au bon moment c’est à dire pas celui choisit par le parent.

    Et oui, ce sont nos enfants qui décident et non nous et je pense qu’en tant qu’adultes des fois on a difficile à accepter que nos enfants prennent leurs propres décisions et pourtant
    cela fait justement partie de leur prise d’indépendance. Beaucoup de parents se plaignent du temps que cela prend, des accidents, grondent ou félicitent alors qu’ils ont tout faux sur la question
    un peu comme avec la marche où ils prennent les enfants pour des pantins en les trainant par le haut ou en lachant les mains au dernier moment pour lancer la machine.

    Je pense que la première erreur c’est de l’avoir obligée à aller sur le pot alors qu’elle en avait peur, pourquoi tout précipiter, pour quelle raison, mystère ? Je pense que l’enfant doit décider
    d’y aller seul sans la pression du parent, mettre le pot près de la toilette et voir s’il décide de nous imiter ou non, c’est pas glam j’en conviens mais c’ets la vie, les enfants sont de vrais
    mimes et on doit en profiter et s’ils ne le font pas tant pis on attend. La féliciter ? Et puis quoi encore ? La sanctionner quand elle fera à côté, il en est pas question, c’est un geste naturel
    qu’elle fait pour elle et non pour vous. Je pense qu’il faut lacher du lest, si elle n’est pas prête en aucun cas insister au sinon vous courez à la catastrophe, si vous ne savez pas vous faire
    comprendre, c’est que ce n’est pas le moment, si elle ne réclame pas le pot ou ne comprend pas ce que l’on y fait, c’est que une fois de plus c’est pas le moment. Pour vous réconforter penser que
    vous ne connaissez aucun ado avec des couches…

    Je n’ai pas plu beaucoup de choses au sujet de l’éducation des enfants, ma fille de 17 mois a appris toute seule à manger et marcher avec la motricité libre mais j’ai pu consaté qu’en la laissant
    faire, tout était plus facile, c’est quand les parents s’en mêlent que cela devient compliqué et non naturel. Depuis quelques semaines, ma fille de 17 mois se met assise pour faire caca dans sa
    couche et je pense aussi tout doucement à prendre un pot pour voir où elle en est mais cela s’arrête là, il n’y a aucun enjeu et il n’y en aura jamais.

  6. cha says:

    sympa ce petit commentaire, très sympathique et amical, de bon matin…

    je suis à peu près sûre qu’en écrivant cet article et en demandant à d’autres mamans comment eles ont géré ce passage diffcile, tu ne t’attendais pas forcément à ce qu’on vienne te faire la
    morale

    et puis, comme c’est gentil de commenter pour la toute 1ère fois en laissant une belle critique “j’aime bien ton blog, mais la toute 1ère fois où je fais l’effort de te laisser un com, c’est pour
    t’en foutre plein les dents sur tes erreurs et t’expliquer comme tu as tout faux”

     

    ah, les joies de la vie de blogueuse… ça me dépasse un peu ces leçons de morale gratuites que certaines se permettent de venir faire sur le blog de quelqu’un d’autre…

    j’espère que tu as bien compris : n’écoute pas ta mère ! mais prends plutôt les bons conseils de sab190780, visiblement elle a le mode d’emploi qu’on recherche toutes…

    en tout cas, merci à la Françoise Dolto de 2012 de nous avoir fait l’honneur de sa présence ce matin !

    et sinon, bonne journée à tout le monde hein !

  7. Untibebe - Titeve says:

    Bonjour,

    A lire votre commentaire, on pourrait croire que j’ai fait la grande méchante obligeant, à force de cris et de menaces, ma fille à aller sur le pot. Peut-être mon article n’est-il pas bien
    rédigé. En fait, elle avait peur du pot mais à aucun moment je ne l’ai forcée à s’asseoir dessus. Dans quel but ? Associer le pot à un truc qui fiche la trouille ? non !

    Je voulais qu’il devienne familier avant tout. Pourquoi forcer un enfant ? Je n’en vois pas l’intérêt si ce n’est de le bloquer.

    J’ai écris cet article il y a quelques semaines (j’ai l’habitude de programmer mes articles les jours “de grande production”). Depuis, Minipuce adore aller sur le pot. Elle le fait pour le
    plaisir de nous imiter et cela me convient très bien !

    J’avoue ne pas être prête moi meme à lui proposer le pot toute la journée durant car, pour l’heure, elle n’a pas encore bien intégré l’idée de demander à aller au pot.

    Cela viendra en temps voulu. Je ne suis pas pressée.

     

    L’intérêt de ce post ? Avoir l’avis des mamans sur la question, sur leur façon de mener bébé sur le chemin de la propreté… je ne suis pas pressée de mettre ma fille au pot tout le temps.

    A mes yeux, un enfant “propre” à 1 an ne l’est pas en réalité. La propreté c’est quand l’enfant demande de lui-même à y aller, mais pas quand on le pose dessus à l’heure où il a l’habitude de
    faire son “caca”.

    Voilà comment je vois les choses…

    Pas d’enjeu… pourquoi faire la course à “mon enfant est propre avant les autres” ?

  8. Untibebe - Titeve says:

    Je ne m’offusque plus des “attaques” reçues sur mon blog. C’est le jeu… il y a des sujets, comme ça, qui sont tabous… 🙂

    Je préfère m’attarder sur les commentaires plus gentils. Ils rendent ma vie plus douce.

    Merci pour ton message

  9. Untibebe - Titeve says:

    Surtout qu’à cet âge, 9 mois, l’enfant ne peut pas être propre “dans sa tête”. Il ne comprends que plus tardivement l’intérêt de faire ses besoin ailleurs que dans sa couche.

    Oui, il faut leur laisser le temps

  10. Untibebe - Titeve says:

    Crois tu qu’elle ait vraiment compris à 9 mois qu’elle faisait ses besoins ? Un enfant n’est-il pas vraiment propre que lorsqu’il demande de lui même à aller au pot ?

  11. Milie says:

    Oui et puis après, elle a eu de gros soucis de constipation (j’en avais fait un billet) alors je suis bien contente de ne pas l’avoir brusquée 😉

    Le truc du pot à 9 mois, je le raconte surtout pour l’anecdote 😉

  12. missrelie says:

    yann a 18 mois le pot est ds sa chambre et il joue avec c’est un gros gag pour lui du coup c’est pas encore gané qd a ses soeurs vers 18 mois j’avais comméncé mais elles ont du est propre vers
    les 30 mois

    bise

  13. annouchka says:

    Arf, je suis en plein dedans aussi 🙂

    Mon fils aura deux ans dans quinze jour, j’ai acheté un pot il y a deux mois qui traine en permanence dans ma salle de bains, mais il lui fiche la trouille. Il ne veut même pas s’assoir dessus 😀
    En fait je lui ai déjà montré comment moi je fais pipi sur les toilettes “des grands” et je me demande si je ne vais pas passer directement au réducteur car cela signifie quelque chose pour lui
    contrairement au pot (maman ne fait pas pipi sur le petit pot alors pourquoi devrais-je le faire ?).

    Je crois qu’il n’est pas prêt de toute façon, ses couches pleines n’ont pas l’air de le déranger, il ne me demande jamais de le changer quand il est sale…. Bref, il me reste encore du chemin à
    faire ! 

    J’avais lu quelque part qu’un enfant n’est pas prêt à “être propre” tant qu’il n’est pas capable de monter les marches d’un escalier l’une après l’autre comme les adultes.

  14. Madame Ordinaire says:

    Bonjour!
    Chez nous, deux filles et deux expériences très différentes de la propreté. En suivant les “conseils” de nos proches, nous avons commencé à présenter le pot à notre aînée alors qu’elle avait 21
    mois. Le premier jour sans couche s’est très bien passé mais le lendemain, un petit oubli et une glissade sur le carrelage l’ont complètement traumatisée… Elle ne savait plus comment
    gérer son affaire, si dans la couche, si sur le pot, bref elle se retenait et ne faisait que pleurer. Nous avons abandonné car il n’y avait aucun intérêt à la brusquer davantage (malgré une pluie
    de critiques…). Alors que nous voulions refaire un essai, au Printemps suivant (elle avait 28 mois), elle a attrappé une infection urinaire et elle a été hospitalisée 12 jours… C’était
    l’horreur! Elle ne voulait plus que personne ne la touche… Après ça nous avons en plus déménagé alors ce n’est qu’une fois la situation en ordre que nous avons retenté. Elle avait 31 mois et
    elle est devenue propre de jour comme de nuit, du jour au lendemain.

    Pour notre deuxième, nous n’avons rien eu à faire! C’est en voyant sa soeur aller aux toilettes qu’elle a eu le déclic! Elle a quitté ses couches, de jour comme de nuit également à 22 mois.

    Chaque enfant avance à son rythme, de même que nous ne pouvons rien faire pour les faire marcher ou parler plus tôt, nous devons respecter leur rythme concernant l’acquisition de
    la propreté.

    Bonne journée!! 

  15. Nat et Caro says:

    Ma petite soeur a 22 mois et elle va sur le pot. Même si des fois, elle s’assied dessus avec sa couche-culotte, c’est rigolo !! Maman a fait ouf car elle a dit que lui faire accepter le pot est
    déjà une grosse affaire.

  16. Colorine says:

    Ma fille a 18 mois, et a déja conscience quand elle a fait “caca” dans sa couche, elle vient me trouver, me prends par la main pour que j’aille changer la couche.

    Comme son mot préféré est caca depuis ses 12 mois, au mois 100 fois dans la journée, plus que les mots  papa et maman, c’est dire…j’ai acheté un pot et un réducteur de toilette. Je lui
    proposais le réducteur (qu’elle préfère au pot) après chaque repas. Elle a fait quelquefois, mais après quelques jours elle a attrapé la phobie du réducteur et du pot. Elle sait qu’on y fait
    caca, mais elle ne veut plus y aller.

    J’habite en suisse, et ici comme l’a dit Lemon, l’école c’est 4 ou 5 ans, et c’est vrai, on a jamais vu d’ado en couche, alors, ça viendra en son temps !

    J’utilise aussi des couches lavables, on dit que ça sensibilise davantage  l’enfant a l’effet “mouillé”, et qu’il devient propre plus tôt…à voir !!!

    Quand a l’hygiène naturelle infantile, je trouve ça super, mais il faut avoir beaucoup de force pour porter son bébé au lavabos à chaque fois qu’il urine (des dizaines de fois par jour quand il
    est tout bébé) mais après, quel confort !

    J’admire les mamans qui en sont capables !

  17. maviedemere says:

    Tipou comprend bien le principe du “caca” mais souvent il nous dit “caca” une fois que c’est fini. une seule fois pour le moment c’était avant ^^

    Super-Nounou nous disait qu’avant 2 ans de toute façon il ne s’en rende pas compte etc.

    Du coup ici le pot est accessible s’il le veut mais on le stress pas non plus avec ça !

  18. Emma June says:

    Je suis contente qu’une maman comme toi parle de son expérience ‘qui ne va pas de soi’ du pot. Non, je ne trouve pas ça simple. Et perso, je ne sais pas par où commencer! Il connait le pot mais
    il préfererait visiblement nous imiter sur les toilettes (donc je pense à l’achat réducteur/marche). Un gros HIC, c’est qu’il ne sait pas reconnaître l’envie ni l’associer au pot ou aux toilettes
    donc, effectivement, il faudrait passer mon temps à lui demander et à le mettre dessus – au cas où- ce qui ne m’inspire pas…

    Je pense que ca viendra, il m’a toujours bien guidée dans ses évolutions donc j’espère que sur ce coup, ca fera pareil!

    Bon courage à toi et je suis impatiente de lire la suite des aventures du pot lol 🙂

  19. Valérie T says:

    Alors, ici c’est venu de ma crevette vers 22 mois et demi ! On est rentré de promenade et elle nous a demandé “pipi” ! Et voilà, c’était parti. En fait, je crois que le point de départ à été lors
    du bain. Ma crevette faisait systématiquement pipi à ce moment là, et dans le bain évidemment ! Nous lui avons donc expliqué qu’il fallait qu’elle noue le dise, et de ne pas faire là. Et donc,
    elle faisait pipi dans la grande baignoire, et nous pouvions lui donner son bain, sans pipi dedans !

    Nous ne l’avons jamais mise dessus pour lui dire de faire. Nous lui avons expliqué, et lorsque j’allais aux toilettes, elle s’asseyait habillé sur son pot qui lui était à porté de main. Elle a
    donc comprit à quoi ça servait, et voilà, j’ai laissé faire !

    Sincèrement c’est moi qui n’était pas prête, j’ai trouvé que ça a été super vite ! Peut-être trop vite, car a bientôt 27 mois, elle est déjà dans une phase de régression, et se fait pipi dessus
    sans même que ça la gêne !

    Mais elle ne porte plus de couches la nuit depuis début septembre et nous n’avons eu que 4 accidents. La nuit toujours aucuns problème mais la journée, je ne comprends pas ce qui se passe ! Pour
    le caca, elle y court, seule, sans aucune aide, mais le pipi, régression ! Peut-être parce que je lui ai parlé de notre envie d’un autre bébé son papa et moi ?? je ne sais pas ? et surtout, je ne
    sais pas comment réagir, car je n’ai jamais eu besoin de la mettre sur le pot comme je le fait maintenant. Lorsqu’il y avait des accidents la journée, elle s’affolait un peu, là, si je ne lui
    fait pas remarqué, elle ne réagit pas :/

    Enfin, bref, tout ça pour dire que le mieux est je pense, là laisser décider du moment. Lorsqu’elle sera prête, elle te le fera savoir.

    Ah oui, et pour faire caca au début, ma crevette avait besoin d’être nue 😀 Maintenant, comme elle souhaite être seule, elle reste avec ses vêtements.

    A bientôt.

  20. Sandra says:

    Hello ! Ici PPP a décidé un jour qu’elle ne voulait pas mettre de couche : sa nounou lui a dit “ok mais tu me demandes le pot” (elle y était déjà allé 2-3 fois) et depuis ce jour elle est propre
    ! Alors en gros du jour au lendemain je suis passée d’un bébé de 18 mois à une petite fille propre de 19 mois, ça fait tout seul parce qu’elle avait décidé je pense !

    Bon courage à toi pour cette nouvelle étape 😉

  21. menard says:

    Mon fils à 22 mois, il ne sait tjrs pas ce que c’est vraiment un pot. Il a déjà marché tard à 18mois. 
    Depuis une semaine il s’assoid enfin dessus tout habillé. C’est un premier pas, je ne le brusque pas car je pense qu’il n’est pas encore près.
    Voilà voilà on attend de voir la suite 

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !