Se montrer nu devant un enfant : jusqu’à quand ?

nudite.jpg

 

Je ne suis pas du genre à me balader nue à la maison mais, comme tout le monde, je me déshabille, le soir, dans ma chambre ou dans ma salle de bain et, quand on a un bébé pot de colle, il est bien difficile de faire cela dans la plus stricte intimité. D’ailleurs, il est arrivé plusieurs fois que Mademoiselle débarque dans la salle de bain alors que je prenais ma douche (je ne m’enferme jamais car j’ai très peur de rester enfermée* !). L’Homme est bien moins pudique que moi et se balade sans complexe de la chambre à la salle de bain. Face à nos comportements, je me suis demandé quelles étaient les limites à adopter au regard d’un enfant.

Minipuce a 21 mois et ne se rend pas compte de ce que la nudité représente. Mais à partir de quand faut-il devenir plus discret au regard de la nudité, vis à vis d’un enfant ?

 

Alors, j’ai fait mon enquête… j’ai mené des recherches sur un certain nombre de sites, de façon à recueillir un maximum d’avis et de résultats, pour me faire une idée de la réponse à ma question. 

Le nu “inhabituel”, celui que l’on découvre de façon fortuite n’aurait rien de gênant. Elle permet seulement de montrer à l’enfant que nous existons également sans vêtements. C’est le nu “habituel” qui serait le plus gênant pour un enfant qui se construit psychiquement et qui cherche sa place au sein de notre société, une société qui impose que nous soyons tous habillés, une société qui punit celui qui oserait se découvrir en public. Mais c’est surtout quand l’enfant commence à ressentir de la honte, de la gêne ou même de la culpabilité que se dévoiler devant lui devient le plus ennuyeux. Celui qui se montre face à lui, en tenue d’Eve ou d’Adam fait alors preuve d’impudeur.

 

La gêne vis à vis de la nudité chez l’enfant arrive assez tôt. A partir de 6 ou 7 ans, il n’est pas rare que l’enfant devienne pudique. Mais avant cet âge, il ne voit pas “le problème” de se montrer nu en public. Il est également particulièrement gêné de voir ses parents se dévêtir devant lui. Même si la nudité du cercle familial peut ne pas choquer l’adulte, cela peut se révéler très différent chez le jeune enfant. Cette gêne n’est pas forcément visible. Il faut savoir la détecter ou l’anticiper. Il est nécessaire d’adapter son comportement pour éviter que l’enfant ne se sente mal en de telles circonstances.

La nudité ne devrait donc pas sortir de la salle de bain. Elle ne devrait pas se montrer dans les pièces “à vivre” de la maison comme le salon ou la cuisine. Même s’il est “normal” d’être nu pour des questions d’hygiène (quand il s’agit de se laver), il est très différent d’arborer cette “normalité” quand cela n’est pas nécessaire. 

 

Je vois d’ici les commentaires de tous ceux qui ne voient pas de problème à se dévoiler “en famille”, tant que cela ne dépasse pas le cercle familial. Pour autant, même si l’adulte ne voit dans son dévoilement rien de sexuel, cela peut se révéler très différent pour l’enfant. D’après les psychanalystes, les enfants éprouvent des désirs incestueux pour le parent du sexe opposé (le fameux complexe d’oedipe). Bien que ces désirs restent imaginaires et limités, ils participent à sa construction psychique. Et, pour ne pas la perturber, il est préférable de garder ses vêtements en leur présence.

En effet, un enfant confronté trop directement au corps nu de son parent n’aura pas l’occasion d’élaborer ses pensées inconscientes liées à la sexualité. Il pourra même faire le choix (toujours inconscient) de mettre ses désirs de côté pour apaiser la tension imposée par la situation. Cela peut avoir des répercutions sur sa sexualité, une fois adulte. Il risque de continuer à vivre sa sexualité selon le même schéma, en refoulant ses désirs face à des personnes qui l’attirent pourtant.

Bien sûr, on croit ou on ne croit pas à de tels arguments et les parents sont les seuls à établir leur façon d’élever leurs enfants ou leur manière de se montrer devant eux. Pour autant, je crois qu’il est nécessaire d’établir des règles à partir d’un certain âge.

 

Avant 4 ans, le rapport au corps ne gêne pas l’enfant. Sans complexe, il est capable de se balader nu sans que cela ne lui pose aucun problème. D’ailleurs, il peut être amené à vouloir se déshabiller devant n’importe qui. Il est préférable, à cet âge là, de lui expliquer qu’on ne se déshabille pas en public, ou lorsque des gens viennent à la maison (y compris si c’est Papi ou Tatie qui vient rendre visite). Si l’on accepte qu’il se déhabille dans le cadre de la famille, on lui donne donc ces limites. Il faut bien évidemment lui expliquer que les autres personnes peuvent se sentir gênées face à sa nudité. On peut également préférer lui expliquer que la nudité doit se limiter à l’intimité de lieux comme sa chambre ou la salle de bain.

A partir de 6 ou 7 ans, c’est là que tout se gâte. Il devient souvent pudique. C’est alors aux parents de respecter leur intimité.

A l’adolescence, le corps de nos grands enfants changent… et là, c’est la cata ! Un véritable bouleversement se produit dans leurs corps et dans leurs têtes du même coup ! En quête d’une identité propre, la nudité “familiale” peut se révéler très difficile à gérer. Elle doit donc être particulièrement évitée dans cette période !

 

Pour ma part, je me dis que nous avons encore quelques années de nudité “tranquille” devant nous avant de nous poser réellement des questions vis à vis de Minipuce. Mais je sais qu’à partir du moment où elle atteindra sa quatrième année, je serais bien plus regardante quant à notre nudité.


Et vous, la nudité “familiale” vous semble normale ou non ?


 

A lire aussi :

Dévêtir bébé en public, pour ou contre ?


   *Il m’est arrivée de me retrouver enfermer dans ma salle de bain après que le pene de la serrure se soit cassé à l’intérieur du dispositif. Complètement bloquée dans cet espace confinée, mon seul moyen de sortir a été de fracasser le carreau de la porte et de sortir par le trou ainsi formé. Seule à la maison, c’était ma seule solution. Mais dans mon appartement actuel, la porte de la salle de bain n’est pas vitrée et si une chose comme celle-ci m’arrivait je serais bien ennuyée ! A présent, même quand je ne suis pas seule à la maison, j’ai gardé cette crainte de m’enfermer… on est bien peu de chose tien…

Rendez-vous sur Hellocoton !


Commentaires

Commentaires

This entry was posted in HUMEURS.

12 comments

  1. Sophie-Mum says:

    je prends le bain avec minipuce et papa power aussi elle encore petite apres il ne pourra plus mais ça ne me choque pas car elle aime bien lever mon pull et me toucher le nombril je ne sais pas
    pourquoi mais c’a lamuse… apres je ne me promene pas nu dans mon appart mais il arrive quelle me voit nu et c’est ma fille ca ne me choque pas

  2. kat de cheapbutchic says:

    on a aussi un bebe version pot de glue qui nous suit aux toilettes ou a la salle de bain . Quand elle nous decouvre nus elle semble très etonnée ou interressée et ne nous quitte pas des yeux !
    Mais on se promene dans la maison habillés , au minimum en sous vetements.

    Quand à la construction de l’enfant … J’ai passé tous mes étés dans un camp naturiste entre 5 et 11 ans … à part la dernière année ça ne m’a jamais posé de probleme . J’avais juste peur d’un
    voison car il avait une prothèse a la main et portait un gant de cuir (et je peux te dire que ca fait etrange un homme nu avec une barbichette a la landru et un gant de cuir noir lol).

  3. lexou says:

    avec une fille de deux ans et demi, franchement pour le moment ca ne me dérange pas, on prend notre bain toutes les deux le week-end et je ne vois pas en quoi ce serait mal, mais il est clair
    qu’au fur et a mesure qu’elle va grandir ca va changer, je verrais cela dans les années a venir, je pense que je le comprendrais assez vite,ca se fait naturellement je pense

  4. Mlle R says:

    je suis partisane d’ecouter l’enfant, et lui seul.

    adepte du naturiste, comme l’est ma mère, je n’ai pas été traumatisée, on m’a écouté quand j’ai fait un break pour ne plus y aller etant ado, et j’y suis retournée avec bonheur une fois devenue
    une adulte assumée 🙂

    mes enfants y vont en vacances, avec grands parents, parfois avec moi, je prends encore des bains avec eux (2 et 5ans et demi) et je les respecte, quand ma fille ne veut pas aller à la piscine du
    club naturiste, alors on n’y va pas, quand elle demande si elle peut etre seule dans le bain on l’ecoute.

    L’important c’est l’enfant 🙂

  5. labonoccaz says:

    bonjour

    voici un article très interessant qui me permet de découvrir ton blog.C’est clair que la nudité fait partie intégrante de nous et que chaque enfant ne la perçoit pas de la même façon.
    Personnellement, je suis plutôt pudique et je me suis rarement montrée nue devant mes fils, bien que je n’ai pas de tabou en la matière. Ce qui est marrant, c’est que bien élevé de la même façon,
    mon premier a toujours été pudique mais le second, limite exhibissionniste jusqu’à ses 6/7 ans. Chaque enfant est différent et je pense qu’avec l’âge, l’enfant devient pudique tout seul, quand il
    commence à grandir et c’est à ce moment là que nous parents, on doit aussi le devenir, enfin, ce n’est que mon avis

    cordialement

  6. Edwina D. says:

    Comme toi parfois nous sommes nu devant bébé, notre fille commence à grandir donc on se fait de plus en plus discret, mais je me pose aussi beaucoup de questions à ce sujet.. Comprennent-ils ???

  7. MlleOr says:

    Bon bébé est trop petit pour le moment, donc la question ne se pose pas (2 mois)
    Je ne me souviens pas avoir vu mon père nu mais pas mère oui, pourtant plus pudique que mon père, mais nous étions des petites filles, la situation aurait peut etre été différence si nous avions
    été des garçons… ?

    Il m’arrive de sortir de ma salle de bain quand j’ai oublié mes sous vetements par exemple, le ferai je plus tard ? Humm je ne pense pas, pas que cela me gène moi mais pour ne pas imposer un
    corps nu à mon enfant, peut etre géné, et comme tu le dis, cela ne se perçoit pas toujours. Mais c’est une bonne reflexion que tu as là !

  8. Valérie T says:

    Alors ici, nous ne nous sommes jamais montrés entièrement nus devant notre crevette. Nous n’avons jamais prit de bain avec elle. Maintenant qu’elle ouvre les portes nous fermons la porte de la
    salle de bain lorsque nous prenons notre douche…

    La seule chose qu’il m’arrive de faire devant elle c’est lorsque je me change après le sport par exemple, changer de soutien-gorge…j’ai allaité ma crevette 2 ans, alors elle sait que ce sont
    des seins. Elle sait aussi à quoi ils servent…

    Mais perso, ça me choque intentiné le fait de se monter nu, de prendre des bains avec son enfant…je trouve qu’il n’y a pas d’âge pour l’intimité !

    D’ailleurs ma crevette a 26 mois, et ça fait déjà plusieurs semaines qu’elle refuse qu’on aille avec elle dans les toilettes. Elle ferme la porte, et se débrouille seule, si elle a besoin d’aide,
    elle nous appelle.

  9. Bouboulette says:

    Merci pour ton article très intéressant !

    J’avoue que chez nous, on ne fait pas très attention, mais mon grand ayant 7 ans presque 8, j’avoue que lui comme moi sommes gênés lorsqu’on se croise et que je suis nue, lui moins 😉
    Après, on n’en fait pas un patacaisse non plus !

  10. Desperate Houseweasel says:

    Pour moi aussi, la question se pose. Ma fille entre en collectivité, et elle apprend la propreté. Elle n’a que 2 ans, est-ce que vous pensez qu’elle peut toujours prendre des bains avec
    Papa/Maman? D’après l’article cela ne pose pas de problème, mais comme elle commence à vouloir faire “tout toute seule”, déjà elle sa sèche seule, et se savonne un peu, je me dis qu’il va falloir
    lui laisser son indépendance et respecter une certaine distance. Mon bébé :(((( Snirfl!

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !