Un pédiatre à Paris

sante.jpg

Ici, depuis la rentrée, c’est le défilé des microbes. Otite, Rhinopharyngite, Laryngite, gastro-entérite, rhumes, fièvre inexpliquée, dents qui pointes pour Minipuce, papa ou maman… C’est la fête du “doc’ et du médoc” !

La fin de la semaine dernière a été assez active niveau ‘crobes et du coup, faut bien le dire, ici, à la maison, on est lessivés. Rien que durant cette semaine, on a eu trois consultations avec un médecin : deux pour Minipuce, une pour moi. L’Homme (toujours solide un Homme !!! non mais ho !) se contente de comater sous la couette en grommelant qu’il en a “marre d’être balade”.

Minipuce n’a pas vu son pédiatre… non, parce que Minipuce n’a pas de pédiatre ! Ce n’est pas qu’elle n’en a pas besoin… avec tout ces sales bactéries qui ont pris possession et contrôle sur sa petite personne. Mais un pédiatre, je n’ai pas réussi à en avoir un pour elle !

Depuis sa naissance, elle est suivie par la PMI. Un lieu vraiment super quand on sait qu’on peut y voir une psychologue, des pédiatres gratuitement et obtenir des tas de conseils liés à la maternité et la petite enfance ! Des activités y sont organisées chaque semaine pour les bébés. On peut y faire peser son bébé et le faire suivre par un pédiatre (bon, pas toujours le même) pour les visites de “routine”, chaque mois, ou pour donner les vaccins à bout de chou. Ce monde serait merveilleux s’il permettait de voir l’un des pédiatres de la PMI quand bébé est malade… Mais point de microbes à disséminer au sein de ce lieu paradisiaque, quand bichonnet est malade, on doit aller voir un pédiatre, “en ville”.

Le hic c’est que quand on a décidé de s’acoquiner avec la PMI, les pédiatres, ceux de la “vraie vie”, ceux qui ont un cabinet et tout le tintouin, ben ceux là, ils ne veulent rien avoir à faire avec toi, comme si t’étais une pestiférée qui avait donné naissance à un mini pestiféré…

C’est ainsi que j’ai essuyé un bon paquet de refus de la part de nombreux pédiatres :

(le pédiatre) Mais elle était suivie par qui votre fille jusque là ?

(Moi) Par la PMI

(le pédiatre) Ah désolé, je ne prends pas d’autres patients…

Dans le meilleur des cas, le pédiatre dit poliment “au revoir”… certains n’hésitent pas à raccrocher au nez (véridique).

Alors du coup, voilà, ma fille n’a pas de pédiatre. Bon, c’est pas un drame. J’ai pris la décision de l’emmener chez mon généraliste. C’est une femme très gentille qui m’a toujours donné de bons conseils et qui s’est très bien occupée de Minipuce quand j’en ai eu besoin. Mais (il en fallait bien un) elle ne travaille pas le mercredi et son agenda est très chargé… Pas facile de se faufiler entre Simone qui a besoin de sa dose de somnifères et de Caroline qui a encore attrapé un sale virus.

Alors, quand vraiment, je ne peux pas la voir pour ma poussinette, j’appelle SOS Médecin. C’est rapide, le médecin arrive dans l’heure et je suis assurée de ne pas attendre avec un bébé malade dans une salle d’attente bondée de monde ou de microbes. Par contre, le prix n’est pas le même. En journée, il faut compter 50 euros pour un bébé. Je n’ai pas encore eu la joie de découvrir si le montant de la prestation est entièrement remboursé ou non…

Je ne comprends pas ces médecins qui refusent des bébé-patients sous prétexte qu’ils sont suivis par la PMI. Des médecins qui ne doivent pas voir d’intérêt à soigner un enfant qu’il ne verra pas aux moments des vaccins… Je me souviens des mots d’une dame de la PMI : “Votre pédiatre accepte qu’elle soit suivie ici ? Parce que certains médecins refusent que les enfants soient suivis par la PMI.” J’avais été étonnée par cette remarque que j’avais prise à la légère. Je suis aujourd’hui au regret de constater que ce type de médecin n’est vraiment pas isolé… Je trouve cela très triste.

Et vous, des difficultés à avoir un pédiatre / médecin pour votre bout de chou ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Commentaires

Commentaires

11 comments

  1. moa says:

    ici c’est la campagne… pas de pédiatre juste le médecin généraliste et je toruve ça bien parce qu’elle connait tous les antécedent de toute la famille ça permet d’éviter d’oublier plein de
    truc.

  2. Izz says:

    Pas de pédiatre non plus. Je considère qu’un pédiatre est un spécialiste au même titre qu’un dermato ou un gynéco et pour le suivi et les petits soucis sans gravité ça n’est pas nécessaire. J’ai
    donc toujours emmené Willow chez ma généraliste et pour les deux dernières visites, comme il n’y avait que pesée, mesure et quelques petites questions concernant la diversification, je suis aller
    à la PMI et c’était super.

    Mais c’est vraiment hallucinant de constater ce genre de réaction de la part des pédiatres que tu as contacté… ça fait flipper. Je me dit que si un jour nos bébés ont vraiment quelque chose de
    sérieux, on aura aucun recours >.< Peut-être pourrais-tu demander à ta généraliste si elle peut t'en conseiller un et le contacter par elle....

  3. Vinie says:

    Je n’ai emmené les garçons que 2/3 fois à la PMI, je n’arrive pas à accrocher… La dame est pourtant gentille.

     

    C’est ma généraliste en qui j’ai toute confiance qui les prend en consultations et quand vraiment elle est surchargée de travail alors le généraliste de Chéri nous les prend. Il nous est arrivé
    au moins 3/4 fois de devoir faire appel aux médecins de garde et on a payé plus de 70€ (week-end, passé 22h, Timinoo était un adepte !!)…

  4. Clem la matriochka says:

    Mais c’est à peine croyable ce que tu racontes ! Je suis choquée. Heureusement que tu trouves d’autres solutions mais quand même, je ne suis pas sûre qu’ils respectent le serment d’Hypocrate…

    Est-ce que tu sais pourquoi ils refusent ? 

  5. Titeve says:

    Je ne sais pas vraiment pourquoi ils refusent mais la PMi m’avait dit qu’ils n’aimaient pas avoir pour patient des bébés suivis par la PMi, des bébés qui leur rapporte moins d’argent puisqu’ils
    ne font pas leur vaccin chez le médecin…

     

  6. Titeve says:

    Il est vrai que le pédiatre est un spécialiste finalement… Le mieux est sans aucun doute le généraliste. Je pense que c’est ce que je vais garder en tête pour l’avenir. En plus mon médecin est
    très gentille et je me sens en confiance avec elle… seul son emploi du temps est un point noir…

    Je suis tout de même révoltée par le comportement des pédiatres qui refusent ainsi des patients… en discutant avec des collègues, j’ai constaté que cela n’était pas un cas isolé. Les médecins
    semblent pareils…

  7. Patrick says:

    Bonjour, je suis triste en lisant cet article, il faut comprendre aussi que la pédiatrie est une des disciplines les plus difficiles en médecine, et une des moins demandées par les étudiants, il
    y a donc une pénurie… Ma femme est pédiatre à Thionville, plus d’un tiers de ses mamans est CMU, ce qui ne change rien dans sa pratique, elle est débordée et ne peux pas prendre tous les
    bébés… alors elle a crée un site avec des questions/répones pour aider les autres mamans aussi.

    http://pediatre-miclot-klink.com/ allez à la rubrique “vos questions les plus fréquentes”

    Cordialement,

    Patrick

  8. Simone says:

    Il faut dire que les pédiatres à Paris sont un peu surbooké… Et comme chacun à ses propres habitudes par rapport aux enfants, ils ont un peu de mal à s’adapter aux recommandations des autres pédiatres (ou de la PMI…)

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !