Perdre un proche… Les mardis tout doux #7

mimine.jpg

Les mots qui vont suivre ne seront pas forcément emprunts d’une grande joie… mardi_tout_doux.jpgCes mots seront le pâle reflet d’instants passés, de moments douloureux vécus hier soir.

Pour rappel, nous sommes chez mes beaux-parents depuis un peu plus d’une semaine maintenant. Nous avions prévu de partir ce matin, très tôt, quand Minipuce serait éveillée.  Mais nos projets ont été un peu bousculés hier soir quand, peu après le repas, le téléphone a sonné. Ce coup de fil était plus ou moins attendu… Une attente longue et un peu angoissante même si l’issue était inévitable.  

Hier soir, le grand-père de l’Homme nous a quitté. Il était malade : un cancer généralisé. Alors, bien sûr, nous savions tous que ça arriverait mais cela n’empêche pas la peine de s’installer dans les coeurs. Et, même si je ne l’avais rencontré qu’une seule fois, je n’ai pu m’empêcher de pleurer. La tristesse avait aussi pénétré mon coeur. Mais cette tristesse n’est rien comparée à celle de mon beau-père qui vient de perdre son papa. C’est un nouveau visage que je lui ai découvert… lui toujours si enjoué, toujours prêt à blaguer… 

Mais quand ses yeux se sont posés sur Minipuce, souriante et de bonne humeur après un biberon salvateur, il a sourit. Il lui a pris sa petite main avant de la prendre dans ses bras… Un instant tout doux qui a su lui apporter un peu de réconfort pendant ces instants douloureux.

Et, comme dit ma belle-mère, ce sont des bébés comme celui-ci qui nous font avancer dans la vie…

C’est un peu triste, j’en suis désolée… mais c’est le « Mardi tout doux » que je propose au défi de Maman@Home cette semaine… 


Rendez-vous sur Hellocoton !


No votes yet.
Please wait...

Commentaires

Commentaires

9 comments

  1. mamanbavarde says:

    Je suis navrée pour ton beau père, ton chéri et vous tous…comme tu le dis, même quand on s’y attend, ça n’enlève en rien la douleur de perdre un être cher…Je t’envoie plein de
    courage…heureusement qu’Emma est là pour vous faire sourire…

  2. Virginie says:

    Je n’ai pas pu retenir quelques larmes en imaginant ton beau père, le coeur lourd, et posant son regard sur ta mini puce et laisser glisser un sourire sur son visage. Il est important finalement
    que vous ayez été présent au moment de cette terrible nouvelle, sans le vouloir mini puce lui apporte énormément de soutien et d’amour. C’est justement ce dont il a besoin. Je t’embrasse et suis
    de tout coeur avec toi et ta famille.

  3. samdalia says:

    tu m’as fait pleurer……………………….mes condoléances à ton homme….et c’est vrai, ce sont les bébés et les enfants qui nous font avancer……

    bises!!!

  4. Moa says:

    Un beau mardi tout doux qui me rappele le décès de la grand mère de mon homme quand mon fils n’avait que trois mois.

    Toutes mes condoléances

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !