22 mois : obsédée par le “non” et maniaque… tout pour plaire…

attente-metro.jpg
Minipuce a aujourd’hui 22 mois… Et voilà, toujours ce temps qui file à une vitesse folle et ce bout de chou qui émerveille ma vie à évoluer si vite et si bien…

Minipuce est devenue une petite fille. Elle dit énormément de mots, sait se faire comprendre. Même s’ils ne sont pas toujours très clairement articulés, elle sait à présent communiquer avec nous.

Mais si je devais ne citer qu’un seul de ces mots qu’elle use au quotidien, je dirais qu’il s’agit de “Non !”. C’est sans aucun doute le mot qu’elle dit le plus souvent dans une journée (mise à part peut-être “titi” qui désigne sa fichue tétine). Utilisé en toute circonstance, il scande notre quotidien. Elle refuse ainsi un peu tout et n’importe quoi : le fait de marcher (c’est quand même plus sympa de bousiller le dos de maman en se faisant porter), le fait de devoir manger (elle qui aime pourtant tellement ça !), le fait de devoir rester dans le métro (parce que notre station ne s’est pas encore présentée devant les portes de la rame…) ou simplement le fait de devoir mettre son bonnet alors qu’il fait 2 degrés dehors.

Bien souvent, je crois qu’elle utilise le “non” par amusement. Un petit sourire rieur l’accompagne bien souvent. Elle prend plaisir à me voir lui courir après, un bonnet à la main, tandis qu’elle hurle “nooooon !”… Cela la fait beaucoup rire !

Malgré tout, il s’aparente le plus souvent à une décision qui a rapidement mûri dans son esprit.

Toujours est-il qu’elle sait l’utiliser ce mot !

Minipuce est devenue également très habile de ses mains. J’ai été épatée de la voir poser avec soin sur le sapin ses premières boules de Noël ou encore les petits personnages que je lui tendais. Très maniaque également, elle a appris à ranger sa boîte à oeufs avec soin. Cette boîte, je l’ai découverte lors du tournage des P’tits Gastronomes Naturnes auquel Minipuce a participé en juin dernier.

boite-oeufs-jouet.jpg 

Je l’ai trouvée tellement adorable que je n’ai pu m’empêcher de la commander sur Internet (12 Euros si mes souvenirs sont bons). Au départ, Minipuce appuyais sur la tête des poussins colorés pour qu’ils fassent “cuicui” puis elle s’est mise à poser les coquilles sur les autres coquilles. A présent, dans une grande maniaquerie, digne de celle de son père, Minipuce associe les couleurs de poussins à LEUR coquille dédiée, dont le visage est peint de le même couleur. 

N’ayant aucune connaissance des évolutions des enfants, j’avoue avoir été bluffée par sa capacité à assembler les couleurs identiques ensemble. C’est là que je réalise à quel point ma puce pousse vraiment très vite ! 


Et chez vous, vos bouts de chou en sont où ?

A lire aussi :

21 mois, un bébé qui n’en est plus un…

Minipuce 15 mois, 5 dents…

Minipuce a 1 an !

Rendez-vous sur Hellocoton !

 


Commentaires

Commentaires

One comment

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !