Un long week-end en famille chez Tohapi #Concours

Si vous suivez nos aventures sur Instagram et sur facebook, vous n’êtes sans doute pas passé à côté de ce séjour que nous avons récemment passé à Montalivet, au Camping Atlantic Club Tohapi. Nous n’avons pas spécialement l’habitude du camping mais nous étions logés dans un mobil-home tout confort qui nous a vite permis de profiter de la nature environnante sans craindre l’orage ou je ne sais quelle autre bourrasque. La flippée des conditions météo dans la nature que je suis était au moins assurée d’avoir un toit solide au dessus de sa tête en cas de mauvais temps… Mais pour tout dire, le temps fut particulièrement clément durant notre séjour. C’est bien simple, nous nous sommes cru en plein été tant il faisait chaud !

 

Des vacances en Atlantique

Pour être totalement franche avec vous, avant qu’on me propose de venir découvrir Tohapi, je ne connaissais pas du tout le groupe… et, avec ça, je ne connaissais pas vraiment non plus l’Atlantique. Nous avons plutôt l’habitude de nous diriger vers l’Espagne, en bord de mer. Ce fut donc une totale découverte pour ma petite famille et pour moi.

Et j’avais hâte si vous saviez ! Je tannais mon entourage depuis des semaines (des mois ?) pour aller en bord de mer, en bord d’océan… ou même en bord de Manche… Bref, il me fallait de l’eau, des vagues, du sable sous mes pieds. S’en était presque devenu vital ! Alors, c’est avec un réel soulagement que j’ai accueilli ce break à Montalivet.

Nous sommes arrivés au Camping Tohapi Atlantic Club de Montalivet et nous avons découvert notre mobil-home.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce camping est vaste… et il vient même d’être agrandit d’une nouvelle parcelle sur laquelle de nouveaux mobil-home ont été posés. On y trouve exclusivement des logements Premium comme celui dans lequel nous avons séjourné. Le nôtre était distribué sur 3 chambres, une salle de bain, des toilettes et une pièce principale qui faisait salon/cuisine.

Une terrasse privative était également aménagée de sorte de pouvoir déjeuner, petit-déjeuner, dîner… goûter… grignoter… faire des mots fléchés, colorier des cailloux… bref… une super terrasse pouvant accueillir tous nos délires. Nous aurons fait tous nos repas sur cette terrasse tant la météo s’y prêtait et, pour des parisiens habitués à leur appartement exposé tout nord, avec un micro balcon, ça veut dire beaucoup ! Et bien, vous savez quoi ? Cette terrasse me manque ! Voilà !

Vous l’aurez compris, on était rudement bien dans notre mobil-home. Et, pour une fois, je n’ai pas eu mal au dos ! J’ai trouvé la literie particulièrement confortable. Les filles, elles, ont choisi de dormir dans 2 chambres séparées. Une grande première ! Très sincèrement, l’idée m’angoissait plus qu’à elles qui, en fait, ont très bien dormi.

Bon, même si on s’y sentait super bien, on est quand même sortis de notre mobil-home pour profiter des activités !

Nous avons surtout profité des infrastructures aquatiques.

Le domaine vient d’agrandir son parc aquatique d’une seconde piscine (légèrement plus chauffée que la plus grande et plus ancienne piscine). Des piscines vraiment adaptées aux familles puisqu’elles proposent divers espaces plus ou moins profond dont 2 pataugeoires pour les plus petits. Il y a même, dans la nouvelle piscine, un bain à remouds ! Le soleil aidant et l’eau chauffée nous ont permis d’en profiter tout au long de notre séjour sans craindre d’avoir froid… ma grande crainte avec les filles.

Emma a profité du séjour pour apprendre à nager sans brassards sous le regard bienveillant de son petit papa. Et, sans faire la maman gaga, elle se débrouille carrément bien ma princesse !

Les filles, un peu trouillou-timidou, n’ont pas voulu participer aux activités proposées par la maison de Topi (la Maison de Topi, c’est le club enfants)…

Enfin… si… Emma a voulu y aller le dernier jour, une fois l’heure limite d’inscription passée. C’est vraiment dommage car les activités qui y sont proposés sont très variés et les animateurs sont super dynamiques et sympas. Pour les avoir observés, j’avais presque envie d’être une gosse pour me faufiler au milieu des gamins et profiter des jeux proposés ! 😀

Le soir venu, par contre, Emma et Léna ont profité de la soirée.

En effet, les animations de soirées ne sont pas seulement consacrées aux adultes. Les enfants y ont largement leur part ! C’est ainsi que nos filles se sont retrouvées, entourées d’une ribambelle d’autres enfants, sur la piste de danse à se trémousser devant le podium où un des animateurs guidaient leurs pas de danse. Et là, je peux vous dire que tous les gosses s’en donnaient à coeur joie !

Thomas et moi, on observait la scène, amusés et heureux de les voir entrainées par cette folle ambiance… Cela s’est un peu gâté quand la mascotte, Topi, est entrée sur scène… C’est que Léna, depuis l’épisode Quicky, est devenue phobique des mascottes. A la vue du grand chat, elle s’est tout simplement enfuie en courant. Vous dire que nous n’avons pas rit, ça serait mentir… mais je ne vous cache pas que je m’en veux terriblement… si ça se trouve, à cause de mes bêtises, ma gamine va rester phobique des mascottes à vie !

Nous avons tous, ensuite, profité de divers spectacles.

A chaque soir son animation : cabaret, scénettes, jeux musicaux… Vous en avez peut-être vu des extraits dans mes story Instagram. Les animateurs se sont donné à fond sur les planches pour nous offrir, chaque soir, un véritable divertissement.

Le spectacle s’adresse surtout aux adultes. Mais les quelques sous-entendus ne sont pas vraiment compris par les plus jeunes, ce qui en fait, en réalité, un spectacle très familial. D’ailleurs, ça a tellement plu aux filles qu’elles ne voulaient plus quitter les lieux pour rejoindre nos pénates ! Je pense que nous étions, finalement, bien plus fatiguées qu’elles par nos journées 🙂

Et puis, il y avait la plage…

J’ai adoré le fait de pouvoir nous y rendre directement depuis le camping, sans avoir à reprendre la voiture. Un petit chemin aménagé nous donnait un accès direct à la plage. Au milieu des dunes de plages, on pouvait voir le bleu de l’océan se rapprocher au fur et à mesure que nos pas déroulaient le cailleboti.
Le coucher de soleil, un soir d’été, est un spectacle dont je ne peux me lasser. Nous n’avons que peu profité de la plage en journée car nos pétochardes n’y tenaient pas. C’est qu’Emma, surtout, avait une trouille bleue des méduses échouées sur la plage. Mais nous nous y évadions le soir venu. Un grand plaisir pour moi à chaque fois. La plage, je trouve cela tellement apaisant !

 

Vous l’aurez sans doute compris, je garde un doux souvenir de ce séjour sous les pins…

Le cadre était apaisant, les activités très variées… il y avait même de quoi se restaurer au restaurant Baoli où nous avons vraiment bien mangé pour un prix assez raisonnable… Il y avait aussi une supérette, divers stands pour se restaurer, un petit magasin d’accessoires de plage, un caviste, un SPA, une salle de sport, un mini golf, un centre d’équitation, une mini ferme, une salle de jeux et même un coiffeur !

Tout est si bien aménagé que nous n’avons pas eu besoin de quitter les lieux du séjour et notre voiture a pu se dorer la pilule en toute impunité ! Voilà… quand l’heure est venue de refaire nos bagages pour affronter les bouchons et la vie parisienne, on était bien tristes mais, la tête bourrée de souvenirs, on mesurait la chance que nous avons eue de vivre ces moments chez Tohapi.

– 2 cadeaux pour vous ! –

J’ai aujourd’hui la chance de vous proposer 2 cadeaux !

Le premier, c’est un code permettant de bénéficier des frais de réservation offerts sur la période du 1erMai ai 31 Juillet : untitohapi
Le second, c’est un jeu concours !

  • Lot : Un mini-break  en basse saison (séjours de 4 jours du dimanche au jeudi).
  • Pour participer : Liker ma photo Instagram, suivre @campingtohapi et @untibebe et inviter 2 amies
  • Participation jusqu’au 15 juin 2017 inclus.

Et vous, ce type de vacances vous tente ?

Article écrit en collaboration avec Tohapi

Commentaires

Commentaires

3 comments

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !