Comment arrêter la tétine ? La méthode qui a marché pour Léna !

Léna est ce que l’on peut appeler une accro de la tétine. C’est si présent chez elle qu’elle en est même arrivée à se voir attribuer un drôle de surnom à l’école : “Madame Tétine”. Voilà, mon accro à la tétine, la sucette, la tototte, à tout ce que l’on veut, était “Madame Tétine”. Avec une telle réputation, je peux vous assurer qu’elle ne se privait pas de farfouiller dans son sac à la recherche de ce trésor… Celui qui l’apaise, qui lui assure un moment de détente et un réconfort certain… Ce trésor, sa tétine ! D’ailleurs, il y a peu, je vous parlais déjà du fameux cas de la tétine de Léna !

Pourtant, avant l’été, elle nous a annoncé qu’elle donnerait ses tétines au Père-Noël.

Chose pour laquelle je m’étais permise de douter. Au regard de son attachement à ce bout de silicone décliné en 9 exemplaires, je ne m’imaginais pas une seconde que cela soit possible. Pour être totalement franche, il y a 12 jours, je n’y croyais pas du tout… Mais ça, “c’était avant” comme dirait l’autre !

Avant quoi ?

C’était avant de découvrir un livre offert par la marque Difrax à l’occasion du salon Efluent. Difrax, c’est une marque de tétines. Elles sont mignonnes comme tout et je vous avoue sans peine que j’étais tombée sous le charme de leur design quand Léna est venue au monde. Sauf que la demoiselle, à cette époque, refusait toute tétine qui n’était pas une Bébé Confort. Bon, c’est une chose qui a évoluée plus tard. Elle a fini par accepter n’importe quelle tétine… à notre grand désespoir.

Le livre…

Des livres pour abandonner la tétine, on en a testé plusieurs dont le fameux livre “La tétine de Nina”. On m’avait dit “tu verras, il est génial ce livre… grâce à lui, ma fille a abandonné la tétine, etc…”. Mais ici, ça n’a jamais fonctionné… Franchement, Léna trouvait ça vachement cool que la petite Nina de l’histoire finisse par donner sa tétine au loup. Mais ça n’allait pas plus loin. J’ai bien essayé de la faire cogiter sur l’histoire, sur la tétine, tout ça mais ça a fait un flop énorme…

Et donc, je me suis vu offrir ce livre, Adieu tétine. Pour être totalement sincère, il ne m’emballait pas des masses. Mais les filles ont absolument voulu l’ouvrir. Alors, un soir, il y a une douzaine de jour, on l’a ouvert toutes les trois. J’ai vite compris que ce livre serait un allié !

Une méthode pour arrêter la tétine…

Bien plus qu’un livre, Adieu tétine est un programme de désintox’ de la tétine en quelque sorte ! Un programme en 15 étapes à suivre durant 15 jours. Au bout des 15 jours, les enfants têteurs sont censés avoir laissé de côté leur compagnon d’antan.

Alors, avec Léna, on a testé… Emma, du haut de ses presque 7 ans, sans tétine depuis bientôt 3 ans, s’est montrée également passionnée par ce livre. A croire qu’il hypnotise nos enfants. Il nous reste aujourd’hui 2 étapes du programme à faire et Léna a déjà passé 3 nuits entières sans tétine ! Elle en est très fière ! Même si, parfois, elle trouve le moment du coucher un peu difficile sans tétine, elle s’accroche. Ainsi, chaque matin, elle se lève en annonçant fièrement qu’elle a dormi sans tétine ! Je suis bluffée et super fière de ma puce !

Mais comment ça marche ?

Le livre est donc composé de 15 étapes à faire sur 15 jours différents. Chaque soir, on suit les aventures de Marie, une accro de la tétine. Après la double page consacrée à l’histoire, l’enfant est invité à remplir une petite épreuve. La difficulté va crescendo et respecte le rythme de désaccoutumance de la tétine. Après chaque épreuve réussie, l’enfant colle une étiquette sur un calendrier fourni. C’est un moment important pour Léna. Et, tous les 5 jours, une étiquette d’or vient remplir ce joli calendrier…. Symbole d’une étape importante dans le cheminement vers le statut de “grand” !

Léna a déjà emballé ses tétines et décoré son joli paquet. Elle l’a déposé au pied du sapin pour le Père-Noël. Il reste 2 jours sur son programme… et l’opportunité de coller sa dernière étiquette dorée, celle qui marque la fin du règne de la tétine…

Et chez vous, vous avez des accro à la tétine ?


Et, jusqu’au 22 décembre 2017, minuit, vous pouvez tenter de remporter 5 livres “Adieu Tétine” sur ma page facebook et également sur mon compte Instagram !


Commentaires

Commentaires

2 comments

  1. Fanny says:

    Il est fréquent de voir un enfant se détacher seul de sa tétine. Inutile d’aller trop vite ou de brusquer son enfant, souvent lorsque son enfant rentre en maternelle et qu’il voit autour et qu’il ne voit aucun petit avec une tétine il délaissera la sucette naturellement et le sevrage de la sucette se fait alors en douceur.
    Merci pour cet article et déjà hâte de lire le prochain

    Fanny
    https://www.nappilla.lu/fr/

    • Evelyne says:

      Il faut que l’enfant soit prêt à lâcher la tétine. on ne peut pas forcer trop les choses. Mais des encouragements à le faire ne fait pas de mal je crois. Les dents en pâtissent parfois tant qu’il ne faut pas trop tarder à la faire délaisser.

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !