Cheveux blancs : avec ou sans ?

Il faut croire que l’une de mes obsessions est plantée sur le haut de mon crâne… Mes cheveux… Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler cheveux, oui… et ce n’est pas la première fois ! Je vous ai déjà parlé de ma routine sur mes cheveux aux racines grasses et pointes sèches, de deux solutions trouvées pour tenter d’épaissir des cheveux trop fins et clairsemés,… et je suis même allée jusqu’à me poser des extensions pour faire comme si j’avais les cheveux longs.

Bref, vous l’aurez compris, mes cheveux me posent plusieurs problèmes : ils ont une tendance à être gras aux niveaux des racines… et secs sur les longueurs, ils sont hyper fins et pas spécialement nombreux les cocos… et puis, avec ça, du fait de leur faible épaisseur, je ne peux pas imaginer un jour les avoir longs, d’où mon recours aux extensions amovibles. Ce sont MES problèmes de cheveux… mais nous en avons toutes, non ? (dites ouiiiii !).

Tous ces problèmes mis de côté, il en réside encore un autre. Ouais… ENCORE UN ! Ils blanchissent !

Mes cheveux deviennent blancs…

J’ai 37 ans, encore pendant 2 mois… Quelques cheveux blancs ont pointé le bout de leur vilain nez, il y a une bonne dizaine d’année déjà. Mais ils étaient plutôt discrets les petits. De ce fait, ils ne me dérangeaient pas beaucoup et, pour tout dire, je m’amusais de leur présence. Aujourd’hui, mon regard sur ces coquins a bien changé. Je ne m’en amuse plus… ça c’est bien fini. Aujourd’hui, je les hais, je les déteste, je les maudis !!! Depuis la naissance de Léna, c’est la fête sur ma tête. Ils ont fait rappliquer les copains ! Et, pour bien faire, ils ont choisi de s’installer bien en vue, juste au dessus de mon front, là où tout le monde peut les voir se dandiner.

Du coup, je fais des couleurs…

Au début, je trouvais ça rudement sympa. J’allais chez le coiffeur, je me faisais chouchouter… Souvent, je grimaçais face à la note un peu trop salée à mon goût. Les coiffeurs parisiens sont vraiment chers je trouve ! C’est pourquoi, j’ai pris pour habitude de me faire coiffer lors de mes voyages en province. L’accueil y est souvent plus chaleureux et le prix est largement moins élevé !

Au début, je pouvais espacer mes couleurs de 2 ou 3 mois. Aujourd’hui, c’est impossible. Le nombre de cheveux qui brandissent leurs habits blancs est devenu trop important. Bien que planqués sous mes couleurs, ils finissent toujours par se montrer fièrement quand mes cheveux repoussent. C’est un cercle sans fin… une bataille livrée sans cesse sans espérance de gagner un jour. Alors, j’ai choisi de faire mes couleurs moi-même la plupart du temps.

Alors 3 options s’offrent à moi !

Première option… Laisser mes cheveux blancs s’installer et assumer ! Sauf que, bah, je ne me sens pas encore prête. Je croise quasiment tous les jours la maman d’un copain de classe de Léna. Elle a les cheveux parsemés de cheveux blancs donnant un effet poivre et sel. Elle arbore fièrement un rouge-à-lèvres bien bien rouge et semble bien dans sa peau. Ses cheveux blancs lui créent un style vraiment sympa. D’ailleurs, y’a même des magazines qui disent que les cheveux blancs, c’est tendance, vos voyez ?! Mais quand j’imagine la même chose sur moi, j’ai l’impression de me la jouer négligée… et puis, en plus, mes cheveux blancs ne sont pas parsemés partout encore mais juste localisés sur une zone précise (quelle idée !).

Seconde option… Continuer à aller chez le coiffeur hyper régulièrement, claquer 100 ou 130 € à chaque fois (je vous ai dit que c’était cher sur paris ?) et repartir moyennement satisfaite…

Troisième option… Faire des couleurs à la maison, opter pour des teintes chaudes comme le brun doré ou le châtain. Il semblerait, de toute façon, que ce soit la coloration faite pour moi. Et puis, entre nous, ça tombe plutôt bien car cela correspond à la couleur naturelle de mes cheveux, à mes goûts et à ceux de mon ti mari, celui à qui j’espère plaire encore longtemps !

Pour l’heure, j’ai choisi la dernière option en m’octroyant des passages chez le coiffeur de temps en temps…

Et vous, les cheveux blancs vous les assumez ou pas?

Commentaires

Commentaires

10 comments

  1. Emilie says:

    Je les assume moyennement sans chercher à les cacher à tout prix.
    Les couleurs c’est la galère, les mèches je ne supporte pas de passer 4h chez le coiffeur donc j’utilise une gelée éclaircissante à répartir sur cheveux mouillés qui au fil du temps donne un effet méché et camoufle harmonieusement les cheveux blancs.

  2. Multitout says:

    J’avoue, j’ai du mal à les voir comme une tendance…
    J’pourrais les arracher un par un.
    Par contre, on peut dire ce qu’on veut, quand je les observe de plus près… je me rends compte qu’ils sont plus épais que les autres… et comme toi, j’ai les cheveux fins. Alors, finalement, je me dis que peut-être c’est un mal pour un bien… qu’ils vont peut-être donner un peu de volume à cette chevelure toute plate!

    (peut-être)
    (mouais)
    Multitout a récemment écrit… Linaigrette, mon #JeudiPhoto

    • Evelyne says:

      Oui c’est vrai qu’ils sont plus épais… D’ailleurs j’ai remarqué que des petits cheveux bien droits commencent à pousser… et ils sont blancs. Mais je ne suis pas prête à les accepter. Alors…

  3. Maman Sur Le Fil says:

    Je suis comme toi, ils sont encore très localisés, et surtout sur le devant… Alors, je vais chez le coiffeur, mais le temps et l’argent passé me refroidissent souvent…. Je réfléchissais à sauter le pas d’une couleur maison justement !

    Virginie

    • Evelyne says:

      La couleur maison est une alternative plus économique. Après, rien n’empêche,d e temps en temps, de se faire un passage chez le coiffeur… mais franchement, j’ai fait pas al d’économies en décidant de faire mes couleurs moi-même. J’aimerais juste savoir créer des jolis dégradés de couleur pour éviter l’uniformité de la couleur.

    • Evelyne says:

      On dit que lorsqu’on en arrache un, il y en a 10 qui repoussent derrière… Mythe ou réalité ?!
      Ils vont certainement te laisser tranquille un moment… pour moi ça a duré une dizaine d’année après la découverte du premier (je l’ai trouvé assez tôt celui là)…. et puis BAM ! D’un coup ils vont faire les malins !

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !