Une journée à ne rien faire…

Une journée à ne rien faire...

Depuis plusieurs semaines déjà, nos week-end ont été particulièrement bien remplis. On ne s'ennuyait pas c'est certain ! On s'ennuyait tellement peu que le temps passait super vite, vraiment trop vite ! J'en arrivais même à avoir la sensation de ne pas avoir de week-end.
C'est super d'avoir des week-end remplis, de voir son agenda se remplir (au moins tu te dis que tu ne l'as pas acheté pour rien celui-là !). Mais au bout d'un moment, moi, j'ai ressenti un trop plein. J'avais plus que besoin d'une journée à ne rien faire, d'une journée normale sans rendez-vous.

Une "journée à ne rien faire", en fait, quand tu as des enfants, ça n'existe pas à moins de pouvoir faire garder ces petits monstres, d'avoir une femme de ménage qui te fait les courses et ton repassage. Une "journée à ne rien faire" quand tu es parent, tu la passes à faire toutes ces choses que tu n'as plus le temps de faire quand les bouts de chou sont à fond, quand tu as des rendez-vous, des amis à dîner ou d'autres obligations.

Bref, malgré tout, moi, une "journée à ne rien faire", même avec les filles avec nous, j'en rêvais (je sais, j'ai parfois des rêves tous simple… mais j'ai aussi des rêves plus grands hein, comme toucher le jackpot Euromillion –> je pourrai ainsi m'en payer des tas de journées à ne rien faire !!!).

Samedi dernier, j'ai pu faire de cette journée une "journée à ne rien faire". Une matinée à garder les filles, à réceptionner deux super colis, à essayer de jolies robes, à bosser un peu (parce qu'il le faut même quand on ne fait rien), à faire le ménage (parce que ça devenait urgent : merci les poils de chatS), à ne pas cuisiner (merci chéri !), à passer du temps avec L'Homme pendant la sieste des filles, à se balader dans les rayons d'un magasin exhibant des prix ahurissants (jolie la robe Burberry taille 3 ans à 120€ devant laquelle Minipuce hurlait de joie telle une groupie, oui jolie jolie…), à sortir une pizza du congélateur et un petit plat Babybio (pour la Minuscule) pour le repas du soir…
Bref une journée toute simple qui a su me redonner le goût des choses essentielles : le partage d'agréables moments déconnectés d'Internet et du monde des blogs qui me bouffe parfois.

Et vous, vous trouvez du temps pour passer "une journée à ne rien faire"?

Commentaires

Commentaires

9 comments

  1. Petite-Mam says:

    J’ai le même agenda !! ^-^
    Alors une journée à ne rien faire, c’est rare, mais depuis que je suis de nouveau enceinte je m’offre une journée à ne rien faire par semaine, et franchement pour ne rien faire, je ne fais rien du tout !!! ^-^

  2. Liine68 says:

    Je ne travaille que 3 ou 4 heures par jour en général. Soit du matin soit le soir donc le reste de la journée c’est ménage, ordi, je joue avec ma minie 1h ou 2. Il n’y a que le weekend ou je peux me stopper un peu. Le samedi. C’est l’homme qui fait les courses. Donc j’en profite bien.

    Je dois diminuer un peu en ce moment, je veux faire dix milles chosees et ma santé en a pris un coup. Je suis sous traitement fortifiant et j’ai appris la semaine passée que j’avais un gros soucis au niveau du fer.

    J’aime pas ne rien faire, meme quand je dis que je dois me reposer j’y arrive pas ^_^

  3. sophie-mum says:

    viens vivre en province loool il y aura moins d’opé.
    Ici je vais avoir desp ériodes ou j’ai pleins de trucsà faire et parfois le vide total

  4. Salomé says:

    Oh oui, la vie de maman m’a l’air trépidante ! Pour l’instant je profite de mon rythme d’étudiante pour écrire écrire écrire (mon passe temps favori) et oui, parfois ne rien faire, puisque je suis en vacances depuis une petite semaine (même si bientôt il faudra se remettre à bosser), me réveiller pour lire, j’adore, il n’y a rien de mieux. Lorsque je vois ton joli blog, cela donne envie de pouponner quand même un peu, un jour peut-être, dans longtemps, et avec la bonne personne bien sûr 😉

  5. alexandra says:

    Ne rien faire ? Peux-tu définir stp, je sais plus ce que ça signifie 😉
    La semaine dernière j’ai eu deux heures. 2h pendant lesquelles j’aurais dû faire les courses et le ménage, mais au lieu de ça je me suis vautrée sur le canapé avec de la musique et franchement, ça faisait du bien !!

  6. Audrey says:

    Je crois que je préfère employer le terme "une journée pour moi". Parce que le concept de "ne rien faire" me paraît un peu angoissant (et franchement ça n’arrive jamais). Beaucoup de femmes culpabilisent de s’accorder ainsi du temps. Dommage, ça fait pourtant un bien fou !

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !