Pourquoi je ne vais pas faire de déclaration d’amour à l’homme qui partage ma vie…

Aujourd’hui, je n’ai pas envie de faire une grande déclaration d’amour à l’homme qui partage ma vie. Pourtant l’occasion serait parfaite ! C’est la fête des amoureux ! C’est la Saint-Valentin… Mais non, je n’ai pas envie de vous faire un discours mielleux sur l’amour que je lui porte… C’est, j’avoue, le genre de truc qui m’exaspère et que je trouve assez cucul chez les autres… Alors pourquoi vous l’imposer aujourd’hui ? Bon je ne dis pas que je ne l’ai jamais fait, hein… Ce serait mentir… Pourtant, aujourd’hui, je peux dire que je trouve ça un chouilla ridicule et « adolescent »… Et puis, d’abord, ce genre de chose, ça ne regarde personne si ce n’est les amoureux eux-mêmes !

Quel besoin d’étaler son amour aux pieds de tous, de crier sur tous les toits que l’on vit le grand amour ?

declaration amour saint valentin

Je trouve ça un peu indécent, voyez-vous ?! indécent parce que, forcément, y’en a pour qui l’amour n’est qu’une blague… ou synonyme de souffrance. Et pour eux, la période de la Saint-Valentin doit être gavante.

Bref, c’est la Saint-Valentin et je ne vais pas déclarer mon amour à celui qui partage ma vie.

Ben, en fait, lui déclarer mon amour, je l’ai déjà fait… Assez mal d’ailleurs je crois… Le jour de notre mariage. Mais bon, vous savez, les mots ne sont que des mots… Ils disent plein de choses et pas forcément la vérité. Les mots, on peut les manipuler, leur faire dire le contraire de nos pensées. Je ne dis pas que ceux que j’ai prononcé le jour de notre mariage étaient faux, loin de là.

Mais dire « je t’aime » et penser le contraire, je l’ai déjà fait. Non, ce n’est pas récent (c’était il y a plus de 10 ans) et c’était facile. Tout ça pour dire que c’est bien joli de faire de beaux discours mais rien ne prouve qu’ils seront le reflet de la réalité.

Moi, ce que je dis que ce qu’il y a de mieux, ce sont les non-dit.

Il est vrai, pourtant, que j’ai souvent souffert de ces non-dit. J’ai toujours plus ou moins eu besoin de savoir ce que l’autre pensait ou ressentait. Dans l’inconnu, j’ai toujours eu assez vite fait de me monter la tête et de m’inventer des histoires pas très sympa… Pourtant, l’Amour se voit bien mieux dans les non-dit que dans les mots.
Il faut juste apprendre à voir à travers eux et cesser de demander des marques d’amour écrites ou prononcées. Je ne vous cache pas que ce n’est pas ce qu’il y a de plus simple à faire. On peut vite douter (moi, en tout cas).

Récemment, à force d’être blessée par le manque de mots que j’espérais entendre, je me suis résolue à trouver mes réponses ailleurs, dans ce qui ne se prononce pas.

Je me suis mise à voir plutôt qu’à écouter… Et j’ai vu le monde sous un autre angle… Bien plus doux, bien plus rassurant.
L’amour qu’il ne disait pas, je le voyais à présent. Ces gestes du quotidien ont fini par me prouver que mes doutes des mois passés étaient tout simplement hors propos.
Alors ouais, parfois, on s’imagine ne pas être aimé mais peut-être simplement parce qu’on ne prend pas le temps de voir ces signes qui disent tout l’amour qu’on nous destine…
Et ça, c’est valable avec un amoureux mais aussi avec nos enfants, notre famille en général et puis notre entourage, nos amis…

Bref, c’est la Saint-Valentin et je ne recevrai pas de cadeau de mon amoureux, parce qu’il trouve ça nul et commercial… Et d’abord il a raison… L’amour ne se prouve pas à coup de cadeaux un jour précis de l’année.

Les actes du quotidien sont bien plus importants et disent bien mieux la vérité, vous ne croyez pas ?

Rating: 4.0. From 4 votes.
Please wait...

Comments

comments

This entry was posted in HUMEURS.

6 comments

  1. Picou says:

    Je suis bien d’accord sur le fond!
    L’amour se vit au quotidien, dans de petits gestes ou de belles attentions. Et pas que le 14 pour faire comme tout le monde en payant une blinde un repas/cadeau bien cliché.
    En revanche, c’est vrai que les déclarations peuvent être culcul, mais les mots d’amour (bien écrits et un peu profonds!) peuvent quand même être touchants à lire, parfois. Un peu indécent peut être, mais certaines arrivent sans doute mieux à coucher ses mots sur le papier (ou l’écran) avec un peu de recul, que dans la vie de tous les jours. Après, chacun fait bien comme il veut! L’essentiel est d’être sincère.
    Allez, bonne (non) Saint Valentin, quand même!

  2. Rosine says:

    Un « Je t’aime », le jour de la Saint Valentin, c’est beau quand même !
    Un « je t’aime » , cela fait du bien de temps en temps.
    Et puis, pourquoi ne pas être romantique ? La vie parait moins belle sans romantisme. Cela me rappelle ceux qui n’aime pas Noël et qui ne profitent pas des fêtes pour exprimer.
    Même si tout est commercial, nous ne sommes pas obligés de sortir le champagne et les paillettes, hein ?
    On peut « fêter » en toute discrétion, aussi.
    Pourquoi alors ne plus rien fêter alors ? Quelle tristesse !

    • Evelyne says:

      Je n’ai absolument pas dit qu’il ne fallait pas prononcer de « je t’aime » le jour de la Saint-Valentin ou un tout autre jour de l’année. Je dis seulement que les attentions du quotidien veulent souvent dire bien plus que les mots. Certaines personnes peuvent dire « je pense fort à toi, je t’aime,… » et ne faire aucun effort à côté de ça… éviter un coup de fil ou envoyer un mail à la va-vite juste pour faire « genre ».
      Je n’ai pas dit qu’il ne fallait pas fêter la Saint-Valentin. Je n’ai pas envie d’étaler « mon amour » devant tout le monde, faire des déclarations en public ici, sur facebook, ou ailleurs pour prouver mon amour pour Thomas. Voilà, c’est ça que je dis…
      Mes mots ne devraient pas te rendre « triste ».

  3. Pascale says:

    Je n’ai jamais été « fleur bleue », vivre les yeux dans les yeux, acheter le papier toilette ensemble (donc faire les courses ensemble) c’est pas pour nous ! Avec 4 enfants on optimise notre temps pour avoir des moments rien qu’a nous : petits diners en amoureux à la maison ou au resto, sorties spectacle, bref avoir une vie de couple. Mais ce que je préfère ce sont ses petites attentions : m’offrir un livre dont j’attendais la sortie en poche, un petit bouquet des fleurs de fleurs du jardin, s’arreter dans the boulangerie car j’adore ce r pain aux céréales, bref c’est mon chouchou d’amour…mais j’ai l’impression que je n’en fais pas autant,et je ne sais pas porquoi.

    • Evelyne says:

      C’est exactement à ce type de petites attentions que je pense et qui, justement, me semblent les plus importantes…
      Certaines personnes sont plus « romantiques » que d’autres… Tu sais, moi j’ai l’impression d’être romantique (dans les mots surtout) et je trouve mon chéri bien plus romantique que moi parce qu’il a pour moi ces petites attentions là… pourtant il est réputé « non romantique » !

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !