Poussette compacte et sécurité : compatibles ?

La poussette reste un des achats incontournables des jeunes parents. Même si le portage s’est beaucoup (re)développé ces dernières années, peu s’en passent. Aujourd’hui, la tendance est aux poussettes compactes, passe-partout, légères, faciles à transporter. Ces poussettes sont plutôt destinées aux enfants dès lors qu’ils sont capables de s’asseoir seuls. L’une des plus célèbres est la Yoyo de Babyzen. J’ai beaucoup lorgné dessus quand Léna était petite… et puis, finalement, elle s’est passée de poussette assez vite et j’ai remisé mes envies de poussette compacte.

Mais aujourd’hui, elle n’est plus seule et d’autres marques ont sorti leur poussette compacte ! Pour n’en citer quelques-unes, les compactes se déclinent chez Doona, Quinny, Recaro, Pockit ou encore Pericles. Parmi tous les modèles présents sur le marché, il n’est pas toujours facile de faire un choix. Entre praticité et sécurité, nous ne pouvons choisir !

Alors, comment bien choisir une poussette compacte ?

Quels critères pour choisir une poussette compacte en toute sécurité ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte avant d’acquérir une poussette.

Elle doit être adaptée à l’âge de bébé

Si vous souhaitez acquérir une poussette compacte dès la naissance de bébé, c’est tout-à-fait possible mais il vous faudra prendre en compte les besoins spécifiques de son jeune âge. Les nourrissons passent le plus clair de leur temps à dormir ou allongé. Il n’est absolument pas conseillé de les installer en position assise à ce moment-là.

On privilégiera donc une poussette permettant une position allongée. On conseille de positionner bébé dans une nacelle de landau. Certains modèles de poussettes compactes proposent des kits nouveau-nés à ajouter sur la poussette, tandis que d’autres sont homologuées pour être utilisées dès la naissance. C’est un point important qu’il faut veiller à vérifier. Le choix d’une coque installée sur une poussette ne doit être une solution que ponctuelle mais pas une habitude. Bébé a besoin d’être allongé pour son bon développement.

Bébé peut être installé semi-assis dès l’âge de 3 mois. A ce moment-là, il est tout à fait possible de l’installer dans une coque comme c’est le cas avec l’ingénieux Doona, une coque qui se transforme en poussette. Malgré tout, bébé est encore tout petit et la nacelle reste la meilleure option.

Il vous faudra attendre l’âge de 6 à 9 mois pour pouvoir l’installer dans une véritable poussette compacte.

Elle doit être aux normes

La poussette bébé comporter les mentions NF S 54001 (norme française), EN 1888 (norme européenne) ou encore la mention “Conforme aux exigences de sécurité”. La poussette intègre également le nom du fabricant et un numéro de série. Grâce à ces normes, vous êtes assurés que la poussette n’est pas dangereuse pour bébé.

Attention, donc, à l’achat de poussettes d’occasion. Certains modèles anciens ne répondent pas à ces normes et peuvent s’avérer dangereuse, surtout si certains éléments sont manquants ou endommagés. Prenez garde à la qualité des systèmes d’attache !

Elle doit être équipée correctement

Une poussette , aussi sécuritaire soit-elle, doit être utilisée avec des produits adaptés. Protection contre la pluie, nid d’ange pour protéger du froid… Ombrelle… Beaucoup de parents négligent l’achat d’une ombrelle pour protéger bébé du soleil, préférant couvrir leur poussette d’un lange ou d’un autre tissu… une pratique très dangereuse qui fait augmenter la température interne de la poussette de façon vertigineuse. Je vous laisse imaginer les conséquences sur un jeune enfant ! On oublie donc le lange et on préfère la capote de la poussette ou encore… une ombrelle !

Elle doit être utilisée pour son usage !

Aussi pratiques que sont les poussettes compactes, elles ne disposent que très rarement d’espaces pour ranger des courses par exemple. Le plus souvent, seul un filet situé sous l’assise permet d’entreposer quelques objets. Beaucoup de parents disposent leurs sacs de courses sur les poignées de la poussette. Selon le poids disposé, l’affaire peut s’avérer dangereuse ! La poussette n’est pas faite pour supporter du poids sur ses poignées. La charge est censée être dans l’assise, là où s’installe bébé. Choisir de charger en poids les poignées de la poussette, c’est risquer de voir la poussette basculer en arrière… avec bébé ! Pour ce type de “chargement”, une poussette robuste est plus indiquée… sans pour autant être conseillée.

Et vous, vous avez opté pour une poussette compacte ?

Commentaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !