Et retrouver la ligne après bébé ? On y croit ?

La semaine dernière, je vous parlais de ma décision de reprendre le programme Weight Watchers. C’est maintenant chose faite et cela fait maintenant une semaine tout pile que j’ai retrouvé de bonnes habitudes alimentaires, perdant du même fait 1,4 kg. Je suis déjà hyper fière de moi ! Cette fois, je suis certaine de m’y tenir. Mais voilà, même si je commence à perdre du poids, je sais que je vais également devoir me bouger si je veux réparer les effets ravageurs qu’ont eues mes deux grossesses sur moi.

Et encore, je m’estime heureuse. Ma prise de kilos a été, malgré tout, limitée. Mais depuis, l’aspect de mon bidon a bien changé. C’est bien simple, il est devenu tout ramollo. En fait, je suis loin d’avoir retrouvé mon ventre plat d’avant… et je ne vous parle pas de mes bras flasques et de mes cuisses bien grasses que je n’ai pas le temps de raffermir. 

Aujourd’hui, je ressens plus que jamais le BESOIN de retrouver la ligne et de la tonicité. J’ai pensé à me réinscrire en salle de sport. Mais j’ai eu aussi vite fait de repenser à la flemme que j’avais à me déplacer jusqu’à la salle par le passé. Et puis, récemment, j’ai reçu dans ma boite mail des informations sur le coaching à domicile comme celui que propose Ownsport. Et je dois dire que c’est une option que je n’avais encore jamais explorée auparavant.

Du besoin de retrouver mon corps de jeune femme

En fait, c’est assez dingue car, jamais jusqu’ici, je n’ai jamais ressenti le besoin de faire du sport. C’est que je n’ai jamais été une grande sportive (ni même une sportive tout court). Pourtant, mon corps le réclame à grands cris aujourd’hui. Le problème c’est que je mène une vie de dingue.

Pour rappel, j’ai une activité professionnelle à temps partiel (80%) cumulée avec ma vie de maman et de femme bien évidemment… et comme cela ne suffisait pas, je me suis dit que ça serait rudement sympa d’en rajouter avec un blog… Et, tant qu’à faire, avec une autre activité de community manager/rédactrice web sur mon “temps libre”.

Avec tout ça, autant vous dire que mon temps est très précieux et que, malheureusement, il m’en manque ! Avec l’organisation de fou que je dois mettre en place au quotidien, je ne vous cache pas que j’aime bien voir les choses venir à moi. C’est sans doute la raison pour laquelle je fais de moins en moins les boutiques. Je préfère largement passer commande du fond de mon lit, depuis mon smartphone.

Le problème avec le sport, c’est qu’il faut généralement aller à sa rencontre… et moi, clairement, je n’en ai pas le temps (ou alors il faut que j’arrive encore à tasser mon planning de dingotte).

Du coup, je me dis que le coaching à domicile peut avoir de sérieux avantages.

En fait, quand on étudie le concept du coaching sportif à domicile, on constate bien vite qu’il a des tas d’avantages, surtout quand on est maman ou jeune maman.

Je me souviens de mes séances de rééducation du périnée alors qu’Emma était toute petite. J’étais bien contente d’avoir une sage-femme qui accepte de venir à domicile. C’est qu’avec un bébé, un jeune enfant ou des enfants tout court, il est souvent difficile de pouvoir se dégager suffisamment de temps pour soi. Et puis, c’est un véritable gain de temps que d’avoir quelqu’un qui vient à soi plutôt que d’avoir à se déplacer (c’est pareil pour le coiffeur !). Et comme vous l’avez compris, chaque minute compte dans mon emploi du temps 🙂

J’ai bien tenté un programme de remise en forme à domicile à suivre en solo mais je n’ai pas réussi à être autant régulière que ma chère Claire… Moi, en fait, j’ai besoin d’être guidée par une vraie personne.

Du coup, l’idée du coaching à domicile est séduisante et répond particulièrement à mes besoins.

Je n’ai jamais vraiment été fan des programmes collectifs proposés en salle. J’ai toujours eu la sensation d’être en total décalage par rapport aux autres. J’ai même parfois eu le sentiment que le rythme était trop soutenu pour moi et qu’il ne me correspondait pas (j’ai jamais été très douée en sport, je vous le rappelle). Au final, ce n’est pas étonnant si j’ai toujours fini par abandonner.

Ce qui me séduit dans l’idée d’un coaching à domicile, c’est aussi la possibilité de pouvoir récupérer ma forme d’avant grossesses à MON RYTHME, avec un programme adapté à MES besoins et à MES possibilités physiques, sans possibilité de fuir ou de rester à la maison, vautrée dans un paquet de chips.

Aujourd’hui, j’aspire à une véritable écoute. J’aime l’idée de pouvoir adapter mes exercices à mes problèmes toujours irrésolus de périnée. Car, bien souvent, j’ai pu constater que les programmes proposés en salle ne prenaient pas bien en considération ce type de problème.  Pourtant, on ne cesse de nous mettre en garde : le périnée est une priorité avant toute reprise d’une activité physique post-grossesse !

L’agence Ownsport, par exemple, propose des activités sur mesure… et moi, ça me plait beaucoup !

Que l’on veuille (re)trouver un corps de rêve, perdre du poids, se lancer dans le cardio, le yoga ou encore les pilates, Ownsport (oui, je vous disais que j’avais reçu un mail sur ce concept) s’adapte à chaque client. 

Les 5000 coachs, diplômés et triés sur le volet, se déplacent à domicile, un peu partout en France. Le site se distingue ainsi de nombreux annuaires qui proposent souvent les services de coachs rarement diplômés. Le sérieux d’une entreprise comme Ownsport est plutôt rassurant dans ce domaine qui, ne le nions pas, touche quand même notre corps et notre santé physique !

Après, bien évidemment, il y a toujours l’histoire du prix. C’est souvent ce qui peut bloquer. Un service comme celui-là, c’est un confort supplémentaire. Et rares sont encore les personnes qui osent se diriger vers un service de coaching particulier à domicile. On a tendance à penser que c’est réservé à une élite.

Chez Ownsport, en tant que service à la personne, les souscriptions aux séances ouvrent droit à 50% de réductions d’impôts. De ce fait, une séance coûte entre 19 et 25€ après réduction d’impôts. Le prix variant selon le nombre de séances commandées et le nombre de personnes à y participer. Parce que oui, le site propose des tarifs dégressifs  si l’on réserve un certain nombre de séances à l’avance. Les prix sont également moins important quand on réserve des séances pour 2 ou plus… de quoi donner une autre dimension à ce trip sportif, en entraînant des copines avec soi 😉 Cela peut même se révéler une motivation supplémentaire.

Reste à savoir si je m’orienterais vers cette option… Je dois d’abord accepter de faire du sport régulièrement je crois 😆  Mais, franchement, j’ai très envie de retrouver au moins un peu de celle que j’étais avant !

Et vous, vous avez trouvé une solution pour concilier remise en forme après bébé et une vie trop remplie ?

Article écrit en collaboration avec Ownsport

Commentaires

Commentaires

4 comments

  1. pellicule de vie says:

    Tes photos sont à tomber.. Je te comprends, moi non plus je ne suis pas une adepte du sport. Pourtant, étant mère au foyer, je pourrais en faire à la maison! Lol. Masi non, je n’en ai pas envei. Pourtant j’en aurait bien besoin, je suis toute flasque de partout! :D. Ce que j’aimerais faire quand baby boy rentrera à l’école l’année prochaine, c’est me remettre à la natation :). J’en ai fait étant plus jeune et j’adorais donc j’aimerais m’y remettre ;). J’espère que tu y arriveras :*. Et bravo pour le kilo et demi perdu!

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !