La jour où ma fille s’est cognée la tête contre une table…

La jour où ma fille s'est cognée la tête contre une table...

Ce soir là, je suis rentrée à la maison comme d'habitude après une journée de travail. Minipuce était avec sa grand-mère. Sa petite sœur faisait la sieste.

Mamie a quitté la maison et nous nous sommes attaquées à un gros colis que nous avions reçu dans l'après-midi. Nous avons monté la chaise Tripp Trapp qu'il contenait pour La Minuscule qui pourra ainsi intégrer la table familiale, délaissant ainsi le transat dans lequel elle mangeait jusque là.

Minipuce était très excitée à l'idée de voir la chaise montée et d'y faire installer sa petite sœur.

La chaise montée, nous avons préparé le repas en donnant à manger à La Minuscule… Pas trop dur, un téléphone dans une main, la cuillère dans l'autre et la carte du resto japonais sous les yeux…

La Miniscule a terminé son repas et présentait de gros signes de fatigue. Elle se frottait les yeux et baillait… l'heure était venue de la mettre au lit.

Je l'ai donc préparée pour la nuit avant de revenir au salon…

Et c'est là que tout a basculé.

 

20 h. Minipuce, comme à son habitude, bavardait. Elle était heureuse, jouait, s'amusait, échangeait avec nous. Elle a attrapé le gros lapin qui trône depuis quelques semaines dans le salon (il a du succès celui-là !) et a voulu lui faire prendre je ne sais quelle position entre le canapé et la table basse… J'ai eu le temps d'entendre « he ! T'as vu maman, le lapin………. » avant de voir ma fille tomber du canapé et se cogner fortement la tête contre l'une des arrêtes de la petite table.

Elle s'est mise à hurler la pauvre… elle se tenait le front, pleurant à chaudes larmes.

Je l'ai attrapée, l'ai prise sur mes genoux comme je le fais d'habitude pour la consoler. Pour la soulager, j'ai eu l'idée de lui poser un gant d'eau froide sur le front. Je l'ai donc portée jusqu'à la cuisine et là, elle a retiré sa main du front… une main ensanglantée qui cachait un front ouvert, entaillé d'une plaie rouge qui n'en finissait pas d'épandre autour d'elle une mare rouge de sang… Je ne m'attendais pas à ça. Je croyais découvrir un petit bleu sans importance… il faut dire que l'intensité de ses cris ne m'avaient pas vraiment permis de faire la différence avec un « bobo classique » (notez que Minipuce est du genre à hurler à la moindre égratignure).

Là, j'ai hurlé à mon homme un truc du genre « oh p*****, elle est ouverte ! ».

Il a attrapé ses chaussures en disant « il faut l'emmener aux urgences »… Moi, j'imaginais déjà la salle des urgences pédiatriques remplies de gosses et de leurs parents, attendant plus ou moins sagement leur tour… une salle d'attente blindée de monde bien évidemment… comme à chaque fois que nous avons dû nous y rendre.

J'ai lancé : « j'appelle le 15, ils me diront ce que je dois faire ». Je ne sais pas à quoi je m'attendais au juste… qu'on me dise « on vous envoie quelqu'un » ou quelque chose de ce genre… ? Peut-être mais, au fond, je savais qu'on allait nous envoyer à l'hôpital. J'étais donc en train de perdre du temps…

Bref, j'appelai donc le 15. On me pose des questions pour évaluer la gravité de la blessure. Je reste zen en apparence… au creux de ma poitrine, mon cœur saigne comme le front de ma fille. Mais je reste forte ! Je suis une maman et je me dois de veiller sur ma princesse.

Alors je décris la blessure. J'essaie d'être la plus objective possible et j'évite d'en rajouter. Mes yeux voient une ouverture de 1 cm sur 2 mm… mon cœur, lui, voit une énorme ouverture qui défigure mon adorable petite fille.

On me parle de points de suture… j'ai pas envie… Oh là là… ma pauvre princesse…

Pendant ce temps, on sonne à la porte… le livreur du resto japonais nous apporte pitance… mais loin de nous l'idée de nous en délecter. L'Homme le paie et je termine ma communication. Il est grand temps de partir pour l'hôpital.

L'Homme rassemble quelques affaires et emmène Minipuce avec lui. Arrivé devant la voiture, il constate qu'un pneu est à plat… il se rabat sur le métro.

Pendant ce temps, moi j'attends mamie qui doit venir garder La Minuscule à la maison pour que je puisse les rejoindre. J'aurai pu rester à la maison mais impossible de rester à les attendre…

Quand je les rejoins, Minipuce est avec un infirmière. Elle est toute souriante ma fille. Elle se moque même de l'infirmière qui a laissé tomber un ustensile par terre !

Nous avons ensuite attendu quelques minutes avant de voir le médecin, une interne en fait.

Elle nous reçoit dans la « salle des sutures »… (y'a une salle consacrée à ça dites-donc !) Elle installe Minipuce sur la table d'auscultation, lui descend un bras articulé du plafond au bout duquel trône un iPad (oui, un ipad !). Sur le dit iPad évolue Tro-Tro et ses amis. Minipuce est béate devant le dessin animé. Pendant ce temps, l'interne découvre la plaie. Elle annonce « Oh mais c'est tout petit ! ». L'Homme lui répond en riant :« nous n'avons pas la même notion du petit je crois ».

Elle prépare son nécessaire de soin. Minipuce sourit toujours devant Tro-Tro.

L'interne referme la plaie avec de la colle (je découvre… y'a de la colle pour les plaies !) et des petites bandelettes adhésives (Stéri-strips).

Voilà, c'est fini…

Minipuce a du mal à décrocher de Tro-Tro. Jusqu'au bout, elle fixe l'écran.

Nous rentrons tous les trois à la maison en passant par la case métro, rassurés de ramener notre puce « rafistolée ». Elle en profite pour négocier une sucette (la Chipie ne perd pas le nord). Comment lui refuser ? L'Homme lui promet sa sucette qu'elle n'oublie pas de réclamer en rentrant.

 

Il est 22 h 15, nous dînons…

22 h 30, Minipuce déguste sa sucette…

23 h 30, nous prenons le chemin de nos chambres. Nous sommes tous exténués…

 

Et chez vous, vos crapules vous ont déjà fait des coups de ce genre ?

FACEBOOK.jpg

TWITTER-copie-1.jpg

INSTAGRAM-copie-1.jpg

HELLOCOTON-copie-1.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Commentaires

0 comments

  1. Noémie el ghozal says:

    Je connais ici :/ juin 2013 mon 2eme tombe d’un lit mezzanine lèvre ouverte dent qui a bougé

    1ére urgence pour recoudre, le lendemain rdv pris avec un specialiste a necker car la gencive a bouger oufff rien de grave et 3eme rdv chez le dentiste pour arraché une dents :/

    et cette année aussi toujours mon 2eme avec les doigts dans une porte et une fracture au doigts pas vu a la premier visite des urgences

  2. Audrey says:

    En vacances, à pâques mon Titoune qui tombe d’au moins 1m50 dans la cage d’escalier vers le sous-sol alors que nous nous occupions de son cousin qui s’était coincé les doigts dans la porte d’entrée ! La frayeur de ma vie ! DIrection urgences, remontrance du docteur qui ne comprend pas qu’il soit tombé alors que nous, les adultes aurions dû le surveiller…Nous étions pourtant 4 à proximité mais la mésaventure du cousin et de la porte d’entrée à focalisé notre attention sur lui pendant 2 min…2 min de trop et hop Titoune qui décide de rejoindre Tata au sous-sol tout seul ! Bref…juste une micro égratignure au coin de l’œil (il a été stoppé par un coffre à jouets), et des gros bleus au bras et au torse…pfiouu !

  3. coralie de cetaitcommentavant says:

    Ah ben la mienne nous a fait le coup il y a un mois, en s’amusant également avec son lapin sauteur…et paf l’angle du meuble télé à la rencontre sa paupière !
    Nous avons eu du mal a évalué si il lui fallait des points ou non, et après une visite chez nounou pour avoir un conseil, nous sommes partis au cabinet médical ouvert 24/24…
    Plus de peur que de mal, mais un point quand même pour notre grande. Je racontais tout ça dans un article il y a peu (http://www.cetaitcommentavant.fr/2014/07/04/point-de-suture/)

  4. DUBAR Frédérique says:

    Coucou, pauvre petite puce.
    je comprends ta détresse. Ma princesse s’est retrouvée à l’hôpital a 18mois.
    On a eu très très peur. Pourtant, je suis secouriste mais impossible de faire quoi que ce soit. Tétanisée, seul Monsieur a su quoi faire.
    Elle convulsait et vomissait en,même temps.
    Nous sommes restés une semaine pour une,infection,urinaire alors que je suis d’une maniaquerie. Mes les docs n’ ont pas trouvé la cause….
    Gros petots à toutes les 2

  5. Olina says:

    Oui ici il y a 1 an presque jour pour jour , moi enceinte de 8 mois , et mon homme etions entrain de poser le parquet dans notre futur chambre pendant que ma fille de 28mois jouait avec sa mamie quand d’un coup mamue vient nous voir savoir si tout va bien et la puce la suit et la cest le drame notre merveille a vue 2 fil depassé du mur et a été attirer et a mus ces deux doigts dessus … Elle a hurler en meme temps que mon homme est reagit et la tirer par sin tee shirt! Et la elle a pleurer et moi avec , mamie pas loin de nous accompagner, jai vue des papillons, des étoiles… Mamie la emmener dehors pour essayer de la calmer et lui changer les idees, jai suivi apres avoir repris les idees la ma poupée avait vomi tellement elle hurlait/pleurait! Et d’un cou deux traits rouge apparaissent sur son front, donc direct allo le 15… Et direction urgence pediatrique avec ma fille, mamie, moi mon gros bidon papa est rester a la maison car on pouvait pas laisser comme ca et cetait notre maison qu’on venait d’acquerir! Examens complet…. Au debut ils m’ont dit on la garde sous surveillance pour au moins la nuit , puis le cardiologue a dit pas la peine, revenez juste si vous voyez quelques choses de pas normal ! Et. Surveillance ++++++ meme la reveiller toutes les 2h! Oufffff, plus de peur que de mal on aurait pu perdre notre tresor !

  6. Nini-et-les-Twix says:

    Et bien quelle aventure ! ^^"

    Tous les hôpitaux n’ont pas les mêmes équipements apparemment… :
    Ici quand Twix a été au urgence il n’y avait pas d’âne Tro-Tro, mais 3 infirmiers qui le tenaient de toute leurs forces au point de le traumatiser des médecins.. -_-"

  7. dbo says:

    oh lalaaaaa j’en ai mal au ventre 🙁
    non, on n’a pas connu ça avec Miss G (mais avec moi oui, comme je te disais par sms avec mon malaise vagal, la perte de connaissance et mon arcade balafrée ^^. Qu’est ce que j’avais été soulagée de ne pas être recousue, vive la colle 🙂 )
    de gros bisous à Minipuce

  8. Fiso says:

    Tout est bien qui finit bien! Mais j’aurais été dans le même état que toi…et pour la colle je le savais faut dire que je suis aux premières loges et qu’ici dans notre coin on fait beaucoup de ‘couture’ . Par contre l’iPad la ils font fort!

  9. meenah says:

    Petit coeur, moi j’ai eu le coup du doigts pincé dans la porte d’entrée avec la peau soulevait, je voyais plein de sang, mon fils en pleurs et en sueur, j’ai eu le reflexe d’aller à la pharmacie, je pensais qu’il faudrait recoudre, mais après qu’elle ai bien regardé elles m’ont dit que non, laver à l’eau savonneuse avec un pansement gras devrait le faire et s’améliorer en 48h, 48h après nette amélioration, 8 jours après quasi plus rien ! Je pensais vraiment que c’était plus grave que ça, vu tout le sang … Heureusement plus de peur, que de mal !

  10. Séverine says:

    Oh oui. L’an dernier mon fils, alors âgé de deux ans, est tombé face contre son coffre à jouets (que j’ai depuis enlevé du milieu) et lorsque nous sommes arrivés dans sa chambre il pleurait, saignait de l’arcade et avait le nez applati. Aux urgences, la blessure n’étant pas très profonde, le médecin lui a posé des strips et nous a expliqué que les os du visage jusqu’à 6 ans étaient souples comme du cartilage et que tout allait reprendre sa place. En effet au bout de quelques heures plus de trace de sa chute sur son nez par contre il conserve une toute petite cicatrice au niveau de l’arcade. Un des pires jours de ma vie !

  11. Desperate Houseman says:

    Oui, il y a peu : jour du départ vers Paris en Dordogne, 6h de train devaant moi et 2x 40 mins de voiture. Un gros galet tombe de sa hauteur sur son doigt de pied. Vu la couleur, ses hurlements (elle ne crie jamais et pleure rarement quand elle se fait mal), j’ai présumé que c’était cassé. Mais je devais rentrer à Paris, alors j’ai "soigné" moi même (après un petit coup de fil à ma pédiatre) : glace, AINS, Hemoclar… Je l’ai portée une bonne partie du trajet et nous sommes arrivés à bon port. 2 jours après, elle gambadait, et j’ai donc évité la radio, l’hôpital…. mais juste parce que c’est le petit doigt de pied qui était cassé et donc qu’il n’y a rien d’autre à faire ! Un peu de chance dans son/notre malheur…. Heureux de cette fin pour ta puce 🙂

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !