Evelyne + Thomas

2007. On se croise dans l’ascenseur. Il me voit, je ne le vois pas. On se croise dans l’embrasure d’une porte. Je le vois, il ne me voit pas. Il faudra attendre le premier juin pour que nos regards se croisent enfin, que nos mains se serrent (mollement de mon côté à ce qu’il parait), se saluent… Le 9 juin, nous nous donnons rendez-vous devant le Castorama de la Place de Clichy à Paris (romantique, n’est-ce pas ?). J’achète de la peinture rose que je mettrais finalement des années à utiliser. On se retrouve chez lui et on passe une soirée au théâtre… “Un fil à la patte”…

2008. Après plusieurs mois sans jamais se séparer, à squatter chez l’un et chez l’autre, on se dit que ce serait chouette d’avoir un appartement à NOUS ! Mais avant, on adopte un chaton… un petit roux. Thomas en a toujours rêvé… Et puis, en décembre, on emménage tous les trois dans un nouvel appartement. On rapatrie ses 3 cartons et mes 20 cartons. Notre cocon se construit doucement mais on est encore loin de s’imaginer tout ce qui nous attend.

2010. On a décidé d’avoir un bébé. Ce projet me rend folle de joie et je suis d’une extrême impatience. Tandis que la “petite graine” germe en moi, je donne naissance à un autre bébé, Untibebe

2011. Le début d’année est marqué par l’arrivée d’Emma. C’est une grande aventure qui s’annonce et je ne suis pas prête à la vivre. Les mois suivants seront difficiles mais il en valent la peine !

2012. Je déteste cette année-là. Notre couple aura été bien ébranlé durant cette période. Mais elle m’aura au moins permis de comprendre à quel point je tenais à lui… Thomas…

2013. Je découvre le jour de mon anniversaire que je suis enceinte. Nous sommes le 18 février mais je préfère attendre le 19 pour faire un test de grossesse. Le test est positif. Thomas, lui, avait rendez-vous chez un tatoueur pour se faire faire son premier tatouage, le prénom d’Emma. A son retour, je lui tends le test de grossesse. Il me regarde en disant “déjà ?”… Oui, déjà… Cela faisait seulement un mois que j’avais arrêté la pilule. Et il ajoute “T’aurais pu me le dire avant, j’aurai pu faire mes deux tatouages en même temps !” 🙂 Léna nait en novembre. Notre famille est désormais complète.

2014. Le jour de Noël, Thomas planque un mystérieux paquet sous le sapin. Il demande à ce que personne ne le touche, prétexte qu’il est fragile… Ce paquet m’est destiné, à moi la maladroite. Me connait-il vraiment ? C’est en ouvrant le cadeau que j’ai compris. Une carte. Des mots qui viennent de son coeur. Mes larmes ont décidé de faire une sortie… Une boite… à l’intérieur, une boule de Noël… mais pas n’importe laquelle… à l’intérieur, des mots… ces simples mots : “Veux-tu m’épouser ?”. Mes larmes ne se tiennent plus. Impossible de les raisonner… On va se marier !

2015. C’est en septembre que l’on a décidé de se dire oui. Après la Mairie, une cérémonie laïque pour se dire à quel point on s’aime… Des mots de nos amis, des mots de nos familles, des mots à nous, des larmes de bonheur, de l’émotion…

2017. Nous fêtons nos dix à deux. Notre relation a un peu changé. Nous avons évolué. Mon amour pour lui est sans doute encore plus fort. Aujourd’hui, je sais ! Et puis nous fêtons nos deux ans de mariage. On profite de cette occasion pour faire notre voyage de noces, celui que nous n’avons encore pas pris le temps de faire. Alors, on part 10 jours. On découvre Venise et les joies d’une croisière en Grèce antique…

2018. Nous y sommes… Que va donc nous réserver cette année ?

Et vous ? Vos années marquantes ?

Commentaires

Commentaires

4 comments

  1. Emilie says:

    2001 notre rencontre, 2003 notre mariage, 2006 nous perdons un bébé, nous quittons Paris, nos emplois pour partir vivre à Bordeaux, 2010 après 4 ans de thérapie je suis prête à retenter l’aventure, je tombe enceinte. La grossesse se complique lorsqu’on découvre une anomalie cérébrale sur le bébé mais cette épreuve nous renforce. 28 août 2011 Hector vient au monde. Notre couple chancelle, vacille, nous ne parvenons pas à fonctionner à 3, nous traversons une douloureuse crise de couple.
    Presque 7 ans plus tard c’est toujours difficile mais nous avons envie de continuer. Notre amour s’est transformé, abîmé parfois mais il est toujours là, différent mais toujours là.

  2. Mademoiselle-Coralie says:

    Très bel article, j’ai beaucoup aimé écouter votre histoire et ta voix s’y prête bien à ce genre de format 🙂
    Cette année nous fêtons également nos 10 ans (en septembre) pas de demande en mariage en vue mais je rêve de vivre ce moment (peut-être que cette année il le réalisera ce rêve).
    Je vous souhaite encore plein de bonnes choses ensemble.

Laisser un commentaire

Coche cette case et un lien vers ton dernier article apparaitra !